☀︎
archives

Walter Benjamin

Ce tag est associé à 14 articles

Note de lecture : « Sidérer, considérer » (Marielle Macé)

Plaidoyer pour la considération des migrants, ces grands vivants. x Sur le quai d’Austerlitz, à Paris, s’est établi pendant quelques mois un camp de migrants et de réfugiés qui a été détruit en septembre 2015, mais où se sont vite réinstallées des tentes ; un camp discret, mal visible, peu médiatisé. Convoquant W.G. Sebald, dont le … Lire la suite

Note de lecture : « Louange de l’ombre » (Tanizaki Jun’ichirô)

« Nous, les Orientaux, là où il n’y a rien nous faisons surgir l’ombre et cela crée de la beauté. » x La nouvelle traduction de Ryoko Sekiguchi et Patrick Honnoré pour les éditions Philippe Picquier permet de goûter à nouveau à l’éclat et à la poésie de ce texte culte, essai publié en 1933 et initialement … Lire la suite

Note de lecture : « Lettre ouverte à ma bibliothèque » (Éric Bonnargent)

La somme physique des lectures de chacun définirait-elle mieux que tout ce qu’il est, in fine ? x J’ai quatre-vingt-cinq ans et cela fait maintenant dix ans que toi et moi avons quitté Paris pour nous installer ici, à Trouville, face à la mer. Ce sera notre dernière demeure. Depuis soixante-dix ans que tu partages … Lire la suite

Note de lecture : « Les enseignes lumineuses » (Philippe Artières)

Comment parler des enseignes lumineuses, leur donner un sens pour éclairer l’histoire ?   Dans ce court essai sous-titré «Des écritures urbaines au XXe siècle» paru en 2010 aux éditions Bayard, 2010 et malheureusement actuellement épuisé, Philippe Artières, en suivant les traces de Walter Benjamin, « remarquable découvreur de ces objets relatifs à notre modernité », décode ces enseignes … Lire la suite

Note de lecture : « Néozapatisme – Échos et traces des révoltes indigènes » (Collectif)

En 2012, l’actualité du néo-zapatisme, et son humour théorique et pratique. x Publié en 2012 aux éditions Syllepse, en co-édition avec l’Institut de Sciences Humaines et Sociales de l’Université autonome de Puebla, au Mexique, cet ouvrage, coordonné par John Holloway et traduit en français par Sylvie Bosserelle, est particulièrement précieux en un moment où la … Lire la suite

Note de lecture : « Théorie de Rio de Janeiro » (Sébastien Lapaque)

Portrait poétique et amoureux de Rio de Janeiro, aux antipodes du tourisme de masse.   Pourquoi l’impression, qui remontait à son premier voyage au Brésil, s’obstinait-elle en lui de connaître cette ville depuis toujours ? Familier du Brésil, sujet de trois de ses précédents livres dont «La convergence des alizés» paru en 2012, Sébastien Lapaque … Lire la suite

Note de lecture : « Bandes alternées » (Philippe Vasset)

Secouer doucement les barreaux cotonneux de l’entre-soi esthétisant contemporain. x Publié en 2006 chez Fayard, trois ans après « Exemplaire de démonstration » et deux ans après « Carte muette », le troisième ouvrage de Philippe Vasset poursuit son exploration de la déshérence mécanisée d’une certaine esthétique contemporaine et des forces sociales qui y sont à l’oeuvre, mais amorce … Lire la suite

Note de lecture : « Brouhaha – Les mondes du contemporain » (Lionel Ruffel)

Un essai lumineux et éclectique pour tenter d’appréhender ce qui fait du contemporain ce qu’il est. x Publié début 2016 chez Verdier, le troisième essai du professeur de littérature comparée Lionel Ruffel (en plus des trois ouvrages collectifs qu’il a coordonnés), après « Le dénouement » (2005) et « Volodine post-exotique » (2007), propose une synthèse provisoire de son … Lire la suite

Note de lecture bis : « Les soldats de Salamine » (Javier Cercas)

Un grand roman labyrinthique sur un épisode de la guerre d’Espagne, pour questionner la manière dont se construisent la fiction et l’histoire. x Javier Cercas brouille les cartes avec ce roman de 2001, objet inhabituel qui raconte une histoire tout autant que sa genèse, le destin de Rafael Sanchez Mazas à la fin de la guerre d’Espagne, … Lire la suite

Note de lecture : « Fantasmagories du capital » (Marc Berdet)

Une promenade urbaine et un voyage dans le temps, pour comprendre l’invention de la ville-marchandise. x L’historien et sociologue Marc Berdet, spécialiste de Walter Benjamin, s’empare ici du concept de fantasmagorie, développé par Benjamin dans «Paris, capitale du XIXe siècle» à propos de ces lieux clos chargés d’une certaine magie, pour explorer les fantasmagories du capital … Lire la suite