☀︎
archives

charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.
charybde2 a écrit 1932 articles de Charybde 27 : le Blog

Note de lecture : « Susto » (luvan)

Au-dessous du volcan antarctique : réchauffement climatique, bouillonnement socio-politique et mythologie populaire.  Un très grand roman. x Ça pourrait commencer aujourd’hui. Waldman n’a pas terminé de compiler les mesures du spectromètre. Le soleil rasant du printemps grêle le vitrage crasseux du laboratoire, qui projette à son tour, sur le cahier noirci de chiffres, un filtre … Lire la suite

Note de lecture : « Face au vent » (Jim Lynch)

Voile, famille, épistémologie et amour. Un roman exceptionnel. x Einstein n’était pas un grand navigateur, et peut-être même pas un navigateur médiocre. Il ne faisait ni courses ni croisières, mais il comprenait cet agréable mélange d’action et d’inaction, le frisson qu’il y a à glisser dans la béatitude scintillante au coucher du soleil. Beaucoup d’entre … Lire la suite

Note de lecture : « Rabot » (Adrien Girault)

Miracle d’implicite en lisière du fantasme, féodalité rurale et apocalypse urbaine : fuir, vivre à genoux ou mourir debout ? x Mamie, moi. Ma mère en attente. Et la table. Évidemment, manies obligent, chacun s’assoit sur sa chaise, à sa place, dont l’assise en paille est recouverte d’un tablier rouge. De quoi on parle ? … Lire la suite

Théâtre : le festival Traits d’Union, 2ème édition : « Frontières »

Un festival de création théâtrale contemporaine, jeune, lucide, aiguisée et active. Un régal à ne pas manquer. x x x Une fois n’est pas coutume (mais peut-être bien que cela va nous donner une envie récurrente), nous vous proposons de parcourir rapidement les textes de cinq pièces de théâtre de jeune création contemporaine. La deuxième … Lire la suite

Note de lecture : « C’était » (Joachim Séné)

Dans le vide de l’open space, personne n’entendra crier et rêver le codeur. x C’était subir chaque matin la stridence du radio-réveil, l’appel au lever, au garde-à-vous et avoir, à ce moment, depuis son lit, la vision du bureau, là-bas, et du temps à y passer, assis, tête baissée vers l’écran. C’était d’arriver le matin … Lire la suite

Les best-sellers 2017 de la librairie Charybde

2017 était la septième année d’activité pour notre librairie Charybde, la sixième année pleine depuis la création en juin 2011. Comme chaque année, nous nous demandions avec une certaine curiosité non exempte de sympathique manipulation comment évolueraient nos « meilleures ventes », qui reflètent vraisemblablement un subtil équilibre entre goûts des libraires, prosélytisme assumé, envies de notre … Lire la suite

Note de lecture : « La bibliothèque de Mount Char » (Scott Hawkins)

Il est cruel d’être humain, et plus encore d’être, de facto, un dieu. Somptueux roman. x Inondée de sang et les pieds nus, Carolyn marchait seule sur le ruban d’asphalte à deux voies que les Américains appelaient la Highway 78. La plupart des bibliothécaires, dont elle-même, avaient fini par la baptiser la piste des Tacos, … Lire la suite

Note de lecture : « Le camion » (Neige Sinno)

Une bande d’amis, un camion rapiécé, un voyage presque immobile et pourtant formidablement intense, pour un premier roman au charme à la fois simple et extravagant. x Ils ont un fourgon quatre portes qui a été utilisé pour faire des livraisons. Ils l’appellent le camion et s’en servent pour voyager. Ils disent qu’ils vont aller … Lire la suite

Note de lecture : « La dissipation – Roman d’espionnage » (Nicolas Richard)

Enquête à propos d’enquêtes : de quoi la traque publique d’un privé éventuellement joueur est-elle le nom ? x C’est par phases. Il y a des moments où je sonde un sujet en particulier, et je fais des trouvailles intéressantes. Alors ma curiosité est satisfaite et je n’y pense plus. De longues périodes peuvent s’écouler … Lire la suite

Note de lecture : « Tardigrade » (Pierre Barrault)

Quelques mots savoureux à propos de l’animalcule le plus résistant qui soit. Ou bien tout autre chose. x Le tardigrade, s’il était plus gros, beaucoup plus gros j’entends, toute la face du monde s’en trouverait changée – considérablement. Mis en scène élégamment et comiquement dès la superbe couverture d’Amandine Urruty, le tardigrade est l’un des … Lire la suite