☀︎
archives

William Faulkner

Ce tag est associé à 14 articles

Note de lecture : « Mama Red » (Bren McClain)

Le mythe de l’instinct maternel et la manière dont la société en use, à travers une extraordinaire métaphore fermière au long cours, dans la Caroline du Sud des années 1950. x Comme le disait fort simplement et joliment Daniel James Sundahl dans la Southern Literary Review : « Ce roman traite d’une femme qui parle à une … Lire la suite

Note de lecture : « Shiloh » (Shelby Foote)

Vécu et ressenti dans la chair meurtrie et l’esprit enfiévré, au ras du terrain, le choc chaotique de la première grande bataille moderne, au cours de la Guerre de Sécession. x Écrivain s’inscrivant de manière volontariste dans la tradition du Deep South, grand admirateur, naturellement, de William Faulkner, Shelby Foote (1916-2005) a déjà trois romans … Lire la suite

Note de lecture : « Variations sur l’histoire de l’humanité » (Collectif)

Mixer les avancées scientifiques et les constructions mythiques ou littéraires autour des origines de l’humanité et de son évolution : un régal pluri-disciplinaire. x x Il y a de temps à autre, comme ça, quelques initiatives éditoriales qui stupéfient par leur audace et par leur intelligence. Il n’est pas surprenant que l’une d’elles, entre toutes, … Lire la suite

Note de lecture : « La maison d’haleine » (William Goyen)

L’intense mémoire poétique d’un lieu révélateur, et l’illusion de l’identité. x … Alors je marchai, je marchai sous la pluie qui tournait à la neige, et j’étais morfondu, transi ; et j’arrivai dans un parc, fidèle image des prairies de l’Enfer. Des couples y chuchotaient dans l’ombre, conspirant tous à réchauffer le monde cette nuit, … Lire la suite

Note de lecture : « Les bas-fonds du rêve » (Juan Carlos Onetti)

Treize nouvelles donnant à voir et à connaître Santa Maria, la ville fictive de toutes les failles sud-américaines. x Presque appuyé sur l’horizon, tout petit, le bac s’était immobilisé. Je remontai vers la ville. J’avais déjà oublié la femme à la valise et je n’éprouvais plus ni amour ni curiosité pour cet appel, cette allusion … Lire la suite

Note de lecture : « Et l’âne vit l’ange » (Nick Cave)

L’univers halluciné, cruel et ambigu d’un jeune Christ opprimé, vengeur et muet du Deep South des années 1940. x RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE) Une unique ampoule nue pendait du plafond droit au-dessus de mon berceau. Elle vrombissait avec ardeur, impatiente et hypnotique, tandis que j’étais étendu sur le dos à contempler, avec … Lire la suite

Note de lecture : « Dans l’existence de cette vie-là » (Caroline Hoctan)

Dans la grande ville américaine mythique, en quête cryptée du sens de la littérature – et donc de la vie. x Je débarque, débarque dans cette « Ville des villes », qui descend tout à la fois d’Alexandrie, de Babylone et de l’Empire alors qu’on y assiste, en direct, à la faillite la plus importante de tous … Lire la suite

Note de lecture : « Indiana, Indiana – Les beaux moments obscurs de la nuit » (Laird Hunt)

La vie rurale et fantastique d’un simple d’esprit comme ultime récit américain réparateur. x Publié en 2003, deux ans après le très impressionnant « Une impossibilité », traduit en français en 2007 par Barbara Schmidt chez Actes Sud, le deuxième roman de Laird Hunt tisse une étrange beauté rurale gentiment folle, doucement magique et insidieusement tragique, dans … Lire la suite

Note de lecture : « Le roi vient quand il veut » (Pierre Michon)

C’est lui le roi. x Dans ce recueil de trente entretiens accordés à des journaux et des revues entre 1989 (cinq ans après la parution de «Vies minuscules») et 2007, et publié en 2007 aux éditions Albin Michel, Pierre Michon évoque ses œuvres, son rapport à l’écriture et au texte et quelques-uns des auteurs et des oeuvres … Lire la suite

Note de lecture : « Quelques rides » (Fabien Clouette)

Port de pêche anodin ou nid de serpents de tous les dangers ? Faux thriller et intense réussite narrative. x À paraître en janvier 2015 aux toutes jeunes éditions de l’Ogre, le premier roman de Fabien Clouette (après la prometteuse nouvelle « Une épidémie », parue en numérique en 2013)  ne déçoit pas, et semble une parfaite illustration … Lire la suite