☀︎
archives

Storytelling

Ce tag est associé à 28 articles

Note de lecture : « L’Évangile selon Myriam » (Ketty Steward)

Fable à tiroirs et melting pot décisif de mythologies et de croyances réputées indispensables à la survie du peuple religieux, un redoutable roman d’humour sérieux pour écouter différemment les récits prétendant structurer nos visions du monde. x Confinés dans les interstices laissés libres par la puissante Babylone, les membres de l’Église des Derniers Temps (qui, … Lire la suite

Note de lecture : « Le ministère des contes publics » (Sandra Lucbert)

Une salutaire bouffée d’antidote, aussi drôle que tragique, à la mise en coupe réglée du langage de la « grande économie » déclinée dans nos vies quotidiennes, au service d’une domination sans partage d’élites repues dont la boutonnière craque. x – La dette publique en littérature ? C’est complètement baroque comme idée. – Complètement : la preuve. … Lire la suite

Note de lecture : « Lazare attend » (James Morrow)

Enfin la véritable histoire du Lazare biblique, de ses amies et de ses amis, à travers quelques siècles, de l’Église des premiers temps au New York bariolé de 1962. Un grand moment farceur et fou de vertige philosophique et historique. x Le vil et vindicatif Marullus, préfet de Judée, était résolu à nous détruire, les … Lire la suite

Note de lecture : « Mythocratie – Storytelling et imaginaire de gauche » (Yves Citton)

Analytique et programmatique, un formidable outil de lecture et de reconquête des scénarios artistiques et littéraires qui façonnent les imaginaires contemporains. x Nul n’est encore parvenu à déterminer ce que peut un récit. Certains s’offusquent des « mythes » dont on nous berce ; d’autres dénoncent « les histoires » qu’on nous raconte ; d’autres encore veulent croire qu’il … Lire la suite

Note de lecture : « Macronique » (Émilie Notéris)

Une plongée sagace et terrifiante dans le langage dominant du déni ou de la justification de la violence policière. Salutaire. x Une députée porte-parole de La République en marche n’a pas constaté de violences policières mais veut bien qu’on lui en montre. Elle précise ensuite, lorsqu’on lui présente des images, que ce qu’elle appelle violences … Lire la suite

Note de lecture : « Frontières » (Olivier Benyahya)

Dense, intense et rusé : en écho à « Lazar », le grand roman de la manière dont les événements se transforment en récits. x J’ai repris contact avec W en décembre 2012. Quatre ans s’étaient écoulés depuis l’opération Plomb durci menée par l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Déclenchée au terme de six mois particulièrement … Lire la suite

Note de lecture : « Gangue son » (Jean-Charles Massera)

Un manifeste-brûlot incisif et gouailleur que l’auteur a laissé derrière lui il y a plus de quinze ans pour affronter d’autres horizons, et qui garde pourtant intactes son énergie et sa lucidité. x Le pont ? Passé. Voici la zone… qui, statistiquement tient à distance : 90 % ! de la ville. 100 000 zlotys … Lire la suite

Note de lecture : « Arno Bertina sur les grands chemins de Svetlana Alexievitch » – Carnets de Chaminadour n°13 (Collectif)

Une impressionnante approche croisée et polyphonique des œuvres de Svetlana Alexievitch et d’Arno Bertina, et incidemment, de bien d’autres. Un régal. x Depuis 2006, Guéret, au cœur du Limousin, est chaque fin septembre le lieu d’une fête littéraire réputée parmi les plus intenses qui soient : les Rencontres de Chaminadour, ainsi nommées d’après le surnom … Lire la suite

Note de lecture : « Work Bitch » (Ludovic Bernhardt)

Le choc des vidéos, l’absence de poids des mots : une incursion sauvage et froide dans l’esclavage visuel contemporain. x Dans une salle de classe, un gros plan révèle la chaussure à hauts talons d’une lycéenne à gilet gris et chemisier blanc. Son pied tape mécaniquement contre le tube chromé de la table. Ses cheveux … Lire la suite

Note de lecture : « Valeurs ajoutées » (Frédéric Moulin)

Le collage pop culturel ultime pour exprimer le fantasme vain de domination politique par la consommation effrénée. Joliment fou et savoureux. x Jugement. À quoi comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins qui, adossés aux murs vautrés près des fontaines du centre commercial, en interpellent d’autres en disant : « Nous avons joué de … Lire la suite