☀︎
archives

Contes et légendes

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Buée » – Sur champ de sable II (Françoise Morvan)

Légendes et forêts, pierres du collège et du lavoir, une magie secrète transmute l’enfance en adolescence, en ne la laissant pas se perdre de vue. x Deuxième volume du monumental « Sur champ de sable » de Françoise Morvan, après « Assomption », également publié en 2019 aux éditions Mesures, « Buée » poursuit son exploration poétique d’une enfance et d’une … Lire la suite

Note de lecture : « Assomption » – Sur champ de sable I (Françoise Morvan)

Un retour poétique intense sur une enfance bretonne rêveuse, joueuse, nourrie de contes et de nature. Une éblouissante recherche du temps précieux. x Je vous ai déjà parlé récemment des éditions Mesures créées par André Markowicz, à l’occasion de la magnifique édition bilingue du « Dernier départ » de Guennadi Aïgui. Aux côtés de l’auteur russe et … Lire la suite

Note de lecture : « Qui a peur de la mort ? » (Nnedi Okorafor)

Un formidable roman d’apprentissage, cruel et cru, violent et beau, alliant technique et magie, pour extraire une véritable mythologie des conflits génocidaires africains, du Biafra au Rwanda, et des émancipations possibles. x Ma vie s’est effondrée quand j’avais seize ans. Papa est mort. Il avait le cœur solide, et pourtant il est mort. À cause … Lire la suite

Note de lecture : « À la source, la nuit » (Seyhmus Dagtekin)

Une enfance au village kurde, rude et poétique, mystérieuse et magique, et ce qu’elle projette déjà vers un avenir lointain. x x x J’étais petit. Mon village était petit, je le sus après. Mais quand j’étais petit, il était grand pour moi, grand à me faire peur quand je devais me déplacer d’un bout à … Lire la suite

Note de lecture : « Confessions d’une séancière » (Ketty Steward)

Yé krik. Lorsque se redit et se transforme le conte traditionnel martiniquais et que s’en actualise le sens. Yé krak. x « Comment aurais-je pu me douter que la plaisanterie me mènerait si loin ? – Mais ma petite demoiselle, tu le savais ! Au plus profond de toi. Les tabous n’ont jamais servi qu’à nous … Lire la suite

Note de lecture : « La souterraine » (Christophe Pradeau)

Magnifique et inquiétant, l’envers souterrain de l’enfance. x Dans ce roman précieux et émouvant paru en 2005 aux éditions Verdier, le narrateur convoque le souvenir lointain et mémorable d’un trajet nocturne en voiture dans le brouillard, un retour en famille d’un dimanche chez sa grand-mère à Lubersac aux dernières heures d’un hiver exceptionnellement froid, «sévissant … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme qui savait la langue des serpents » (Andrus Kivirähk)

La fable satirique et luxuriante du dernier homme qui savait la langue des serpents. x «- Et, tu lis quoi en ce moment ? – Un roman très original, excessivement drôle, qui se dévore, «L’homme qui savait la langue des serpents» – Marrant, ce titre. Qu’est-ce que c’est ? – C’est l’histoire du dernier homme … Lire la suite

Note de lecture : « Jamais avant le coucher du soleil » (Johanna Sinisalo)

Une fable scientifique de la beauté et de la sauvagerie nichées dans nos inconnues. x RELECTURE x Les trolls existent vraiment. Loin d’être uniquement les créatures mythiques du « Kalevala » finlandais, plus tard dévoyées en familiers de tant de contes scandinaves, puis en faire-valoirs de nains et de hobbits chez J.R.R. Tolkien, avant de finir en … Lire la suite

Note de lecture : « Du domaine des Murmures » (Carole Martinez)

Un troublant et beau conte, presque fantastique, de liberté féminine paradoxale et d’enfermement religieux. x Publié en 2011 chez Gallimard, le deuxième roman de Carole Martinez confirmait en éclatante beauté, après « Le cœur cousu » (2007) le talent tout particulier de l’auteur pour inventer fable ou conte aux profondes résonances contemporaines, en jouant des lisières du … Lire la suite