☀︎
archives

Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.
Hugues a écrit 2568 articles de Charybde 27 : le Blog

Note de lecture : « Ce qu’il faut de nuit » (Laurent Petitmangin)

Mêlant intimement le personnel et le social dans le drame feutré puis violent d’une famille presque ordinaire, formée d’un père et de ses deux fils, tous trois plutôt taiseux, un superbe premier roman, bouleversant et pudique, cruel et beau. x Fus s’arrache sur le terrain. Il tacle. Il aime tacler. Il le fait bien, sans … Lire la suite

Note de lecture : « L’aide à l’emploi » (Pierre Barrault)

Vingt recettes pour constituer le roman alerte et fou, faussement absurde et joliment cruel, de la course à l’employabilité. x Je grimpe à bord du bus n°84 et demande au conducteur s’il s’arrête bien à la station Félix Lemoine. Le conducteur me répond que non, il ne va pas dans cette direction. Je le remercie … Lire la suite

Note de lecture : « Surveillances » (Collectif)

Douze nouvelles pour parcourir les univers actuels, réels, fantasmés, anticipés ou réagencés, des surveillances de masse et des soumissions plus ou moins librement consenties. x C’est par résonance avec la récente parution du passionnant roman « Soeur(s) » de Philippe Aigrain que j’ai découvert tardivement ce recueil collectif de nouvelles, sorti chez publie.net en 2016, recueil qui … Lire la suite

Note de lecture : « Au bal des absents » (Catherine Dufour)

Un corpus littéraire fantastique particulier savamment et joyeusement retourné en vrai-faux roman policier et en superbe fable socio-politique. À nouveau, le grand art, faussement léger et subtilement pénétrant, de Catherine Dufour. x Claude venait d’atteindre 40 ans. Après avoir longtemps travaillé comme opératrice de saisie sur Paris, elle avait papillonné dans un marché du travail … Lire la suite

Note de lecture : « L’exercice de la disparition » (Mathieu Brosseau)

Retourner le corps et la poésie qui s’y incarne, pour confesser la possibilité d’une nouvelle échappée. Un langage intime et cinglant, foisonnant et pourtant redoutablement ciblé. x Ici l’appartement, murs et porte, volets, agencement des livres, cuisine où vaisselle choit, parquet épineux, le lit devant la fenêtre, l’air porte la poussière, des acariens plein les … Lire la suite

Note de lecture : « La grande épaule portugaise » (Pierre Lafargue)

À dos de titan et à grandes enjambées rageuses, le pas fourmillant de la littérature. Un foisonnement malicieux d’une rare beauté, ne craignant ni les machines à coudre ni les querelles picrocholines, bien au contraire – et déjà un réjouissant monument. x Ils ont été écartés. Ce n’étaient que des flûtistes. Des alarmistes. Des balnéo-botulistes. … Lire la suite

Note de lecture : « D’asphalte et de nuée » (Nicolas Rozier)

D’un enfer carcéral clandestin au havre montagnard d’un renouveau possible, le parcours fou d’une échappée de jeunes gens, en impossible conte moderne, servi par une langue très rare. x De l’ancienne classe convertie en cellule demeuraient l’odeur de craie et les taches d’anciennes cartes. L’empreinte vivace des objets, le moulage déserté de leur forme, tout … Lire la suite

Note de lecture : « Le roi des Krols » – Le Livre des Purs 1 (Olivier Martinelli)

Une somptueuse et surprenante entrée en fantasy de la part d’un auteur que l’on appréciait déjà tant sur d’autres terrains de jeu. x J’ai tué mes premiers Palocks à l’âge de 17 ans. Ça s’est produit à la tombée du soir, en bordure de village. Tous ceux de mon clan avaient pris position devant les … Lire la suite

Note de lecture : « Trigger Warning » (Olivier Benyahya)

Alain Finkielkraut et le rock électronique allemand des années 1970 en étalons improbables et joueurs d’une fable caustique et imaginative de l’effondrement contemporain et de ses modalités semi-aléatoires. Un télescopage à déguster avec soin. x Le krautrock est un courant musical apparu à la jonction des années 1960 et 1970 et dont l’appellation – dérivée … Lire la suite

En fermeture provisoire Covid, Charybde aurait bien besoin de votre soutien ces temps-ci…

Chères amies et amis, chères clientes et clients, notre librairie Charybde, installée depuis dix-huit mois au cœur du tiers-lieu Ground Control, est directement touchée par la fermeture (provisoire, mais sans visibilité) de cet ensemble vivant. Nos soirées sont maintenues (notez ou re-notez d’ores et déjà Sara Doke et Olivier Martinelli ce vendredi 16 octobre, et … Lire la suite