☀︎
archives

Humour

Ce tag est associé à 96 articles

Lecture BD : « Manif » (Mathieu Colloghan)

Les facettes de la « manif », en mots intelligents et en images tranchantes, par un grand artiste peintre, fin connaisseur des luttes sociales et de l’altermondialisme. x Cela fait pas mal d’années que j’admire le travail graphique de Mathieu Colloghan, ses dessins de presse acérés (qui constituent souvent aussi certains des plus inventifs autocollants de manif, … Lire la suite

Note de lecture : « Sanguines » (Pascale Pujol)

Rituels de domination et interdits subtils autour des imaginaires multiples du sang menstruel. x Autrice découverte relativement récemment ici, par deux belles nouvelles insérées dans les anthologies collectives Antidata « Parties communes » (2016) et « Petit ailleurs » (2017), Pascale Pujol nous offre son deuxième recueil de nouvelles, toujours chez Quadrature, trois ans après « Fragments d’un texto amoureux », … Lire la suite

Note de lecture : « Le sympathisant » (Viet Thanh Nguyen)

Par les yeux d’une taupe communiste au sein de la police secrète sud-vietnamienne, à la fin de la guerre, une chasse déterminée, hilarante et tragique, au sens culturel du cliché de l’Ouest envers l’Asie. x Professeur américain de littérature et d’anthropologie (à l’Université de Californie du Sud), d’origine vietnamienne (il est arrivé à quatre ans … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier cri » (Pierre Terzian)

L’amour, la mémoire et le sens à retrouver au pays de la performance. x L’art était fait par des pleureuses. Des immatures. Des arrogants. Des coupés-du-monde. Des apothicaires. Des victimes de collège qui cherchaient à se venger. Des fils de médecins. Des fils de profs. Des fils d’artistes. Des communicants. Klaus se considérait comme un … Lire la suite

Note de lecture : « Urbi et orbi » (Giosuè Calaciura)

Le Vatican de Jean-Paul II passé au crible acéré de la farce et du langage. x Huit ans après « Malacarne » et quatre ans après « Passes noires », le quatrième roman de Giosuè Calaciura quittait en 2006 le terrain sulfureux de la grande Mafia et des petits trafics siciliens de survie pour appliquer la même verve sombre … Lire la suite

Lecture BD : « Police lunaire » (Tom Gauld)

Encore un sommet de l’humour pince-sans-rire, absurde et minimaliste de Tom Gauld. x Trois ans après « Vous êtes tous jaloux de mon jetpack », l’Écossais Tom Gauld nous revenait en 2016, avec son humour pince-sans-rire presque minimaliste, son trait si caractéristique et son sens prononcé de l’absurde, technologique ou non, dans ce superbe « Police Lunaire », traduit … Lire la suite

Note de lecture : « Loups solitaires » (Serge Quadruppani)

Un thriller enlevé d’espionnage contemporain qui oscille joliment entre le rire et les larmes. x Bardonecchia, dernière gare piémontaise avant la frontière française. L’exceptionnel redoux qui depuis une semaine a effacé la neige des rues et dépeuplé les hôtels à skieurs persiste. On est fin janvier, l’allongement des jours s’affirme et, à 8 h 10, … Lire la suite

Note de lecture : « À tous les airs » (Stéphane Vanderhaeghe)

Une incroyable ritournelle du cimetière, quête policière de la littérature sous les masques trop vite assignés. x x Publié en 2017 chez Quidam, deux ans après le si étonnant fading out de « Charøgnards », le deuxième roman de Stéphane Vanderhaeghe nous offre l’un de ces numéros de funambulisme littéraire dont la lectrice ou le lecteur se souviendra … Lire la suite

Note de lecture : « Golden Hello » (Éric Arlix)

Quatorze fragments de réalité et de surréalité radicales, chantant en grinçant le contemporain qui nous broie, mieux que bien des essais. x Georges stoppe le véhicule et se rend à l’arrière de la fourgonnette, il ôte la cagoule de Christophe, le regarde droit dans les yeux en souriant avant de lui enfourner dans la bouche … Lire la suite

Note de lecture : « Le diable est au piano » (Léo Henry)

Vingt oscillations magnétiques entre cruauté et jubilation, entre hommage et vertige. x Ailleurs, en un autre temps ou une autre époque de l’année, Blaise aurait été arrêté et inculpé sur-le-champ, sans considération pour ses origines (helvétiques, quoique tout le monde le crût français) ou sa réputation (flatteuse, bien que limitée). Mais ce dont il est … Lire la suite