☀︎
archives

Politique

Ce tag est associé à 91 articles

Note de lecture : « La machine à différences » (William Gibson & Bruce Sterling)

Un thriller étourdissant dans le 1855 uchronique de l’industrialisme politique et de l’ordinateur mécanique triomphants à Londres. x RELECTURE Mick secoua la tête. – Les gens de Byron, dit-il, les gens de Babbage, les Radicaux industriels – ce sont eux les maîtres de la Grande-Bretagne ! Nous leur appartenons, ma petite, le globe entier est … Lire la suite

Note de lecture : « Aurora » (Kim Stanley Robinson)

Réécrire entièrement le motif du vaisseau spatial générationnel pour en faire le creuset des évolutions de nos politiques et de nos rapports au vivant et à l’inerte. Un très grand roman. x x x – Où est-ce qu’on va maintenant ? – On va aux mines de sel, répond Devi. Elle sait que ça va … Lire la suite

Note de lecture : « Moi, Peter Pan » (Michael Roch)

Poétique, mélancolique et résolument tourné vers un avenir hors des boucles sans fin, un Peter Pan inattendu, songeur et séduisant. x Il n’y a pas de miroir au Pays Imaginaire. Alors tous les matins, moi, Peter, Roi des enfants perdus, Prince des poux, Comte des grimaces et des jeux de Gros-mots, je m’assois sur une … Lire la suite

Note de lecture : « Valeurs ajoutées » (Frédéric Moulin)

Le collage pop culturel ultime pour exprimer le fantasme vain de domination politique par la consommation effrénée. Joliment fou et savoureux. x Jugement. À quoi comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins qui, adossés aux murs vautrés près des fontaines du centre commercial, en interpellent d’autres en disant : « Nous avons joué de … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la solitude des champs de coton » (Bernard-Marie Koltès)

Un dealer, un client, et c’est tout. En 50 pages, le concentré de poésie théâtrale de l’économie marchande, du désir et du fantasme, mise à nu. x RELECTURE Un deal est une transaction commerciale portant sur des valeurs prohibées ou strictement contrôlées, et qui se conclut, dans des espaces neutres, indéfinis, et non prévus à … Lire la suite

Note de lecture : « Les cendres de Gramsci » suivi de « La religion de notre temps » et de « Poésie en forme de rose » (Pier Paolo Pasolini)

En édition bilingue, de très larges extraits des trois recueils poétiques essentiels de Pasolini. Une interrogation fulgurante, joueuse et déchirante, aujourd’hui comme hier. x Les poèmes de cette édition Gallimard de 1973 revue en 1980 sont extraits de trois recueils essentiels de Pier Paolo Pasolini : « Les cendres de Gramsci » (1957), « La religion de notre … Lire la suite

Note de lecture : « Mauvais œil » (Marie Van Moere)

Blanchiment et aquaculture, haines recuites et souvenirs obsédants : une cinglante et surprenante enquête criminelle à Ajaccio. x Ça sent l’urine, celle qui a mariné longtemps. Au pied de ce pilier du parking souterrain de la rue de l’Étoile, dans le 17e, l’ammoniaque collée au béton répand son âcreté, s’accroche aux jambes de pantalon, vole … Lire la suite

Note de lecture : « Le détour » (Georges Balandier)

Pour appréhender les formes ambivalentes des pouvoirs contemporains, la force du détour anthropologique politique. Écrit il y a plus de trente ans, un texte d’une surprenante actualité. x RELECTURE C’est dans le cadre de ce même cours, désormais fort lointain, de « Psychanalyse et organisation », déjà cité ici à propos de « Mille plateaux », que fis la … Lire la suite

Note de lecture : « Speed Boat » (Fabien Clouette & Quentin Leclerc)

Le plus drôle et le plus incisif des manifestes littéraires de notre temps. x Publié aux éditions de l’Ogre en mars 2019, sous-titré « Manifeste pour une littérature révolutionnaire et illimitée » et fourni avec deux feuillets de plastique transparent rouge permettant, littéralement, de déchiffrer une partie du texte qui se dissimule sous une impression 3D, « Speed … Lire la suite

Note de lecture : « Mille plateaux » (Gilles Deleuze & Félix Guattari)

Un monument heureux de la philosophie contemporaine de combat, qui n’a rien perdu de sa puissance et de sa pertinence 40 ans après sa publication, malgré les efforts réguliers menés à son encontre. x RELECTURE Nous avons écrit L’Anti-Œdipe à deux. Comme chacun de nous était plusieurs, ça faisait déjà beaucoup de monde. Ici nous … Lire la suite