☀︎
archives

Thriller

Ce tag est associé à 74 articles

Note de lecture : « Leur âme au diable » (Marin Ledun)

Le clinique roman noir de la guerre marketing et financière occulte conduite par les cigarettiers en Europe et ailleurs. Un thriller confondant de violence et de cynisme au plus haut niveau. x Tout est détaillé dans le rapport de police que Nora a sous les yeux : les balles de 9 mm dans le crâne … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie de Brighton » (Peter Guttridge)

Politique, crime et secrets familiaux dans la bonne ville de Brighton, sur plus de soixante ans : une somptueuse saga policière et humaine. x PROLOGUE BRIGHTON GAZETTE, SAMEDI 23 JUIN 1934 EFFROYABLE DÉCOUVERTE À BRIGHTON UN CORPS DANS UNE MALLE UNE FEMME DÉCOUPÉE EN MORCEAUX SCOTLAND YARD EST SUR L’AFFAIRE En début de semaine, la … Lire la suite

Note de lecture : « Bad Monkeys » (Matt Ruff)

Aux carrefours multiples des genres littéraires, l’interrogatoire des interrogatoires pour mettre à jour une organisation secrète décidément pas comme les autres. x C’est une salle qu’un auteur dramatique en manque d’inspiration aurait pu imaginer, les yeux rivés sur sa page blanche : des murs blancs. Un plafond blanc. Un sol blanc. Pas complètement dépouillée, mais … Lire la suite

Note de lecture : « Indésirable » (Erwan Larher)

Micro-politiques locales et vieilles pierres, grand banditisme international et utopies concrètes, politiques de genre et émancipations quotidiennes : un roman explosif et audacieux au confluent exact de l’intime et du politique, du sauvage et du domestique. x Paysage bucolique à tendance bocagère, relief vallonné, revêtement routier récent – à l’oreille, probablement un béton bitumineux drainant. … Lire la suite

Note de lecture : « La fabrique de la terreur » (Frédéric Paulin)

Troisième volet brillant d’une plongée romanesque dans les mutations permanentes du terrorisme islamiste contemporain, dans les aveuglements partiels et dans les trains de retard qui le servent – pas toujours là où le réflexe obsidional occidental les localiserait d’abord. x Une gifle. Mohamed a reçu une gifle de trop. Son vrai nom c’est Tarek. Sa … Lire la suite

Note de lecture : « Prémices de la chute » (Frédéric Paulin)

Entre Roubaix et la Bosnie de 1996, dans les méandres secrets et moins secrets de l’émergence d’un nouveau type de djihadisme. Impressionnant deuxième volume de la saga de l’atypique officier de la DGSE Tedj Benlazar. x On ne se prépare pas à la guerre. Parfois on s’est entraîné, parfois on s’est armé, parfois on a … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre est une ruse » (Frédéric Paulin)

Les cruautés et les manipulations de la « sale guerre » algérienne de 1992-2002, par le prisme d’un agent de la DGSE au bord du gouffre. Impressionnant. x À l’ombre des murs de l’université, Djaber attend encore quelques minutes en jetant discrètement des regards alentour, dissimulé derrière ses lunettes noires. C’est inutile, sans doute, parce que les … Lire la suite

Note de lecture : « Moscou, cour des miracles » (Martin Cruz Smith)

Place des Trois Gares à Moscou, une véritable cour des miracles, en effet, à ramifications étonnantes, pour la septième enquête d’Arkady Renko. x La nuit d’été défilait. Villages, récoltes en train de mûrir, églises délabrées se succédaient, nébuleux se mêlant aux songes de Maya. Elle essayait de rester éveillée, mais de temps à autre, ses … Lire la suite

Note de lecture : « Retour de service » (John Le Carré)

Une superbe leçon de renseignement, de ruse et d’éthique dans l’univers froid de la géopolitique européenne au temps du Brexit. Par un vrai maître de 88 ans. x Notre rencontre n’a été arrangée par personne. Ni par moi, ni par Ed, ni par des manipulateurs en coulisse. Je n’avais pas été ciblé. Ed n’avait pas … Lire la suite

Note de lecture : « Dragon rouge » (Thomas Harris)

En 1981, la naissance littéraire du plus célèbre des tueurs en série fictionnels : Hannibal Lecter, déjà vrai-faux consultant depuis sa prison psychiatrique de haute sécurité. x RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE) Will Graham passa lentement devant la maison où la famille de Charles Jacobi avait vécu et péri. Les fenêtres étaient sombres. … Lire la suite