☀︎
archives

charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.
charybde2 a écrit 2254 articles de Charybde 27 : le Blog

Note de lecture : « Le dernier thriller norvégien » (Luc Chomarat)

Entre la farce et la réflexion songeuse, un vrai-faux polar éditorial qui pousse plus loin que jamais la mise en abyme et la destruction du quatrième mur. Savoureux, alerte et incisif. x Copenhague – Nouvelle victime de l’Esquimau Presque distraitement, Delafeuille fit glisser l’information sur sa tablette, puis revint en arrière et cliqua sur le … Lire la suite

Note de lecture : « L’Albatros » (Nicolas Houguet)

La vie insensée et l’introspection universelle extraites avec fougue et ferveur d’un concert historique de Patti Smith en 2015. Brûlant d’intelligence, de poésie et de talent. x C’était l’anniversaire de Rimbaud. Le début d’une nouvelle page et d’un nouvel automne pour moi, marqué par la conscience de ma fragilité, de ma mortalité et par la … Lire la suite

Note de lecture : « Au bord de la Sandá » (Gyrðir Elíasson)

La mystérieuse solitude assumée d’un peintre islandais, cherchant l’âme de l’arbre et aussi bien autre chose, au nord d’un certain monde et au cœur de la nature. x Ce jour-là, il faisait sombre et quelques gouttes de pluie tombaient du ciel à la dérive quand je me suis engagé dans la vallée, là où la … Lire la suite

Note de lecture : « Speed Boat » (Fabien Clouette & Quentin Leclerc)

Le plus drôle et le plus incisif des manifestes littéraires de notre temps. x Publié aux éditions de l’Ogre en mars 2019, sous-titré « Manifeste pour une littérature révolutionnaire et illimitée » et fourni avec deux feuillets de plastique transparent rouge permettant, littéralement, de déchiffrer une partie du texte qui se dissimule sous une impression 3D, « Speed … Lire la suite

Note de lecture : « 73 Armoire aux costumes » (Charles Sagalane)

La quatrième installation du Musée Moi, pour vêtir de souvenirs rusés ceux qui sont nus. x 73 Les bailleurs de fonds du Musée moi ont soutenu ce projet intrigant d’une armoire aux costumes. À la demande de son fondateur, moi, ils ont acquiescé au réaménagement d’une succession d’espaces : la patère d’entrée, la garde-robe de … Lire la suite

Note de lecture : « Câblé » (Walter Jon Williams)

En 1986, le plus hardwired de tous les hardboiled. Ou vice versa. x RELECTURE Sarah lui tourne le dos pour fixer Maurice dans ses yeux de métal. « Cet homme m’embête », dit-elle. Les traits de Maurice ne changent pas d’expression. « Feriez mieux de partir », dit-elle à Cunningham. Sans regarder Cunningham, Sarah reçoit, du coin de l’œil, … Lire la suite

Note de lecture : « Mille plateaux » (Gilles Deleuze & Félix Guattari)

Un monument heureux de la philosophie contemporaine de combat, qui n’a rien perdu de sa puissance et de sa pertinence 40 ans après sa publication, malgré les efforts réguliers menés à son encontre. x RELECTURE Nous avons écrit L’Anti-Œdipe à deux. Comme chacun de nous était plusieurs, ça faisait déjà beaucoup de monde. Ici nous … Lire la suite

Note de lecture : « 47 Atelier des saveurs » (Charles Sagalane)

Transfiguré par la poésie, un formidable atelier mondial des saveurs, qui se croisent et se mêlent sans jamais se nuire, bien au contraire. Goûteux, intime et politique comme jamais. On brassera et on verra. x (Nous ne sommes que saveurs.) (Aussi bien prendre des notes.) Dans le vaste Musée Moi (titre global d’une oeuvre se … Lire la suite

Note de lecture : « 51 Antichambre de la galerie des peintres » (Charles Sagalane)

Il y a – dans cette réalité – une image qui gratte de l’ongle et se creuse un refuge : le Musée Moi poétique à la rencontre furtive de 51 œuvres picturales. x (La galerie où vous allez pénétrer ne s’encombre pas de matière – de pigment et de peau.) (D’où l’utilité de l’antichambre.) Charles … Lire la suite

Note de lecture : « La loterie et autres contes noirs » (Shirley Jackson)

L’anodin qui bascule, en profondeur. Beaucoup plus noir que vous ne pensez, et là où ce n’est pas attendu. x Le matin du 27 juin était clair et radieux, annonçant la chaleur d’une journée de plein été ; les fleurs s’épanouissaient à profusion et l’herbe était d’un vert luxuriant. La population commença à se rassembler … Lire la suite