☀︎
archives

Charybde 7

Une lectrice, une libraire, entre autres.
Charybde 7 a écrit 444 articles de Charybde 27 : le Blog

Note de lecture : « En camping-car » (Ivan Jablonka)

Récit d’une époque libre et heureuse en camping-car. x Juifs polonais communistes immigrés en France dans les années 1930, les grands-parents d’Ivan Jablonka furent déportés et assassinés à Auschwitz, ce qu’il a raconté dans «Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus» (éditions du Seuil, 2012). Son père, né à Paris en 1940, a vécu … Lire la suite

Les lectures les plus marquantes de Charybde 7 en 2017.

Éblouissements et coups de poing littéraires de l’année 2017. x Après des semaines (ou plutôt des mois) de travail intense et de procrastination joyeuse, voici (enfin) la liste de mes lectures les plus marquantes en 2017, une liste bien évidemment forcément subjective et amenée à évoluer au fil du temps. Jakuta Alikavazovic, L’avancée de la … Lire la suite

Note de lecture : « Sentiers sous la neige » (Mario Rigoni Stern)

Sous la blancheur de la neige, les souvenirs simples, âpres et lumineux. Un livre essentiel. x Profondément attaché à sa région d’origine, le Haut-plateau d’Asiago, qui fut le théâtre de violentes batailles pendant la Première Guerre mondiale, et à la montagne redevenue champ de bataille pendant la Seconde Guerre mondiale, pendant laquelle il a combattu … Lire la suite

Note de lecture : « Microfilm » (Emmanuel Villin)

Kafka rencontre Alfred Hitchcock place Vendôme, dans un grand éclat de rire absurde. x Passionné de cinéma, fin connaisseur du cimetière du Montparnasse et de ses tombes glorieuses, le héros anonyme de «Microfilm» tente vainement de percer dans le cinéma. Malgré son indémodable trench, imitant le style d’Alain Delon dans Le samouraï, à cause d’une … Lire la suite

Note de lecture : « Les oiseaux morts de l’Amérique » (Christian Garcin)

La quête mémorielle d’un vétéran du Vietnam marginalisé et extrêmement touchant. x Hoyt Stapleton, vétéran du Vietnam et héros singulier des «Oiseaux morts de l’Amérique», vit avec Matthew McMulligan et Steven Myers dans un no man’s land en périphérie de Las Vegas, dans des canalisations d’évacuation et de collection des eaux, à seulement quelques encablures … Lire la suite

Note de lecture : « La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank » (Thomas Giraud)

Saisir l’effacement du plus célèbre des musiciens inconnus. Poignant et lumineux. x La musique est une histoire de peau et de corps, comme Arno Bertina le montrait dans le formidable «J’ai appris à ne pas rire du démon» sur les vies de Johnny Cash. L’histoire de Johnny Cash était celle d’une présence forte, sombre et … Lire la suite

Note de lecture : « L’avancée de la nuit » (Jakuta Alikavazovic)

Incandescence de l’amour et de la peur. x Épopée amoureuse, récit politique et d’anticipation, Jakuta Alikavazovic réussit dans son quatrième roman, paru en 2017 aux éditions de l’Olivier à édifier une machine romanesque vertigineuse, autour de trois personnages, Paul, Amélia Dehr et leur professeur Anton Albers, tous marqués par des disparitions et dont les destins … Lire la suite

Note de lecture : « Le bonheur des petits poissons » (Simon Leys)

Chroniques nerveuses et savoureuses sur l’art de méditer et la littérature, entre autres. x Sous-titré «Lettres des Antipodes», ce recueil de l’écrivain, essayiste, traducteur et sinologue belge Simon Leys (1935-2014) paru en 2008 aux éditions Jean-Claude Lattès, qui rassemble une trentaine de chroniques parues dans des magazines littéraires dans les années 2000, est une lecture … Lire la suite

Note de lecture : « Au lieu du péril » (Luba Jurgenson)

Habiter physiquement deux langues. x Il est étrange de penser aujourd’hui que tout ce que j’ai dit ou pensé avant le 1er juin 1975 – c’est-à-dire jusqu’à l’âge de dix-sept ans – a été dit et pensé en russe. Luba Jurgenson, écrivain et traductrice, notamment d’«Oblomov» et des «Récits de la Kolyma», a émigré en … Lire la suite

Note de lecture : « Trio pour un monde égaré » (Marie Redonnet)

Les voix ineffaçables de Marie Redonnet pour résister au chaos d’un monde en perdition. x Les trois protagonistes principaux dont les voix s’entrelacent dans le «Trio pour un monde égaré» de Marie Redonnet,  paru le 4 janvier 2018 aux éditions Le Tripode, portent des noms aux consonances hybrides – Willy Chow, Douglas Marenko et Tate … Lire la suite