☀︎
archives

Ursula K. Le Guin

Ce tag est associé à 37 articles

Note de lecture : « Le premier souper » (Alexander Dickow)

En passant les règles alimentaires superlatives au régime décapant du récit épique et infiniment rusé de science-fiction, et de la fête du langage qui s’y associe, tracer l’arbitraire des constructions, mythico-religieuses ou socio-politiques, en bien d’autres matières. Brillant et terrifiant. x Un bruit de lutte éclate, mêlé de jurons et de plusieurs coups de feu, … Lire la suite

Note de lecture : « Résolution » (Li-Cam)

Face à un effondrement écologique en cours, une expérimentation scientifique de la dernière chance en forme d’utopie contrôlée. x Croyez-vous dans la réalité ? Vous pensez que cette question n’a pas lieu d’être, que c’est une mauvaise blague. Détrompez-vous. Quelques années avant l’effondrement, la réalité s’est estompée, elle s’est faite floue, trouble. Les bonnes gens … Lire la suite

Note de lecture : « Dans les imaginaires du futur » (Ariel Kyrou)

Une réflexion à la fois alerte et profonde sur la manière dont une certaine imagination science-fictive pourrait activement contribuer à transformer le monde. Pour tout dire : l’essai synthétique majeur, dense et orienté vers l’action, que l’on attendait depuis des années. x La démesure technologique et l’apocalypse environnementale se conjuguent pour susciter une sidération, une … Lire la suite

Note de lecture : « Les déliés » (Sandrine Roudaut)

Dans les interstices de la déréliction en marche, une utopie morcelée, foisonnante, inattendue et énergétique en diable. x Se sentir chez soi ailleurs. Dans un lieu qui ne parle pas la même langue, ni les mêmes bruits, qui n’expire pas les mêmes odeurs, être convoquée. En soupirer de soulagement. Se retrouver. Puissant vertige. Le soleil … Lire la suite

Note de lecture : « Hors des décombres du monde » (Yannick Rumpala)

L’un des plus ambitieux et audacieux textes récents marquant la place unique de la science-fiction dans l’appréhension des possibles pour retrouver de la capacité d’agir. Une belle réussite. x Sous-titrée « Écologie, science-fiction et éthique du futur », l’ambitieuse étude de Yannick Rumpala, maître de conférences en sciences politiques à l’Université de Nice et passeur impénitent aux … Lire la suite

Note de lecture : « La complainte de Foranza » (Sara Doke)

Lorsque le progrès technique et un féminisme combatif et inventif viennent secouer en beauté la fantasy d’un Moyen-Âge italien tardif. Rusé et somptueux. x Je déteste profondément mon prénom, Aphrodisia, qu’y a-t-il de pire ? C’est un prénom plein de promesses que je n’ai aucune intention de tenir. Un prénom de catin. Un prénom qui … Lire la suite

Note de lecture : « Libère-toi cyborg ! – Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe » (ïan Larue)

Un essai remarquable, même si un peu confus par moments, sur les liens indispensables entre progressisme radical et queer et expérience de pensée science-fictive. x C’était au milieu des années 1980 du siècle dernier. Nous arrivions à la fin du célèbre Manifeste cyborg. La philosophe étatsunienne Donna Haraway venait d’esquisser pour l’humanité un avenir nouveau, … Lire la suite

Note de lecture : « Atlas des utopies » (Ophélie Chavaroche & Jean-Michel Billioud)

82 utopies, théoriques ou concrètes, traitées de manière roborative, souvent iconoclaste et magnifiquement visuelle. x On connaissait surtout, jusqu’à récemment, les éditions Belles Balades (ex-éditions Dakota) pour leurs guides de voyage, souvent précis, inventifs et originaux. Travaux de géographes et de photographes en inlassables arpenteurs des beautés de notre monde, ils engendrent désormais certains atlas … Lire la suite

Note de lecture : « Civilizations » (Laurent Binet)

Une uchronie rusée pour jouer avec l’Histoire politique, religieuse et sociale issue de la Renaissance européenne : et si les Incas avaient débarqué en Espagne en 1530 ? Une belle réussite. x Neuf ans après « HHhH », quatre ans après « La septième fonction du langage », Laurent Binet nous revenait en ce mois d’août 2019 avec un … Lire la suite

Note de lecture : « Le bruit des tuiles » (Thomas Giraud)

À partir d’une utopie franco-texane totalement ratée en 1860, une somptueuse poétique de l’échec annoncé et de la technocratie présomptueuse. x Un livre qui démarre, ou presque, avec pour un tiers de son exergue la fabuleuse citation de Julien Gracq, dans « Un balcon en forêt » : « Cela faisait partie des choses qui, trop minutieusement prévues, … Lire la suite