☀︎
archives

Vieillesse

Ce tag est associé à 8 articles

Note de lecture : « Vous êtes jeunes, vous êtes beaux » (Tarik Noui)

Dans l’arène improvisée, on n’entendra pas crier vos vieux muscles fatigués. Une fiction magistrale et terrifiante, enfin rééditée. x Dieu m’est témoin que je ne crois plus en lui se dit Lucius. Seul. Dans cet endroit exigu. Seul. Seul. Seul. Dans cet endroit exigu avec la maigre lumière qui lui permet de croire qu’il peut … Lire la suite

Note de lecture : « Et seuls les chiens répondent à ta voix » (Tarik Noui)

Une anthropologie poétique du pouvoir de la voix comme de son impuissance. x Peter Szendy (« Sur écoute », 2007) cherchait le sens social et esthétique du son (ou de la voix) dans la notable possibilité de l’espionnage. Patrick Bouvet (« Carte son », 2014) en développait les atouts esthétiques sous risque de spectaculaire marchand. En 30 pages de … Lire la suite

Note de lecture : « Koumiko » (Anna Dubosc)

Un roman pour capter la mémoire et la poésie d’une mère. x Koumiko, poétesse dont l’identité s’est constituée à l’origine par l’exil de la Mandchourie de son enfance vers le Japon, cette femme qui a toujours rejeté le formatage, les règles et la bienséance, perd la tête. À 77 ans avec sa mémoire qui s’évapore, Koumiko se … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « À nos pères » (Tarik Noui)

Autour, la foule pâle et tremblante comme malade, et la maladie qui l’anime a un nom. Fascination. A deux noms. Douleur et fascination. A trois noms. Sang, douleur et fascination. x   Lucius est vieux. Retraité. Seul. Quand il étreint Mona, son amante alzheimer, il tient la mort dans ses bras. À cet âge, le … Lire la suite

Note de lecture bis : « Maîtres et serviteurs » (Pierre Michon)

L’art et la vie, le désir d’être maître et l’apprentissage du serviteur. x Publié en 1990 chez Verdier, le quatrième ouvrage de Pierre Michon, somptueux recueil de trois longues nouvelles (qui sont désormais disponibles indépendamment en Verdier Poche), n’est que ma deuxième plongée dans l’art bref et intense de l’auteur, après la découverte de « Le … Lire la suite

Note de lecture : « Les centenaires » (Philippe Adam)

Increvables centenaires, comme miroir grossissant du monde contemporain. x Dans leur résidence entourée de hauts murs comme une forteresse et pourvue de tous les équipements de sport et de loisirs, les centenaires de Philippe Adam entretiennent leur forme, se font refaire le corps, se comportent comme des étudiants turbulents quand ils partent en week-end, parfois se … Lire la suite

Note de lecture : « Je marche dans la nuit par un chemin mauvais » (Ahmed Madani)

Magnifique huis clos à la fois drôle et poignant entre un adolescent rebelle et son grand-père. x x Publiée en février 2014 chez Actes Sud – Papiers, après avoir été montée initialement en janvier 2014 à la Nacelle d’Aubergenville et à la Comédie de Picardie à Amiens et avoir rejoint le théâtre de la Tempête … Lire la suite

Note de lecture : « Extraits des archives du district » (Kenneth Bernard)

Sans doute l’une des plus subtiles et des plus fortes fables dystopiques jamais concoctées sur l’encadrement paisible de la résignation sociale et politique. Un roman indispensable. xxx Publié en 1992, traduit en français en 2010 par Sholby chez Attila, et réédité ces jours-ci au Tripode, le premier (et seul, à ce jour) roman du nouvelliste, … Lire la suite