☀︎
archives

Notes de lecture 2013

Cette catégorie contient 257 articles

Note de lecture bis : « Politique et crime » (Hans Magnus Enzensberger)

Il n’est point de politique sans crime. Neuf études palpitantes sur la relation qui lie politique et crime. x «Terrain vague entre le roman feuilleton et la philosophie», c’est ainsi qu’Hans Magnus Enzensberger, lui qui excelle dans tous les genres littéraires, qualifie ces neuf essais, publiés en recueil en 1964 (huit d’entre eux ayant été … Lire la suite

Note de lecture : « Dino Egger » (Éric Chevillard)

«À quoi ressemblerait le monde si Dino Egger avait existé ?» x Éric Chevillard semble capable de tout, de choisir un sujet – l’arrivée inopinée d’un hérisson sur sa table de travail ou bien la détestation du gratin de chou-fleur -, ou un non sujet – ici les conséquences pour le monde de la non-existence … Lire la suite

Note de lecture : « Murder Off Miami » (Dennis Wheatley)

Un grand ancêtre du roman policier « à jouer ». Très étonnant. x x Publié en 1936 (et réédité presque à l’identique en 1979), le premier des quatre « dossiers de crime » de Dennis Wheatley constitua à l’époque une énorme curiosité et un succès commercial inattendu – avant que l’auteur ne devienne, après la deuxième guerre mondiale (durant … Lire la suite

Note de lecture : « I.G.H. » (J. G. Ballard)

La dernière partie, étrangement prophétique, de « La trilogie de béton ». x «Plus tard, installé sur son balcon pour manger le chien, le Dr Robert Laing réfléchit aux événements insolites qui s’étaient déroulés à l’intérieur de la gigantesque tour d’habitation au cours des trois derniers mois. Maintenant que les choses avaient repris leur cours normal, il … Lire la suite

Note de lecture : « L’île de béton » (J. G. Ballard)

Retour à l’état primitif d’un naufragé dans une mer de bitume. x En une après-midi d’avril 1973, Robert Maitland roulant comme d’habitude à grande vitesse au volant de sa Jaguar en périphérie de Londres, fait une sortie de route, passe par-dessus le remblai pour venir atterrir en contrebas dans un terrain vague, sorte d’îlot triangulaire … Lire la suite

Note de lecture : « Crash ! » (J. G. Ballard)

Métaphore extrême d’une civilisation moderne devenue inhumaine, autour de ses obsessions majeures : sexe et automobile. x «Vaughan est mort hier dans son dernier accident. Le temps que dura notre amitié, il avait répété sa mort en de multiples occasions, mais celle-là fut la seule vraie. Lancée vers la limousine de l’actrice, sa voiture a franchi … Lire la suite

Note de lecture bis : « L’ancêtre » (Juan José Saer)

Un chef d’oeuvre envoûtant, avertissement magnifique contre une vision unique du monde. x «De ces rivages vides il m’est surtout resté l’abondance de ciel. Plus d’une fois je me suis senti infime sous ce bleu dilaté : nous étions, sur la plage jaune, comme des fourmis au centre d’un désert.» En une époque indéterminée, mais qu’on … Lire la suite

Note de lecture bis : « Le début de quelque chose » (Hugues Jallon)

Angoissant farniente. x Le troisième roman d’Hugues Jallon, publié en 2011 aux éditions Verticales, plonge le lecteur dès le premier chapitre dans le malaise et la sauvagerie, avec une scène de traque d’une horde de sangliers, précipités dans le vide du haut d’une falaise. «Tout l’après-midi, avec les autres membres de l’équipe, j’ai regardé les … Lire la suite

Note de lecture : « Le droit à la paresse » (Paul Lafargue)

Éloge de la valeur paresse. x L’homme politique, journaliste et écrivain Paul Lafargue (1842-1911) rédigea cet essai qui le rendit célèbre, tandis qu’il était incarcéré à Paris pour propagande révolutionnaire, en réponse aux paroles de Thiers qui appelait l’homme à souffrir au travail et à ne pas jouir de la vie, et en réfutation du … Lire la suite

Note de lecture : « La vitesse des choses » (Rodrigo Fresán)

Le grand recueil mutant de nouvelles de Rodrigo Fresán. x Publié en 1998 (en 2008 en français par le Passage du Nord-Ouest, dans une traduction d’Isabelle Gugnon), recueil de nouvelles total ou roman-phare à éclipses, « La vitesse des choses » est sans doute la clé de voûte de l’édifice littéraire de Rodrigo Fresán, une … Lire la suite