☀︎
archives

Politique

Ce tag est associé à 114 articles

Note de lecture : « Les désordres du monde – Walter Benjamin à Port-Bou » (Sébastien Rongier)

En arpentant aujourd’hui le petit port catalan qui fut la fin du voyage pour Walter Benjamin, une formidable méditation poétique et politique sur les chaos passés et peut-être à venir. x On avait laissé la France après Cerbère, dernier village estampillé tricolore. Sur la D 914, le nom avait surgi, ceint de rouge sur le … Lire la suite

Note de lecture bis : « Sidérer, considérer » (Marielle Macé)

Pour dépasser la sidération et retrouver et déployer la considération vis-à-vis des humains en fuite, réfugiés sous nos yeux, un petit texte de combat à la robustesse intelligente et pénétrante. Encore et toujours nécessaire. x Sur le quai d’Austerlitz, à Paris, s’est établi pendant quelques mois un camp de migrants et de réfugiés qui a … Lire la suite

Note de lecture : « Chino au jardin » (Christian Prigent)

Christian Prigent en formidable poinçonneur des camélias, mobilisant les jardins de la mémoire pour y percer ses trous de première classe, dans une langue française toujours réinventée. x La sueur de mon père émane du jardin et réciproquement. De quoi sont faites nos sueurs ? Du pipi aigre que par les pores lâche d’en avoir … Lire la suite

Note de lecture : « Le sang de la cité » – Capitale du Sud 1 (Guillaume Chamanadjian)

Gemina et Nox, la Ville et l’Adolescent : le début haletant d’une saga de fantasy qui s’annonce d’emblée d’un souffle puissant et d’une ruse peu commune. x Une pièce d’argent pour un conte en or. C’est de cette manière que les histrions et les poètes apostrophent les passants. Il est rare qu’ils obtiennent ainsi plus … Lire la suite

Note de lecture : « Le sens des lieux » (Gary Snyder)

Trente essais pour rendre compte en beauté de quarante ans d’une pensée « économe, compatissante et vertueusement féroce », fusionnant intimement éthique, esthétique, poésie, politique et sens profond de la nature. x Publié en 1995, traduit en français en 2018 par Christophe Roncato Tounsi dans la belle collection Domaine sauvage de Baptiste Lanaspeze chez Wildproject, ce recueil … Lire la suite

Note de lecture : « Le Théâtre des paroles » (Valère Novarina)

Neuf textes dits « théoriques » de Valère Novarina sur son théâtre et sur le théâtre, neuf étincelles d’intelligence littéraire et de souffle continu, neuf œuvres à part entière. x RELECTURE L’acteur n’exécute pas mais s’exécute, interprète pas mais se pénètre, raisonne pas mais fait tout son corps résonner. Construit pas son personnage mais s’décompose le corps … Lire la suite

Note de lecture : « Ru » (Camille Leboulanger)

Comment habiter Ru ? Ou comment la métaphore science-fictive combattante invite à interroger nos anciennes manières, encore beaucoup trop présentes hélas, d’habiter la Terre. Une redoutable expérience de pensée conduite en thriller socio-scientifique. x Il ouvre les yeux, la tête sur le sable. Étourdi, le garçon se redresse péniblement. L’écume mouille encore un peu plus … Lire la suite

Note de lecture : « Stockholm » (Jean-Marc Flahaut)

De Patricia Hearst, de l’Armée de Libération Symbionaise et d’un contexte états-unien de 1974, extraire de curieuses lignes de force et de fuite tout à fait contemporaines. x 4 février 1974 – Fin d’après-midi sur le campus de Berkeley, en Californie. De jeunes contestataires habillés de manière excentrique distribuent des tracts politiques ou des invitations … Lire la suite

Note de lecture : « Superyachts » (Grégory Salle)

Sur l’eau et dans les marinas et mouillages de luxe, le concentré de « stade Dubaï du capitalisme » et son séparatisme assumé offert par la grande plaisance motorisée. x Parlons franchement, nous sommes entre nous. Quoi de plus anecdotique en apparence que la plaisance de luxe alias superyachting ? Et même : ne faut-il pas être … Lire la suite

Note de lecture : « Les collectionneurs d’images » (Jóanes Nielsen)

Cinquante ans d’îles Féroé contemporaines dans les vies de six enfants devenant adultes (ou non). Cruel et drôle, politique et poétique, un grand roman. x Djalli fut le premier à mourir de la classe d’âge 1952 de l’école Saint-François. Son véritable prénom était Djóni, mais les élèves ne l’appelaient jamais que Djalli, et peu à … Lire la suite