☀︎
archives

Philip K. Dick

Ce tag est associé à 33 articles

Note de lecture : « On est bien seul dans l’univers » (Philippe Curval)

21 nouvelles écrites entre 1975 et 2017 pour récapituler ou aborder l’un des monstres de la SF française x Qu’y a-t-il de commun entre un survivant qui se voit (littéralement) pousser des ailes, un ingénieur ivrogne errant avec son fils dans la jungle guyanaise, une jeune femme laissant d’elle une trace de selfies au Mexique, … Lire la suite

Note de lecture : « La ville fond » (Quentin Leclerc)

Une métaphore fantastique et haute en couleurs de la dissonance cognitive contemporaine et de son déni radical de la réalité. x Bram avait toujours eu un goût prononcé pour les paysages et, dès qu’il devait effectuer un trajet, il s’arrangeait pour ne pas conduire, pour observer les paysages. Sa femme n’avait jamais eu aucun goût … Lire la suite

Note de lecture : « Le fond du ciel » (Rodrigo Fresán)

Le jouissif roman labyrinthique de la construction intime et du rôle socio-politique de l’imaginaire science-fictif. x RELECTURE Quelqu’un a un jour affirmé que derrière tout écrivain de science-fiction (ou du moins les premiers, les écrivains de science-fiction originels) se cache toujours un scientifique frustré. Je n’en suis pas si sûr, comme le prouve le cas … Lire la suite

Note de lecture : « Sayonara baby » (Fabrice Colin)

Traquer l’impossible réalité entre Pearl Harbor et les camps d’internement en Californie, à l’intérieur d’un autre Monterey 1967. x Le désert. Sous le ciel crépusculaire, piqueté de vautours, se dévoile une gigantesque étendue grisâtre hérissée de carcasses métalliques. Au loin, on aperçoit des falaises couvertes de broussailles pelées, nées d’un déluge ancien, et la ligne … Lire la suite

Note de lecture : « Kalpa impérial » (Angélica Gorodischer)

Dense, épique, baroque et subtilement politique, l’art du conte d’un empire imaginaire. x   RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE DANS LA TRADUCTION AMÉRICAINE D’URSULA K. LE GUIN) L’art du conteur, lorsqu’il est pratiqué au plus haut niveau de conscience – et qu’il utilise toutes les ressources des abîmes qu’il invente au fur et à mesure, feignant si … Lire la suite

Je me souviens de : « Le livre machine » (Philip Goy)

À propos d’intense marchandisation des arts, une très savoureuse SF socio-politique et expérimentale des années 70. x J’ai découvert assez tardivement ce roman de Philip Goy, le deuxième de ce docteur en sciences et chercheur en physique au CNRS, publié en 1975 dans la collection Présence du Futur de Denoël. À une époque où je … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre américain des morts (vivants) » (Juan Francisco Ferré)

Don DeLillo lu par Juan Francisco Ferré : un régal décapant. x x C’est avec Frank Smith  et son « Fonctions Bartleby, bref traité d’investigations poétiques » que j’ai découvert l’an dernier cette curieuse et précieuse collection « Les Feux Follets », aux éditions Le Feu Sacré, au format miniature, consacrée à de stimulants essais, eux-mêmes poésie en action … Lire la suite

Note de lecture : « Jenny » (Fabrice Colin)

Terrifiant et pourtant subtil voyage dans les coulisses noires d’un décor amovible. x Seul face aux vagues. Est-il possible d’être aussi seul ? Sombre, démonté, l’océan est comme le reflet de son âme. 5340 Studio Drive. Une maison de bardeaux bleus aux fenêtres closes. La nuit s’abat, rideau sur la scène, et on n’entend plus … Lire la suite

Note de lecture : « Le langage de la nuit » (Ursula K. Le Guin)

Ce qu’apportent la fantasy et la science-fiction au langage de la littérature, par l’une des plus grandes romancières et nouvellistes du champ, et au-delà. x RELECTURE (LECTURE INITIALE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE) Il nous aura fallu, en France, patienter trente-sept ans pour pouvoir lire dans notre langue les fort roboratifs discours et essais (ou en … Lire la suite

Note de lecture : « La ménagerie de papier » (Ken Liu)

19 facettes de l’art de celui qui est en train de doucement s’imposer comme l’un des plus grands conteurs contemporains. x x Américain d’origine chinoise, arrivé aux États-Unis en 1987 à l’âge de onze ans, par ailleurs consultant spécialisé dans les litiges technologiques, Ken Liu est entré avec éclat sur la scène de la littérature … Lire la suite