☀︎
archives

Univers carcéral

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Indomptable » (Vladimir Hernández)

Noirceur carcérale, casse trafiqué et vengeance à 100 à l’heure dans La Havane interlope d’aujourd’hui. x Ce fut la douleur qui réanima le corps engourdi de Durán. Il ouvrit les yeux : les ténèbres, l’oppression. Un poids pesant le clouait au sol, comme s’il portait sur son dos toute la misère du monde. Son flanc … Lire la suite

Note de lecture : « Se trahir » (Camille Espedite)

Un condensé d’univers carcéral et para-carcéral qui souffle le chaud et le froid narquois sur ses maux. x Faciès entre parenthèses, un peu à l’étroit, les pommettes hautes et les joues droites, un menton qui file vers le bas, légèrement prognathe, et des cheveux bruns très courts ramenés sur le front. Un portrait accessoire, comme … Lire la suite

Le post-exotisme en 44 volumes, et quelques.

Le post-exotisme, à travers son principal porte-parole Antoine Volodine, est sans doute le non-genre littéraire préféré, au moment drastique du vote éventuel, des libraires de Charybde. Après avoir accueilli plusieurs soirées mémorables en 2014 pour Terminus radieux, en 2016 comme libraire d’un soir et en 2017 pour Black Village de Lutz Bassmann, nous sommes particulièrement heureuses … Lire la suite

Note de lecture : « Vue sur l’ossuaire » (Antoine Volodine)

Immortalité de la littérature des marges. x Maria Samarkande et Jean Vlassenko, deux écrivains unis par un amour que ni la barbarie ni la mort ne pourront entièrement effacer, sont enfermés arbitrairement et torturés par le pouvoir, la Colonie, qui voudrait leur faire avouer que «Vue sur l’ossuaire», un ensemble de récits qu’ils ont écrit … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme de Kiev » (Bernard Malamud)

Le récit méthodique d’un déni absolu de justice, au nom de l’antisémitisme et de la raison d’État tsariste, en 1910. x Publié en 1966, couronné cette année-là par le National Book Award américain et par le Pulitzer, traduit en français en 1967 par Gérard et Solange de Lalène au Seuil, le quatrième roman de Bernard … Lire la suite

Note de lecture : « Biographie comparée de Jorian Murgrave » (Antoine Volodine)

Propagande et contre-propagande poétiques et cliniques dans les ruines d’une biographie de l’Ennemi Mondial N°1, à la fondation de l’œuvre de Volodine. x RELECTURE Quand j’ai lu pour la première fois ce roman, le tout premier publié d’Antoine Volodine, à sa sortie chez Présence du Futur en 1985, j’ai ressenti un des plus grands chocs … Lire la suite