☀︎
archives

Terrorisme

Ce tag est associé à 51 articles

Note de lecture : « Un monde meilleur » – Les Brillants 2 (Marcus Sakey)

Un deuxième tome en leçon explosive de jeu d’échecs cruel. x – Je ferai tout ce que vous voulez, j’ai un peu d’argent, vous aurez tout ce que… – Du calme, d’accord ? Ecoutez bien. » La voix de l’homme était ferme, mais pas agressive. « Vous m’écoutez ? » Kevin hocha frénétiquement la tête. Il y avait … Lire la suite

Note de lecture : « L’étreinte » (Adrien Genoudet)

Sous le double signe de la matière et de la mémoire, un songe bergsonien acéré pour interroger la place de l’image et du voyeurisme dans l’appréhension de l’extrême violence contemporaine. x Matière et mémoire, donc, pour y voir plus clair, pour tenter d’approcher la fabrique de cette image. Je ne suis pas d’accord, c’est ainsi … Lire la suite

Note de lecture : « Deadline » (Jean-Marc Flahaut)

40 bribes de prémisses et de lendemains des attentats du marathon de Boston en 2013. x WATERTOWN [19 avril 2013, 07 h 31] Le quartier est en état de siège. Coupé du monde, recroquevillé sur lui-même et cerné par une menace invisible. La nuit dernière, les habitants ont reçu l’ordre de ne plus sortir de … Lire la suite

Note de lecture : « Sous les serpents du ciel » (Emmanuel Ruben)

Yamakasi, cerfs-volants et femmes mobilisées pour un espoir de liberté de l’Archipel palestinien. Une somptueuse et subtilement dérangeante fiction. x Ils ou elles s’appellent Daniel, Mike, Tina, Djibril, Samuel, Khalil, Nida, Yasmina, Firas, Moussa, Majed, et de bien d’autres noms encore. Palestiniens, Israéliens ou d’abord étrangers à la région, ils hantent les nuits ou s’accrochent … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre que je ne voulais pas écrire » (Erwan Larher)

Leçon d’écriture in vivo : rester intelligent tout en étant poignant, à partir d’une expérience personnelle atroce. Du grand art, et pas uniquement. x Tu pénètres dans la salle. Sensations familières, plénitude immédiate : un concert de rock. Tu ne les comptes plus mais à chaque fois le même enchantement, la même excitation, allez, vas-y, … Lire la suite

Note de lecture : « Imago » (Cyril Dion)

Comprendre la colère pour pouvoir tenter de lutter contre elle : un poignant humanisme faussement naïf. x Son frère ne lisait pas de livres, ne connaissait rien à la poésie. Avait toujours préféré trifouiller les moteurs, courir après un ballon plutôt que d’user ses yeux sur un paquet de feuilles imprimées. Khalil était plus jeune … Lire la suite

Note de lecture : « Heimska – La stupidité » (Eiríkur Örn Norđdhal)

Pleine d’humour noir, une fable acérée du narcissisme terminal contemporain. x Avant de l’épouser, Áki avait prévenu Lenita que, si elle le trompait, il ne se gênerait pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Je sortirai et je coucherai avec quelqu’un d’autre, avait-il menacé. N’importe qui, avait-il répété en voyant qu’elle ne répondait … Lire la suite

Je me souviens de : « Nada » (Jean-Patrick Manchette)

Il y a 45 ans, le percutant renvoi dos à dos des deux mâchoires du piège terroriste. x   Ma chère Maman, Cette semaine je n’attends pas qu’on soye samedi pour t’écrire car j’en ai à te raconter des choses, ho là là !!! En effet les Anarchistes qui ont kidnappé l’ambassadeur des Etats-Unis, c’est … Lire la suite

Note de lecture : « J’appelle mes frères » (Jonas Hassen Khemiri)

Un attentat en Suède, et ce qu’il révèle brutalement des tensions d’une société. x J’appelle mes frères et je dis : Il vient de se passer un truc complètement fou. Vous avez entendu ? Un homme. Une voiture. Deux explosions en plein centre. J’appelle mes frères et je dis : Non personne n’a été arrêté. … Lire la suite

Note de lecture : « Le Dernier Amour du lieutenant Petrescu » (Vladimir Lortchenkov)

Une farce débridée et poétique de la mélancolie tchékiste et de la paranoïa marchandisée. x – Réponds, salopard, où t’as foutu le magnétophone ? Le petit homme basané en pantalon crasseux, dont la couleur n’était identifiable qu’à une inscription – « Green jeans » – au niveau de l’aine, poussa un gémissement plaintif. Quant au lieutenant Petrescu, … Lire la suite