☀︎
archives

Utopie

Ce tag est associé à 26 articles

Note de lecture : « Les déliés » (Sandrine Roudaut)

Dans les interstices de la déréliction en marche, une utopie morcelée, foisonnante, inattendue et énergétique en diable. x Se sentir chez soi ailleurs. Dans un lieu qui ne parle pas la même langue, ni les mêmes bruits, qui n’expire pas les mêmes odeurs, être convoquée. En soupirer de soulagement. Se retrouver. Puissant vertige. Le soleil … Lire la suite

Note de lecture : « Hors des décombres du monde » (Yannick Rumpala)

L’un des plus ambitieux et audacieux textes récents marquant la place unique de la science-fiction dans l’appréhension des possibles pour retrouver de la capacité d’agir. Une belle réussite. x Sous-titrée « Écologie, science-fiction et éthique du futur », l’ambitieuse étude de Yannick Rumpala, maître de conférences en sciences politiques à l’Université de Nice et passeur impénitent aux … Lire la suite

Note de lecture bis : « L’année de l’hippocampe » (Jérôme Lafargue)

Concilier l’angoisse de marquer son époque et l’utopie personnelle, en poésie et en musique. Rusé, virevoltant et surprenant. x « Un futur qui s’annonce comme un mur d’effroi et, en vérité, nous sentons tous que tout va changer, mais nous ne savons ni quoi ni quand. » Vassili Golovanov Un roman qui démarre par ce sublime exergue … Lire la suite

Note de lecture : « Civilizations » (Laurent Binet)

Une uchronie rusée pour jouer avec l’Histoire politique, religieuse et sociale issue de la Renaissance européenne : et si les Incas avaient débarqué en Espagne en 1530 ? Une belle réussite. x Neuf ans après « HHhH », quatre ans après « La septième fonction du langage », Laurent Binet nous revenait en ce mois d’août 2019 avec un … Lire la suite

Note de lecture : « Le bruit des tuiles » (Thomas Giraud)

À partir d’une utopie franco-texane totalement ratée en 1860, une somptueuse poétique de l’échec annoncé et de la technocratie présomptueuse. x Un livre qui démarre, ou presque, avec pour un tiers de son exergue la fabuleuse citation de Julien Gracq, dans « Un balcon en forêt » : « Cela faisait partie des choses qui, trop minutieusement prévues, … Lire la suite

Note de lecture : « Un souvenir de Loti » (Philippe Curval)

Utiliser la matrice du space opera pour confronter Épicure et l’amour fou à la mort et à la fin. x Maintenant on nous a laissés seuls, tandis que les ordres de la nige s’exécutent. Je tends l’oreille, accroupi sur mon cube d’espace, au milieu de la blancheur de ce tapis de fourrure. Marjorie se glisse … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Furtif » (Sylvain Prudhomme)

La détonante rencontre de voiliers au longs cours, de bazookas et de désespoirs esthétiques sur un tapis de peaux de phoque. x Le monde était sur le qui-vive. Partout, on veillait, on anticipait, on prévenait. Il n’était plus un doigt dont le remuement ne fût aussitôt prétexte à alarmes, enquêtes, rapports, expertises, contre-expertises. Une nuit … Lire la suite

Note de lecture : « Amatka » (Karin Tidbeck)

Fausse fable dystopique très rusée, magnifique abîme politique et surréaliste du langage et de la poésie. x Vanja de Brilar Essre Deux, assistante d’information auprès des Experts de l’hygiène d’Essre, était la seule passagère de l’autotrain pour Amatka. Dès qu’elle eut grimpé les marches, la porte se referma derrière elle et le train démarra d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Tout un monde lointain » (Célia Houdart)

Dans la villa d’Eileen Gray, les couleurs ravivées d’un passé lointain. x Gréco, le personnage central du cinquième roman de Célia Houdart, paru en septembre 2017 aux éditions P.O.L, est une femme âgée élégante et esthète. Retirée à Roquebrune Cap Martin d’une carrière de designer qui l’a conduite aux quatre coins du monde, elle mène … Lire la suite

Note de lecture : « Multiple était la lune – Gont et Labette 2 » (Hervé Thiellement)

Western spatial déjanté et traitement de choc pour dieu de boue à personnalités multiples. x Quatre ans après « Le dieu était dans la lune », Rivière Blanche publiait en 2015 la suite des aventures du pilote interstellaire Gont et de son amie surdouée l’anibulle Labette. Hervé Thiellement y poursuit avec délices son hommage pastiche à la … Lire la suite