☀︎
archives

Guerilla

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « American War – A Novel » (Omar El Akkad)

Un étonnant récit de la deuxième guerre de sécession américaine, en 2075, et un tour de force de renversement des points de vue. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE Alors que je ne lis plus beaucoup de V.O. ces derniers temps, c’est le hasard d’une table attirante de la librairie Ombres Blanches (boutique langues étrangères) … Lire la suite

Note de lecture : « Le Messie du Darfour » (Abdelaziz Baraka Sakin)

Religiosité soft et guérilla hard vs. dictature pseudo-islamique et pillards sahéliens, en direct du Soudan. Un grand moment. x Si le nom propre « Darfour » a été abondamment repris et scandé par les grands médias français de toute obédience depuis une dizaine d’années, il faut reconnaître que la lectrice ou le lecteur, même doué(e)s d’une réelle … Lire la suite

Note de lecture : « Pancho Villa, roman d’une vie » (Paco Ignacio Taibo II)

La vie de Pancho Villa comme leçon de précision documentaire, d’histoire comparée et d’ironie subtile. x x x Publiée en 2006, traduite en français en 2009 chez Payot par Claude Bleton, cette œuvre presque monumentale, avec ses 900 pages, dix ans après celle consacrée à Che Guevara par le romancier et professeur d’histoire hispano-mexicain Paco … Lire la suite

Note de lecture : « Marcos – La dignité rebelle » (Ignacio Ramonet)

Un long entretien tonique de 2001 avec le sous-commandant Marcos. x RELECTURE Publié en 2001 chez Galilée, dans la collection L’espace critique dirigée par Paul Virilio, ce long entretien d’Ignacio Ramonet avec le sous-commandant Marcos, malgré son évident aspect « communicationnel » dans le contexte de l’époque, est particulièrement précieux pour saisir les spécificités et les enseignements … Lire la suite

Note de lecture : « Fabrication de la guerre civile » (Charles Robinson)

Poudre et crise, feu et esprit d’entreprise. L’étincelle. x Publié en janvier 2016 au Seuil, le troisième roman de Charles Robinson reprend le récit interrompu à la fin de « Dans les cités » (2011), quelques semaines ou mois plus tard. Le processus de réhabilitation par la destruction qui se préparait pour la cité des Pigeonniers, ensemble … Lire la suite

Note de lecture : « Le nouvel art de la guerre » (Gérard Chaliand)

Les guerres irrégulières depuis trente ans changent-elles l’art de la guerre ? x Publié en 2008 à l’Archipel, cet ouvrage est l’un des plus récents de Gérard Chaliand, spécialiste de longue date des guérillas et de l’histoire de la guerre non-conventionnelle (et « asymétrique »), depuis ses débuts aventureux consacrés notamment à l’observation in situ des maquis … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre asymétrique – ou la défaite du vainqueur » (Jacques Baud)

Une somme analytique lucide de 2003 qui n’a hélas pas énormément vieilli. x Publié en 2003 dans la collection « L’art de la guerre » des éditions du Rocher, qui propose souvent quelques véritables trésors, cet essai du Suisse Jacques Baud, avant tout spécialiste de l’histoire des services de renseignement (et en particulier de ceux de l’ex-bloc … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes de la révolution » (Ernesto Cardenal)

Une célébration lyrique et fougueuse du combat sandiniste et de sa victoire, avant les désenchantements. x Publiés en 1984 au Nicaragua, traduits en français en 2011 par Bernard Desfretières (qui propose aussi une précieuse introduction et des notes abondantes, fort utiles pour expliquer les nombreux noms propres utilisés), au Temps des Cerises, ces « Vols victorieux », … Lire la suite

Note de lecture : « Go et Mao – Pour une interprétation de la stratégie maoïste en termes de jeu de go » (Scott A. Boorman)

En 1969, une lecture radicalement différente de la théorie des jeux alors dominante en politique et en stratégie. x RELECTURE Publié en 1969, traduit en français en 1972 par James du Mourier aux éditions du Seuil, l’ouvrage de jeunesse du mathématicien sociologue américain Scott A. Boorman est davantage qu’une curiosité rare. Écrite à dix-neuf ans … Lire la suite

Note de lecture : « Cette nuit, je l’ai vue » (Drago Jančar)

Le récit tragique de la destruction d’une liberté et d’un malentendu historique en Yougoslavie. x Publié en 2010, traduit en français en 2014 par Andrée Lück-Gaye chez Phébus, le dixième roman du Slovène Drago Jančar conduit une furieuse relecture d’une période sombre de l’ex-Yougoslavie, celle de la marche insouciante à la deuxième guerre mondiale, de … Lire la suite