☀︎
archives

Urbanisme

Ce tag est associé à 26 articles

Note de lecture : « Kiruna » (Maylis de Kerangal)

Une saisissante visite guidée dans les profondeurs techniques, mythiques et humaines de la plus grande et la plus septentrionale mine de fer au monde. x J’ai cherché une mine où aller. Une mine active, bruyante et peuplée – et non un bassin industriel désactivé, recyclé en patrimoine muséal témoignant d’un passé, archivant une histoire humaine. … Lire la suite

Note de lecture : « Lieux infinis – Construire des bâtiments ou des lieux ? » (Collectif)

Dix friches et ex-friches analysées brillamment en symboles d’espaces transformables et transformants du lien social concret. x Les pavillons de la Biennale d’architecture de Venise semblent depuis toujours condamnés à être inégaux dans la durée, que ce soit vis-à-vis d’un public de profanes curieuses ou curieux, ou d’un public de spécialistes. La voie n’est pas … Lire la suite

Note de lecture : « Dimensions of Citizenship » (Collectif)

Questionner en profondeur la notion contemporaine de citoyenneté, par le biais de la géographie, de l’architecture et de l’imagination créatrice. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE La Biennale d’architecture de Venise, qui a lieu les années paires (les années impaires étant dédiées dans les mêmes lieux, Arsenal, Jardins et pavillons nationaux éparpillés dans la ville, … Lire la suite

Note de lecture : « Suburbia » (Bruce Bégout)

Une formidable somme philosophique et anthropologique autour du sens du suburbain contemporain. x Publié en 2013 chez Inculte, cet ouvrage représente une formidable somme à date du travail souvent inclassable, mais toujours profondément roboratif, de Bruce Bégout. Structurant un ensemble de sources et d’inspirations qui sous-tendent toute son œuvre ou presque, on trouvera ici, dans … Lire la suite

Note de lecture bis : « Paris est un leurre » (Xavier Boissel)

Au croisement de la dérive urbaine et de la philosophie, l’histoire de la ville-leurre ébauchée en 1918 pour tromper l’aviation allemande. x «À la fin de la première guerre mondiale, vers 1917, l’État-major français décide de planifier une réplique de Paris et de ses environs destinée à duper les aviateurs allemands susceptibles de venir bombarder … Lire la suite

Note de lecture : « Climats de France » (Marie Richeux)

La pierre, sociale, malmenée et trahie, en ultime trait d’union de destins divergents jamais correctement ressoudés. x En rentrant à Paris lors du premier voyage, je portais très fort en moi l’empreinte du bâtiment. Quelques rebonds sur Internet transformaient l’essai : l’homme qui avait imaginé la cité Climat de France à Alger à la fin … Lire la suite

Note de lecture : « Le colosse de New York – Une ville en treize parties » (Colson Whitehead)

Tenter de sentir l’essence d’une ville, New York, en treize tableaux fiévreux et subtilement ironiques. x x Les livres d’histoire et les documentaires culturels s’acharnent à vous offrir des « faits » sur New York. Comme quoi Canal Street fut jadis un canal. Et Bryant Park un réservoir. Tout ça, c’est de l’esbroufe. Je suis allé à … Lire la suite

Note de lecture : « GEnove / GE9 » (Benoît Vincent)

L’extraordinaire Rubik’s Cube de la ville de Gênes, sous tous ses angles variables. x Gênes est le fruit de la rencontre plus ou moins fortuite, plus ou moins violente, entre deux réalités : celle de la montagne et celle de la mer. On la décrit comme un port : ce ne serait qu’un port sans … Lire la suite

Note de lecture : « Décor Lafayette » (Anne Savelli)

Une formidable sémiologie contemporaine du grand magasin – et de bien d’autres choses – par la grâce d’une géographie urbaine dérivante et d’un imaginaire mobilisé. x Absurde d’écrire sur les grands magasins. Les grands magasins n’existent plus, réduits à des affiches, soldes, blanc, saint Valentin, Noël que les touristes chinois découvrent dans le métro, des … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 4 : « Lieux artificiels » (Revue)

Lieux artificiels de rêve, de cauchemar, de poésie et de lecture critique. Un grand numéro 4 de la revue. x Sous le signe excitant et prometteur des « Lieux artificiels », voici donc le quatrième numéro de la revue La moitié du fourbi. Après « Écrire petit » (n°1), « Trahir » (n°2) et « Visage » (n°3), étonnants repaires de pièces stimulantes … Lire la suite