☀︎
archives

Humour

Ce tag est associé à 144 articles

Note de lecture : « Sauve qui peut – Demain la santé » (Collectif)

« On avait changé de lunettes et un continent immense avait surgi » : quinze nouvelles pour tenter d’imaginer les lignes de fuite de notre rapport social et politique aux systèmes de santé. Impressionnant. x La fiction littéraire en général, et la science-fiction en particulier, s’attachent depuis longtemps aux résonances intimes de la santé, de la maladie, … Lire la suite

Note de lecture : « Ongle du verbe incarné » (Pierre Lafargue)

La vigueur caustique d’une écriture déchaînée pour pourfendre la destruction du langage par de bien piètres animateurs de cadavres et autres faussaires à envies de domination. x RELECTURE Celui qui boudera ici son plaisir sera réputé mal inspiré, il ne sera reçu nulle part, parmi tout ce qui déplaît aux femmes son nom brillera d’un … Lire la suite

Note de lecture : « La castration » (Andréas Becker)

De Hambourg à Paris Gare du Nord, l’itinéraire sanglant d’un enfant pas gâté, proie de monstres devenu monstre lui-même – ou bien tout autre chose -, en une narration joyeusement suffocante, saturée de mots-valises rieurs et indispensables, au service d’une gaie cruauté et d’une tendresse toujours inattendue. x Cela telqu’un début. Je fallasifiais ces dépuiseries … Lire la suite

Note de lecture : « La fille du chasse-neige » (Fabrice Capizzano)

Violences familiales, rock, nature, amour et humour : un surprenant cocktail, faussement simple, mais machiavélique et poignant. x Parution : 20 août 2020 Tous les pions d’Antoine étaient dans son jan intérieur, papa en avait toujours trois de coincés, ses sourcils avaient la forme d’accents circonflexes, sa lèvre inférieure était sortie, elle accentuait sa mine … Lire la suite

Note de lecture : « Requiem pour une apache » (Gilles Marchand)

Une fable alerte, poignante et paradoxalement enjouée pour un moment bien particulier de la vie de certains humiliés et offensés – lorsque la farce et le tragique se mêlent si étroitement dans la poésie et dans la musique. x Parution : 21 août 2020 Il aurait fallu commencer par le début mais le début, on … Lire la suite

Note de lecture : « Les Petrov, la grippe, etc. » (Alexeï Salnikov)

Dans le quotidien faussement ordinaire d’Iekaterinbourg, la métropole de l’Oural, le couple névralgique et stratégique formé par un mécanicien et une bibliothécaire, pour une subtile et drôle mélancolie teintée d’étrange. x Parution : 20 août 2020 Il suffisait à Petrov de prendre le trolleybus pour se faire aussitôt assaillir et importuner par des fous. Le … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention de la course à pied » (Jean-Michel Espitallier)

Le mystère de l’agitation musculaire gratuite enfin expliqué et mis en perspective. Incisif, drôle et poétique. x L’homme est ainsi fait qu’il passe son temps à inventer des choses qui ne lui servent strictement à rien. Disons plutôt qu’il ne se contente pas de se conformer à l’axiome un peu plan-plan reproduction + survie, autrement … Lire la suite

Note de lecture : « Projectiles au sens propre » (Pierre Senges)

La tarte à la crème de cinéma en objet industriel vertigineux et spéculatif. Une redoutable percée intellectuelle, joueuse et pâtissière. x Ronde et agréable Ainsi était la Lune selon Monsieur Cryptogame, sorte de grand dadais maladroit en amour inventé par Rodolphe Töpffer – et il ajoutait : ronde comme un fromage, agréable comme une lanterne, … Lire la suite

Note de lecture : « Quatorze crocs » (Martín Solares)

Les policiers de la Brigade nocturne traquant le surnaturel dans les nuits du Paris des années folles. Alléchant et frustrant. x Vers quatre heures et demie d’une nuit sans lune, l’agent Karim Khayam, qui était de garde, a frappé à la porte de ma chambre. « Pierre, le patron a appelé la Brigade nocturne. Ça urge. » … Lire la suite

Note de lecture : « Vingt poèmes et des poussières » (Rim Battal)

Une poésie charnelle, incisive et malicieuse, revendiquant ses droits même là où l’on ne s’y attend pas. x Rêve d’or Maman Champagne Maman déambule dans son jardin Enveloppée de papier bulle qu’elle fait éclater elle embaume comme une amulette ce parfum Champagne son préféré et avant lui Rêve d’or parfum préféré de sa mère avant … Lire la suite