☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Les marches de l’Amérique » (Lance Weller)

Les pionniers sont passés avant le jour : les débuts de la conquête de l’Ouest, tragique et intime. x Tu te souviens d’eux inquiets en permanence. Ils avaient peur de se perdre, puis ils avaient peur de se retrouver ailleurs que là où ils voulaient aller. Ils avaient peur du pays devant eux – l’immense … Lire la suite

Note de lecture bis : « Meursault, contre-enquête » (Kamel Daoud)

Variation et réappropriation de la langue et de l’Histoire algérienne, en comblant les blancs de «L’étranger» de Camus. x Dans ce roman paru en 2013 en Algérie aux éditions Barzakh, après son recueil de nouvelles poétiques et rageuses «Le Minotaure 504», puis chez Actes Sud en 2014, confondant l’auteur et l’assassin de «L’étranger», Camus et Meursault, Kamel Daoud, écrivain … Lire la suite

Note de lecture : « Poisson-chien » (Laurent Rivelaygue)

Road novel presque immobile, sanglant et excité, insensé et jouissif en diable, autour d’un poisson qui doit rester chien sous peine du pire. x JE RAME. HUIT MILLE TROIS CENT TRENTE JOURS, CINQ HEURES, TRENTE-HUIT MINUTES QUE JE RAME. TRENTE-NEUF MINUTES. Le tour du monde à la force du poignet. Galérien de la houle quarante … Lire la suite

Note de lecture : « J’appelle mes frères » (Jonas Hassen Khemiri)

Un attentat en Suède, et ce qu’il révèle brutalement des tensions d’une société. x J’appelle mes frères et je dis : Il vient de se passer un truc complètement fou. Vous avez entendu ? Un homme. Une voiture. Deux explosions en plein centre. J’appelle mes frères et je dis : Non personne n’a été arrêté. … Lire la suite

Note de lecture : « Dans le jardin d’un hôtel » (Gabriel Josipovici)

Comment dire ? Le roman dialogué, subtil et accompli d’un musicien du langage. x Ben vient de passer des vacances dans les Dolomites avec sa compagne Sandra, souffrante et acariâtre tout au long du séjour. Revenu à Londres, il raconte à ses amis Rick et Francesca les circonstances de la rencontre avec Liliane, dite Lily, pendant … Lire la suite

Lecture BD : « Metropolis – 4 » (Serge Lehman, Stéphane de Caneva, Dimitris Martinos)

Quatrième et dernier tome d’une série fondamentale de la bande dessinée contemporaine. x Publié en janvier 2017 chez Delcourt, le quatrième tome de la série « Metropolis » conclut en beauté l’histoire déchiquetée de l’inspecteur Gabriel Faune dans l’Interland franco-allemand de 1935, où la première guerre mondiale n’a jamais eu lieu, et où les dirigeants Briand et … Lire la suite

Note de lecture : « Lettre ouverte à ma bibliothèque » (Éric Bonnargent)

La somme physique des lectures de chacun définirait-elle mieux que tout ce qu’il est, in fine ? x J’ai quatre-vingt-cinq ans et cela fait maintenant dix ans que toi et moi avons quitté Paris pour nous installer ici, à Trouville, face à la mer. Ce sera notre dernière demeure. Depuis soixante-dix ans que tu partages … Lire la suite

Note de lecture : « En pays conquis » (Thomas Bronnec)

Une politique-fiction assez ordinaire, qui se distingue par un intéressant travail en arrière-plan sur la langue politique. x Deux ans après « Les initiés », Thomas Bronnec revient en ce début 2017 avec « En pays conquis », à nouveau dans la Série noire de Gallimard. Puisant également abondamment dans le matériau documentaire accumulé à l’occasion de son enquête … Lire la suite

Note de lecture : « C’est juste un film » (Earl Lovelace)

Trinité-et-Tobago en incroyable carnaval poétique et socio-politique. x Mon nom est Kangkala, artisan de la confusion, greffier de ragots, démolisseur de réputations, révélateur de secrets. Je suis, sous la même peau, vilain et héros, victime et victorieux. Je suis un kaisonien, un vrai de vrai. Je réduis les puissants par le ridicule. Je leur révèle … Lire la suite

Note de lecture : « Le blues de La Harpie » (Joe Meno)

Sortir de prison dans une petite ville du Midwest, ou la poésie brutale d’une rédemption qui se dérobe. x x x Peut-être n’existe-t-il pas sensation de néant et de béance plus intense que la nuit quand tu fonces vers chez toi à quatre-vingts kilomètres/heure, une bouteille de porto ouverte à la main, l’argent de la … Lire la suite