☀︎
Notes de lecture 2016, Nouveautés

Note de lecture : « Miettes » (Philippe Artières)

Rassembler des miettes d’écritures de l’année 1980, pour esquisser les signes de la transformation d’une époque.

 

Miettes

Les principaux matériaux rassemblés dans «Miettes» sont extraits du supplément hebdomadaire de petites annonces gratuites du quotidien Libération, Sandwich, qui fut encarté dans le journal du samedi à partir de décembre 1979.

Annonces chéries, échanges de services ou mots des détenus, cette aventure éditoriale singulière aux marges du journal, (dont on trouve dans «Miettes» le mode d’emploi pour ceux qui souhaitaient déposer une petite annonce et quelques exemples des commentaires des dactylographes du journal, les «notes de la claviste», directement insérés dans les annonces pour se rebeller contre ou s’amuser de leur contenu, souvent drolatiques et qui contribuèrent au mythe des annonces de Libé) fut rapidement interrompue au moment des difficultés financières de Libération au début de l’année 1981. Philippe Artières saisit ici par les écritures ordinaires et les marges de l’histoire les traces d’une période charnière, l’année 1980, où «la Révolution est loin déjà et le libéralisme encore à quelques encablures.» 

Même si ce n’est pas le propos du livre, comment résister néanmoins au plaisir d’extraire quelques perles de ces petites annonces ?

«COBOL ROCHELAIS Si tu t’appelles Jacques entre autres, que tu es juif et grec, agrégé de maths et de physique et que ton père est psychanalyste, tel à DENIS au 266 09 82 ou au 46 37 20 77 J’ai retrouvé les piles de ton transistor.»

 «LENINE vends urgent œuvres complètes de Lénine (neuf) pas faute de conviction mais de fric. 707 04 33 après 22h ou le matin.»

«VRAI SQUELETTE humain mort et sans viande, entier, reconstitué, ou en pièces détachées, un peu urgent, c’est ce que je recherche pour boulot anatomie. Eventuels branchements et tuyaux. 264 75 58 PIERRE.»

SANDWICH1980Au-delà de ce plaisir, pourquoi lire des petites annonces d’une autre époque ? «Quand on parcourt les petites annonces de Libé, on a l’impression de lire vraiment une sorte de roman éclaté. C’est du roman en étoile» disait Roland Barthes. Les éclats du livre de Philippe Artières donnent à voir une époque à partir de l’infra-ordinaire, entremêlant les petites annonces de Sandwich et des pans d’autres écritures fragmentaires et normées, dépêches d’actualité, bulletins météorologiques et de la Banque de France et relevés d’événements sismiques de l’année 1980.

«À vos plumes. Je suis seul pour subir ma solitude et j’aimerais correspondre avec des jeunes filles de 18/54 ans. Je suis en taule pour encore quelques temps alors, mesdemoiselles, à vos plumes. NERARD Yves 473 B/217 5, rue Alexandre Turpault 78390 Bois d’Arcy.»

«Pas ingrate ! Je quitte maman dans 3 mois et ça me fait mal au cœur de la laisser toute seule, sans véritables amis dans cette banlieue merdique qu’est Montreuil-sous-Bois, il lui faudrait un chouette copain, la quarantaine environ pour la sortir, lui parler et l’emmener en voyages éventuellement… Un joyeux amoureux de la nature serait le bienvenu ! Elle sourit de mon initiative… Je passe cette annonce car j’ai peu pour elle. Elle ne mérite pas la vie qu’on mène ici… on attend vos lettres. Merci. Mme RUSIER PR Bd Théophile 93100 Montreuil.»

Les petites annonces, ce monde des échanges quotidiens et de la vie en mineur, porteur d’histoires et de fantasmes individuels, et les autres miettes écrites de l’année 1980 font entendre dans ce livre polyphonique et protéiforme les murmures du monde et le glissement d’une période, dont l’auteur, historien rêveur, esquisse des grands traits dans un magnifique chapitre de conclusion.

Philippe Artières sera l’invité de Charybde le 16 juin prochain en soirée pour évoquer ce livre-ci, les événements de faible intensité et les écrits de ceux qui sont aux marges, ainsi que ses précédents livres, «Rêves d’histoire» et «Au fond», notamment. 

Pour acheter chez Charybde ce livre paru en avril 2016 aux éditions Verticales, c’est ici.

Artières

À propos de Charybde 7

Une lectrice, une libraire, entre autres.

Discussion

Une réflexion sur “Note de lecture : « Miettes » (Philippe Artières)

  1. Urgent,
    recherche critiques à commenter sur les deux derniers très bons livres de chez Bourgois :
    « De la nature des dieux » de Antonio Lobo Antunes
    et
    « A la lumière de ce que nous savons » de Zia Haider Rahman

    Publié par jlv.livres | 6 mai 2016, 08:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :