☀︎
archives

Politique

Ce tag est associé à 98 articles

Note de lecture : « Trigger Warning » (Olivier Benyahya)

Alain Finkielkraut et le rock électronique allemand des années 1970 en étalons improbables et joueurs d’une fable caustique et imaginative de l’effondrement contemporain et de ses modalités semi-aléatoires. Un télescopage à déguster avec soin. x Le krautrock est un courant musical apparu à la jonction des années 1960 et 1970 et dont l’appellation – dérivée … Lire la suite

Note de lecture : « Latex » (Rim Battal)

Vingt-trois poèmes entrechoquant les actualités critiques de 2015-2016 et les entrelacs permanents des vies résistantes. x Halal Noiseuse notoire, Nezha au regard noir, traverse la salle en babillant, sa voix recouvre le bruit des seaux en caoutchouc qui s’entrechoquent, le bris de l’eau et les cris des petites aux peaux neuves qui gigotent dans les … Lire la suite

Note de lecture : « Peuplié » (Lucie Taïeb)

L’argent et le peuple, sauvagement entrechoqués en une malicieuse folie à deux poétique, tous azimuts et sans prisonniers. x Je n’ai pas bien connu Fredinand Man. Nous nous croisions de loin en loin, dans le Milieu de la capitale, qu’il fréquentait assidûment. Mais je respectais son travail et nous étions nombreux à penser que ce … Lire la suite

Note de lecture: « Tamanoir » (Jean-Luc André d’Asciano)

Quand l’alliance du roman noir et du fantastique permet un retour du politique comme nécessaire à tout récit, dans une succession de péripéties joyeusement féroces. x Un homme-chat résident du Père-Lachaise disparaît après avoir assisté un meurtre, un homme-tamanoir, volontairement non domicilié et enquêteur à ses heures, décide d’élucider l’affaire, en immersion dans le Paris … Lire la suite

Note de lecture : « Alvéoles Ouest » (Florence Jou)

Trois cales sèches bruissantes de vie et de poésie pour dire sans fard l’histoire sociale et industrielle d’une grande ville portuaire. x « Architecture datant des années 1860, le Grand Café a d’abord été un lieu de restauration et de convivialité. Central, l’édifice se déploie sur deux étages. Après avoir ensuite connu diverses utilisations, il est … Lire la suite

Note de lecture : « Le dehors de toute chose » (Alain Damasio & Benjamin Mayet)

La moelle poétique, épique et militante de « La zone du dehors » d’Alain Damasio. Un tour de force qui frappe pile et juste. x RELECTURE Nous vivons dans une démocratie. Nous n’avons pas à nous plaindre. Nous n’avons qu’à nous lever, sortir et claquer la porte. Face à l’aliénation des menues doses douces et continues, nous … Lire la suite

Note de lecture : « B.P. 9 » (Jack O’Connell)

Un polar bien noir, aux personnages aussi réjouissants qu’improbables, pour mettre en scène son véritable héros : le langage. x Parlez avec Dieu. Amendez-vous. Le Jugement est proche et le temps vous est compté. Marie fait tout ce qu’elle peut pour retenir la main de son fils. Seuls les élus échapperont au châtiment. Lenore abaisse … Lire la suite

Note de lecture : « La machine à différences » (William Gibson & Bruce Sterling)

Un thriller étourdissant dans le 1855 uchronique de l’industrialisme politique et de l’ordinateur mécanique triomphants à Londres. x RELECTURE Mick secoua la tête. – Les gens de Byron, dit-il, les gens de Babbage, les Radicaux industriels – ce sont eux les maîtres de la Grande-Bretagne ! Nous leur appartenons, ma petite, le globe entier est … Lire la suite

Note de lecture : « Aurora » (Kim Stanley Robinson)

Réécrire entièrement le motif du vaisseau spatial générationnel pour en faire le creuset des évolutions de nos politiques et de nos rapports au vivant et à l’inerte. Un très grand roman. x x x – Où est-ce qu’on va maintenant ? – On va aux mines de sel, répond Devi. Elle sait que ça va … Lire la suite

Note de lecture : « Moi, Peter Pan » (Michael Roch)

Poétique, mélancolique et résolument tourné vers un avenir hors des boucles sans fin, un Peter Pan inattendu, songeur et séduisant. x Il n’y a pas de miroir au Pays Imaginaire. Alors tous les matins, moi, Peter, Roi des enfants perdus, Prince des poux, Comte des grimaces et des jeux de Gros-mots, je m’assois sur une … Lire la suite