☀︎
archives

William T. Vollmann

Ce tag est associé à 34 articles

Note de lecture : « La patience du lichen » (Noémie Pomerleau-Cloutier)

Sur la rive nord québécoise du golfe du Saint-Laurent, où la route ne va pas et où même le bateau ravitailleur s’arrête en hiver, une complice poésie anthropologique d’une rare puissance, en trois langues. x Toute mon enfance, j’ai été ballotée d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre. Adolescente et adulte, il semble que … Lire la suite

Note de lecture : « Autoportrait aux siècles souillés » (Michael Wasson)

Une superbe poésie mémorielle contemporaine de la nation niimíipuu (Nez-Percé), de son exil sanglant hors de l’Idaho au XIXème siècle aux internats d’acculturation forcée de ses enfants au XXème siècle. x Enseignant de littérature anglaise et d’écriture poétique au Japon depuis 2018, après avoir découvert le pays lors d’un échange scolaire au lycée puis lors … Lire la suite

Note de lecture : « Résister en dansant » (Kimberly Blaeser)

De Kimberly Blaeser, vingt-et-un poèmes contemporains de la nation amérindienne anishiinabe, bouleversants de précision politique, de justesse humaine et de souffle combattant. x Ikwe-Niimi : Résister en dansant 365 clochettes en rangs sur ma robe tournées par les mains d’une qui a déserté pour fuir l’enseignement obligatoire délivré à Pipestone 430 kilomètres à regarder en … Lire la suite

Note de lecture : « Croc fendu » (Tanya Tagaq)

Se jouant de toutes les formes littéraires établies en les mêlant joyeusement, le récit poétique, cruel et savoureux d’un improbable passage à l’âge adulte, dans le Grand Nord canadien des années 1975-1980. x Des fois on se mettait à l’abri dans le placard quand les ivrognes rentraient du bar. Assis, cachés, les genoux collés, on … Lire la suite

Note de lecture : « Terrence Malick et l’Amérique » (Alexandre Mathis)

Une profonde mise en perspective des grands motifs malickiens, à partir de ses 6 premiers longs métrages, qui demeure d’une étonnante et magnifique justesse 4 films plus tard. x Imaginer le cadre de vie de Terrence Malick relève de l’exploit. Réalisateur le plus secret depuis Stanley Kubrick, le Texan n’a cessé de fuir les projecteurs … Lire la suite

Note de lecture bis : « Un monde sans rivage » (Hélène Gaudy)

D’une expédition polaire maladroite, disparue corps et biens, extraire, en s’appuyant sur quelques photographies miraculeusement retrouvées, une puissante poétique de la limite, du vide et de la glace résonnant en nous. x Parfois, une image rompt l’accord tacite passé avec toutes les autres – les voir comme des surfaces, comme des souvenirs, accepter que ce … Lire la suite

Note de lecture : « La supplication » (Svetlana Alexievitch)

L’horreur brute et l’absurde mélancolique de Tchernobyl, dans les mots orchestrés de ses acteurs, de ses témoins et de ses victimes. x RELECTURE Avant d’y aller, j’avais peur. Mais cela n’a pas duré longtemps. Une fois sur place, la peur a disparu. Il y avait les ordres, le travail, la mission. J’étais intéressé par le … Lire la suite

Note de lecture : « Civilizations » (Laurent Binet)

Une uchronie rusée pour jouer avec l’Histoire politique, religieuse et sociale issue de la Renaissance européenne : et si les Incas avaient débarqué en Espagne en 1530 ? Une belle réussite. x Neuf ans après « HHhH », quatre ans après « La septième fonction du langage », Laurent Binet nous revenait en ce mois d’août 2019 avec un … Lire la suite

Note de lecture : « Briser la glace » (Julien Blanc-Gras)

La côte ouest du Groenland comme marqueur indistinct d’une époque. Un magnifique et rusé carnet de voyage. x L’ours se tient immobile, à quelques mètres. Je fais face au sommet de la chaîne alimentaire et je retiens mon souffle ; c’est la moindre des choses quand on dévisage le seigneur de la banquise. Je sais … Lire la suite

Note de lecture : « Les martyrs et les saints » (Larry Fondation)

Toujours renouvelés et de plus en plus mutants, les flashs narratifs brutaux des marges de Los Angeles. x Femme en bustier Nous avons grimpé une courte volée de marches pour rejoindre sa chambre. Nous avions bu toute la soirée sur un pas de porte. Nous avions siroté (avec classe) du whisky caché dans un sac … Lire la suite