☀︎
archives

Notes de lecture 2019

Cette catégorie contient 52 articles

Note de lecture : « Ressacs » (Collectif)

Drôles, poignantes, absurdes, sociales, poétiques, politiques, rusées, joueuses : treize nouvelles sur la mer pour la dernière en date des anthologies collectives Antidata. x La mer. L’un des sujets de fiction les plus vastes qui soient, certainement. L’un des plus couverts aussi, par les créateurs, et ce depuis des siècles. Celles et ceux qui fréquentent … Lire la suite

Note de lecture : « Les hommes de l’Émeraude 1 » (Josef Kjellgren)

En 1938, la magnifique odyssée des forçats de la mer d’un vieux cargo suédois cabotant le long de l’Europe. x « L’Émeraude », 1938 : un vieux cargo suédois décati qui ne tient désormais la mer que par des réparations de fortune, accomplies dans la hâte pour ne pas obérer, pour l’armateur, la rentabilité d’un cabotage, et … Lire la suite

Note de lecture : « Sur la route de Babadag » (Andrzej Stasiuk)

Un enchaînement de périples aux quatre coins de l’Europe orientale balkanique par un maître polonais du voyage les yeux ouverts. x C’est la conjonction, en quelques mois, de l’évocation de « Un vague sentiment de perte » par Hélène Gaudy, libraire d’un soir chez Charybde en octobre 2018 (à écouter ici) et de la toute récente publication … Lire la suite

Note de lecture : « Qu’est-ce que la pop’ philosophie ? » (Laurent de Sutter)

Une précieuse et joueuse explicitation de l’un des concepts souterrains essentiels chez Gilles Deleuze – et un guide rusé pour une approche de la lecture en intensité. x En 1973, Gilles Deleuze, pris à partie sur un certain nombre de sujets par un jeune doctorant, lui écrivait notamment en réponse : « Et sans doute, on … Lire la suite

Note de lecture : « Agora zéro » (Éric Arlix & Frédéric Moulin)

Heurs et malheurs d’une démocratie et d’une humanité en obsolescence programmée, de l’antique bataille des Arginuses aux fantasmes contemporains d’îles artificielles pour milliardaires entrepreneurs. x Alex fixe la boîte de bêtabloquants qu’il va peut-être utiliser avant de partir de chez lui, sa bataille du jour, ce rendez-vous qu’il attend depuis des semaines pour finaliser la … Lire la suite

Note de lecture : « Des mirages plein les poches » (Gilles Marchand)

Cinq nouvelles inédites et neuf nouvelles plus anciennes pour composer comme un bréviaire poétique de la forme courte, rêveuse et malicieuse. x Beaucoup de lectrices et de lecteurs connaissent et aiment désormais Gilles Marchand à travers ses deux romans publiés chez Aux Forges de Vulcain, « Une bouche sans personne » (2016) et « Un funambule sur le … Lire la suite

Note de lecture : « La transparence selon Irina » (Benjamin Fogel)

Entre transparence et anonymat, pressions sociétales et manipulations, une superbe et foisonnante fausse enquête policière et vraie fabulation à propos de Ghosts in the Machines. x Je sens mon mobile vibrer dans ma poche. Les notifications affluent. Irina cherche à me noyer sous les messages. Je choisis de l’ignorer. Je dois décompresser, m’extraire du flux … Lire la suite

Note de lecture : « Entrer en stratégie » (Vincent Desportes)

Un précieux ouvrage, intelligent et documenté, démontant beaucoup des idées fausses les plus répandues en matière de stratégie. x Je ne sais pas si, comme le dit L’Express, repris en bandeau de couverture, « le général Desportes a contribué à renouveler la pensée stratégique », mais une chose est certaine : ce « Entrer en stratégie », publié chez … Lire la suite

Note de lecture : « Bois II » (Élisabeth Filhol)

Le bref temps d’une séquestration de prédateur impavide, le choc des temps courts et des temps longs, dans l’ardoise ancienne et dans l’aluminium nouveau. x Des boues noires en dépôt dans des eaux peu profondes par quarante degrés de latitude sud : l’aventure Bois II commence là, au fond de la mer ordovicienne. Dans la … Lire la suite

Note de lecture : « Entretiens » (Gilles Barbier)

L’art de la conversation. x Prolifique et inventive, l’œuvre de Gilles Barbier se caractérise par la très grande diversité de ses formes (photo, vidéo, peinture, sculpture, dessin), par son humour débridé, par la variété des sources et des références dans lequel elle puise (science-fiction, bande dessinée, cinéma, philosophie…) et par les correspondances qui l’irriguent, reflet … Lire la suite