☀︎
archives

Christian Prigent

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Buée » – Sur champ de sable II (Françoise Morvan)

Légendes et forêts, pierres du collège et du lavoir, une magie secrète transmute l’enfance en adolescence, en ne la laissant pas se perdre de vue. x Deuxième volume du monumental « Sur champ de sable » de Françoise Morvan, après « Assomption », également publié en 2019 aux éditions Mesures, « Buée » poursuit son exploration poétique d’une enfance et d’une … Lire la suite

Les 24 lectures les plus marquantes de Charybde 2 en 2018

Vingt-quatre titres choisis dans la joie et dans la douleur parmi les 229 lectures (ou relectures) de cette année. Vingt-quatre titres qui m’ont chacun apporté un véritable quelque chose, pas nécessairement petit, et en tout cas toujours potentiellement vital, dans le moulin de la littérature et de la vie, en 2018. Pour la deuxième année consécutive, … Lire la suite

Note de lecture : « Là où leurs mains se tiennent » (Grégory Nicolas)

Du concentré de poisse d’un orphelin à la gloire et à l’amour : une tendre et magique lecture à rebours du champion cycliste et de bien d’autres choses. x L’encyclopédie Wikipedia nous apprend que Jean-Baptiste Moisan signa sa première licence en quatrième. Sa grand-mère lui avait offert un vélo d’occasion. Un vieux Peugeot. Il s’agissait … Lire la suite

Note de lecture : « Clonck et ses dysfonctionnements » (Pierre Barrault)

Le triomphe ambigu de la ligne de code métaphorique. Somptueusement retors. x Il importe d’expliquer ceci dès maintenant : Clonck est un volume délimité et la réalité de Clonck est entièrement contenue à l’intérieur de ce volume dont on ne voit que la surface, laquelle ne permet d’observer qu’une projection en trois dimensions de la … Lire la suite

Note de lecture : « Le banquet de plafond » (Jules Vipaldo)

De menus trottinements dans un grenier pas si exemplaire, extraire un songe philosophique et poétique comme une campagne première. x x Quésaquo ? Qui va là ? Qui ose ainsi troubler le « sommeil de ses nuits » ? Qui ? Ruées de souris délurées en mode Roland Petit ? Lapin blanc réchappé d’un grand livre et … Lire la suite

Note de lecture : « Christian Prigent : trou(v)er sa langue » (Bénédicte Gorrillot & Fabrice Thumerel)

Accepter le défi joueur de Christian Prigent : les actes d’un colloque de Cerisy pas tout à fait comme les autres. x Publiés en 2017 chez Hermann, voici donc les actes du colloque de Cerisy consacré à Christian Prigent en 2014, avec le soutien notable de l’IMEC. Autant dire qu’avec ses 480 pages (hors bibliographie … Lire la suite