☀︎
archives

Notes de lecture 2014

Cette catégorie contient 407 articles

Note de lecture : « Petites natures mortes au travail » (Yves Pagès)

Il était une fois l’aliénation. x Depuis la parution en 2000 aux éditions Verticales de ce livre ironique et mordant dès son titre, les «petites natures mortes au travail», ces travailleurs fragiles qui résistent mal aux petits métiers, sont sans doute plus mortes que jamais, car la précarité n’a cessé de gagner en vivacité dans … Lire la suite

Note de lecture : « Le voyage d’Octavio » (Miguel Bonnefoy)

Le voyage picaresque d’un paysan analphabète pour s’approprier la langue et l’histoire du Venezuela. x À Saint-Paul de Limon, un village aux alentours de Caracas transformé en bidonville au cours de la première moitié du XXème siècle, Don Octavio mène une vie solitaire et minuscule, emmuré dans son analphabétisme, donnant un coup de main, mais sans … Lire la suite

Note de lecture : « Dix yuans un kilo de concombres » (Celia Levi)

Portrait d’une famille dans un quartier insalubre et traditionnel du Shanghai contemporain menacé par les promoteurs. Un grand roman poétique du désenchantement. x Celia Levi a séjourné un an à Shanghai pour améliorer son chinois, la langue de sa mère. De ce séjour est né ce roman, paru en 2014 aux éditions Tristram, un récit … Lire la suite

Note de lecture : « Intermittences » (Celia Levi)

L’intermittence sera-t-elle le lot de chacun dans la société qui s’annonce ? x Après «Les insoumises» et avant le très beau «Dix yuans un kilo de concombres», le deuxième roman de Celia Levi, publié en 2010 aux éditions Tristram, est un véritable envol, le journal sur une année, au rythme de saisons de durée très … Lire la suite

Note de lecture : « Les insoumises » (Celia Levi)

Les illusions défaites de deux jeunes femmes idéalistes et rêveuses. x Celia Levi avait à peu près l’âge de ses héroïnes lorsque fut publié en 2009 son premier roman aux éditions Tristram. Ce roman épistolaire et d’apprentissage inspiré de la littérature du XIXème siècle, est la correspondance entre deux amies très proches, Renée et Louise, … Lire la suite

Note de lecture : « La robe » (Robert Alexis)

Confession d’une métamorphose troublante, autour de la fascination pour une robe. x Le narrateur livre la confidence qu’il a recueillie un jour d’un ancien officier, au soir de sa vie. «C’est un lieu commun de prétendre que certaines rencontres infléchissent le cours d’une vie, l’orientent dans une direction jusqu’alors insoupçonnée. De telles expériences, pourtant ne … Lire la suite

Note de lecture : « Paris, capitale du XIXe siècle » (Walter Benjamin)

Ebauche d’une histoire sociale de Paris au XIXe siècle et tentative fascinante d’interprétation de la modernité. x Walter Benjamin acheva ce texte en 1939, ébauche de son livre inachevé sur les passages parisiens. Celui-ci sera finalement publié en français en 1989, et est disponible aujourd’hui aux excellentes éditions Allia. Benjamin évoque ici les grands thèmes de la modernité : … Lire la suite

Note de lecture : « Avant de disparaître » (Sylvain Pattieu)

Fragments de colère, de révolte et d’espoir pour dire l’histoire et la fermeture d’un site emblématique de l’industrie française. x «12 juillet 2012, Aulnay. PSA annonce la fermeture. Depuis vingt ans, depuis Renault-Billancourt, c’est la première grande usine automobile qui ferme […] Un ouvrier s’emporte : « On va être leur cauchemar. » Il y a ceux … Lire la suite

Note de lecture bis : « Meursault, contre-enquête » (Kamel Daoud)

Variation et réappropriation de la langue et de l’Histoire algérienne, en comblant les blancs de «L’étranger» de Camus. x Dans ce roman paru en 2013 en Algérie aux éditions Barzakh, après son recueil de nouvelles poétiques et rageuses «Le Minotaure 504», puis chez Actes Sud en 2014, confondant l’auteur et l’assassin de «L’étranger», Camus et Meursault, Kamel Daoud, écrivain … Lire la suite

Note de lecture : « Discours à la nation » (Ascanio Celestini)

Discours jubilatoires pour démonter la parole des puissants. x Après ma découverte d’Ascanio Celestini, écrivain, auteur dramatique et acteur italien grâce à «La Brebis galeuse», la lecture du «Discours à la nation» fut un grand bonheur et un énorme choc. Ascanio Celestini, figure de proue du théâtre de narration en Italie, surtout connu en France par … Lire la suite