☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Les eaux glacées du Belomorkanal » (Anne Brunswic)

L’histoire contrastée et la trace actuelle du canal Baltique – Mer Blanche, exhumée depuis le terrain, en Carélie. x Publié en 2009 chez Actes Sud, l’avant-dernier en date des récits d’autobiographie et de voyage de la journaliste Anne Brunswic s’intéresse au mythique canal Baltique-Mer Blanche, creusé en 1931-1933 à travers la partie soviétique du plateau … Lire la suite

Note de lecture : « Théorie de Rio de Janeiro » (Sébastien Lapaque)

Portrait poétique et amoureux de Rio de Janeiro, aux antipodes du tourisme de masse.   Pourquoi l’impression, qui remontait à son premier voyage au Brésil, s’obstinait-elle en lui de connaître cette ville depuis toujours ? Familier du Brésil, sujet de trois de ses précédents livres dont «La convergence des alizés» paru en 2012, Sébastien Lapaque … Lire la suite

Note de lecture : « Théorie de la carte postale » (Sébastien Lapaque)

Célébrer un plaisir du monde d’avant, comme acte de résistance poétique : écrire des cartes postales.   «Il ne s’agissait pas de célébrer les lueurs d’un mourant paysage en rédigeant un livre plein d’images nocturnes, mais d’en proposer une théorie générale à l’usage de tous. Et non pas tant sous forme de spéculations abstraites que de … Lire la suite

Note de lecture : « Zulu » (Caryl Férey)

La violence extrême à peine enfouie dans les replis de la démocratie sud-africaine retrouvée. Héroïque et terrifiant. x Publié en 2008 dans la Série Noire de Gallimard, le douzième roman de Caryl Férey, son troisième d’investigation historique et politique internationale, consacré à l’Afrique du Sud, après « Haka » (1998) et « Utu » (2004), consacrés à la Nouvelle-Zélande, … Lire la suite

Note de lecture : « Predominance of the Great – Non-Haikus » (Seb Doubinsky)

Toute la douceur éclectique et acérée de l’esprit poétique du Zaporogue en 35 pièces ténues et éclatantes. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE Publié en 2016 aux cosmopolites et passionnantes éditions du Zaporogue, ce bref recueil poétique de Seb Doubinsky, que je connaissais jusqu’ici avant tout pour sa prose acérée, propose en quelques pages une … Lire la suite

Note de lecture : « Le port intérieur » (Antoine Volodine)

Interrogatoire à Macau.   Exilé en compagnie de sa maîtresse Gloria Vancouver et d’un brésilien, Machado, qui les a aidé à trouver refuge à Macau, Breughel se cache et il vit maintenant seul, dans un quartier sordide de ce petit morceau de Portugal en mer de Chine. Agent de son Parti missionnée pour le séduire, … Lire la suite

Note de lecture : « Local Héros » (Benoît Vincent)

Mark Knopfler, fossoyeur et héros. Une très rusée réflexion poétique sur le rock. x Publié en 2016 chez publie.net, « Local Héros » est le deuxième roman de Benoît Vincent, dont j’avais tant apprécié le « Farigoule Bastard » de 2015. Bien loin (ou peut-être pas tant que ça) des bergeries et des marcheurs provençaux, c’est sur la destinée … Lire la suite

Note de lecture : « Nous traverserons ensemble » (Denis Lemasson)

«Ce qui nous anime et ce qui nous tue». Une enquête noire et poignante pour rendre les migrants visibles.   Inspiré de faits réels «racontés avec ce condensé qui subsiste quand on presse le réel comme une éponge», à partir de l’assassinat d’un migrant afghan dans un square parisien en avril 2009, le deuxième roman … Lire la suite

Note de lecture : « Outposts – Kandahar Province » (Donovan Wylie)

L’avant-poste en Afghanistan comme décryptage photo-géographique d’un conflit contemporain. x RELECTURE, TOUJOURS EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE Publié en 2011 chez Steidl, « Outposts » est le dixième portfolio photographique de l’Irlandais Donovan Wylie, l’un des plus jeunes artistes de l’image reportage jamais entré chez Magnum (en 1998), qui s’était déjà largement illustré avec, par exemple, « The Maze » … Lire la suite

Note de lecture : « Le mystère de Séraphin Monge » (Pierre Magnan)

Le roman machiavélique de l’amour – presque – plus fort que la mort, dans la Provence alpine de 1920-1945. x Publié en 1990 chez Denoël, six ans après « La maison assassinée », « Le mystère de Séraphin Monge » en constitue à la fois la suite et l’éclairage d’un certain nombre de zones d’ombre qui y avaient été … Lire la suite