☀︎
archives

Absurde

Ce tag est associé à 24 articles

Note de lecture : « Côté cour » (Leandro Ávalos Blacha)

À l’ombre d’une omniprésente tour télécom et d’une organisation carcérale privée, un univers entier en folie intime et publique x x x Ici, au cœur de ce village de maisonnettes assemblées au pied de la grande tour-relais de Phonemark, ce sont le plus souvent les grands-mères qui possèdent l’immobilier. Les enfants, les petits-enfants et les … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes de supermarché » (Andri Snær Magnason)

Extraire une poésie acide des rayons fiévreux du supermarché x x x On est ce que l’on mange Mon grand-père était à 70 % eau il était à 70 % le ruisseau qui longeait la maison descendant des montagnes Il était à 30 % la truite dans le ruisseau la perdrix dans la bruyère et … Lire la suite

Note de lecture : « Poisson-chien » (Laurent Rivelaygue)

Road novel presque immobile, sanglant et excité, insensé et jouissif en diable, autour d’un poisson qui doit rester chien sous peine du pire. x JE RAME. HUIT MILLE TROIS CENT TRENTE JOURS, CINQ HEURES, TRENTE-HUIT MINUTES QUE JE RAME. TRENTE-NEUF MINUTES. Le tour du monde à la force du poignet. Galérien de la houle quarante … Lire la suite

Note de lecture : « Un œuf dans la foule » (Manuela Draeger)

Écolières, ex-photocopieuse, nuits et tigres d’escalier pour cette magique 8ème enquête de Bobby Potemkine. x x Il y a des journées qui sont comme toutes les autres, ou plutôt qui débutent exactement comme toutes les autres. Voilà ce que je me suis dit en me levant, ce jour-là. On n’a pas toujours l’esprit très aiguisé … Lire la suite

Note de lecture : « L’Autre côté – Un roman fantastique » (Alfred Kubin)

Questionnable utopie onirique, monde perdu volontaire livré à l’absurde, fable démiurgique irréelle : un roman-culte datant de 1909. x Publié en 1909, le premier roman du peintre, graveur et illustrateur autrichien Alfred Kubin a été traduit en français par Robert Valençay chez Eric Losfeld en 1962, avant d’être réédité chez Jean-Jacques Pauvert, chez Marabout, chez … Lire la suite

Lecture BD : « Dǎs KämpF » (-Vaughn Bodé)

Cent vignettes poétiques et caustiques pour dire drôlement la guerre absurde. x x Publiées pour la première fois en 1963 sous forme d’un simple portfolio artisanal, éditées en recueil en 1977, deux ans après le décès de l’auteur, et enfin traduites en français en 2013 par Jean-Paul Gabilliet aux éditions Aux Forges de Vulcain, dans … Lire la suite

♥︎ Charybde 3 : « Le jardin dans l’île » (Georges-Olivier Châteaureynaud)

On trouve de tout dans ce petit recueil qu’est Le Jardin dans l’île. x x On y tombe amoureux dans des circonstances pour le moins particulières (« La Nuit des voltigeurs », « Le Jardin dans l’île »). Les hommes y sont fréquemment brisés par la vie mais retrouvent, au gré des circonstances, un peu … Lire la suite

Note de lecture bis : « Pas Liev » (Philippe Annocque)

Osciller entre comprendre et se conformer, jusqu’à la folie. x x Publié en octobre 2015 chez Quidam, ce nouveau texte de Philippe Annocque use presque en secret de quasiment tout ce que l’auteur a écrit précédemment pour pousser toujours plus loin la mise en fiction poétique et déstabilisante du choc organisé entre conformisme social et … Lire la suite

Note de lecture : « Lapsus mordicus – Sous les doigts de pied de la lettre » (Plonk & Replonk)

Porter sur le monde du livre le fer suisse de la fêlure entre image trafiquée et légende caustico-poétique. x Publié en 2013 en leurs propres éditions (« Plonk & Replonk, La Chaux-de-Fonds, Suisse »), cet album commenté poursuit le travail indispensable de ce collectif de détournement photographique, jouant de l’absurde, de l’incongru au sens de Pierre Jourde … Lire la suite

Note de lecture : « Merci » (Pablo Katchadjian)

Dans la cendre électrique avec les esclaves tout juste libérés : un incroyable dispositif. x Publié en 2011 en Argentine, et en août 2015 en français aux éditions Vies Parallèles, le deuxième roman de Pablo Katchadjian, superbement traduit par Guillaume Contré, va sans doute encore plus loin que le captivant, mathématique, onirique et foisonnant « Quoi … Lire la suite