☀︎
archives

Humour

Ce tag est associé à 101 articles

Note de lecture : « La trilogie de Jéhovah » (James Morrow)

La mort de Dieu, stricto sensu, et ses conséquences. Satirique, philosophique, hilarant et enlevé au possible. x Thomas Wickliff Ockham, un homme bon, un homme qui aimait Dieu, les idées, les classiques du cinéma et ses frères de la Compagnie de Jésus, se frayait un chemin à travers la foule de la station de métro … Lire la suite

Note de lecture : « Le tas de pierres » (Aurélie William Levaux & Christophe Levaux)

Un double regard d’encore enfants pour dénicher en riant (jaune, éventuellement) ce qui se cache sous les pierres abandonnées. x Je me rappelle encore du bruit que ça a fait quand le train a déraillé. En réalité, je ne savais pas qu’il était en train de dérailler. J’étais en train de fumer dans les volières … Lire la suite

Note de lecture : « Hôtel Jasmin » (Jasmin Ramadan)

Une étrange disparition, des actes typiques et atypiques, une étonnante enquête entre Hambourg et Le Caire x Le jour de son vingt-troisième anniversaire, en fin d’après-midi, Roland Tarpenbek décida d’aller signaler la disparition de sa mère. Dans la nuit, une idée obsédante avait envahi ses pensées, s’était ensuite propagée dans son sommeil et se révélait … Lire la suite

Note de lecture : « Saga » (Tonino Benacquista)

Un redoutable et hilarant jeu avec les affres et les paradoxes de la création collective et des lois du marché, à propos de séries télévisées. x Lequel de nous quatre est le plus intimidé ? Moi, à coup sûr, vu la nuit blanche que je viens de passer à attendre ce rendez-vous. Mais aucun ne … Lire la suite

Note de lecture : « Votre message a été envoyé » (Joshua Cohen)

Quatre nouveaux messages hilarants et poignants, à propos de recours à l’imaginaire dans un monde qui n’en veut guère en réalité. x Cette histoire ne reprend pas la combine classique où, sous prétexte de raconter l’histoire de quelqu’un, en fait on raconte la sienne. Mon histoire est toute simple : À peu près deux ans … Lire la suite

Lecture BD : « Manif » (Mathieu Colloghan)

Les facettes de la « manif », en mots intelligents et en images tranchantes, par un grand artiste peintre, fin connaisseur des luttes sociales et de l’altermondialisme. x Cela fait pas mal d’années que j’admire le travail graphique de Mathieu Colloghan, ses dessins de presse acérés (qui constituent souvent aussi certains des plus inventifs autocollants de manif, … Lire la suite

Note de lecture : « Sanguines » (Pascale Pujol)

Rituels de domination et interdits subtils autour des imaginaires multiples du sang menstruel. x Autrice découverte relativement récemment ici, par deux belles nouvelles insérées dans les anthologies collectives Antidata « Parties communes » (2016) et « Petit ailleurs » (2017), Pascale Pujol nous offre son deuxième recueil de nouvelles, toujours chez Quadrature, trois ans après « Fragments d’un texto amoureux », … Lire la suite

Note de lecture : « Le sympathisant » (Viet Thanh Nguyen)

Par les yeux d’une taupe communiste au sein de la police secrète sud-vietnamienne, à la fin de la guerre, une chasse déterminée, hilarante et tragique, au sens culturel du cliché de l’Ouest envers l’Asie. x Professeur américain de littérature et d’anthropologie (à l’Université de Californie du Sud), d’origine vietnamienne (il est arrivé à quatre ans … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier cri » (Pierre Terzian)

L’amour, la mémoire et le sens à retrouver au pays de la performance. x L’art était fait par des pleureuses. Des immatures. Des arrogants. Des coupés-du-monde. Des apothicaires. Des victimes de collège qui cherchaient à se venger. Des fils de médecins. Des fils de profs. Des fils d’artistes. Des communicants. Klaus se considérait comme un … Lire la suite

Note de lecture : « Urbi et orbi » (Giosuè Calaciura)

Le Vatican de Jean-Paul II passé au crible acéré de la farce et du langage. x Huit ans après « Malacarne » et quatre ans après « Passes noires », le quatrième roman de Giosuè Calaciura quittait en 2006 le terrain sulfureux de la grande Mafia et des petits trafics siciliens de survie pour appliquer la même verve sombre … Lire la suite