☀︎
archives

Underground

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Les nouveaux anciens » (Kate Tempest)

L’art poétique fiévreux d’un combat séculaire, qui se livre plus que jamais dans l’infra-ordinaire. x Aux temps anciens les mythes étaient ces histoires qu’on utilisait pour se raconter. Mais comment expliquer cette façon de nous haïr, comment expliquer ce que nous avons fait de nous, la façon dont, en deux, nous nous brisons, la façon … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie martienne » (Kim Stanley Robinson)

L’utopie scientifique pragmatique en action : la colonisation de Mars comme grand roman systémique contemporain. x RELECTURE x Lorsque « Mars la rouge » est publié en 1992, Kim Stanley Robinson, docteur en littérature de l’Université de San Diego, élève de Fredric Jameson en doctorat (sa thèse, sur « Les romans de Philip K. Dick », est passionnante), a … Lire la suite

Note de lecture : « Eat the Document » (Dana Spiotta)

La clandestinité d’une radicale américaine, méditation partiellement réussie sur l’activisme. x Publié en 2006 (en 2010 en France, traduit par Élodie Leplat chez Actes Sud), le deuxième roman de Dana Spiotta met joliment et souvent cruellement en perspective l’engagement de militants américains radicaux de 1972 – qu’une spectaculaire action contre les marchands d’armes profitant de … Lire la suite

Note de lecture : « S.O.S. Antarctica » (Kim Stanley Robinson)

L’Antarctique, réjouissant et paradoxal terrain d’utopie scientifique et politique. x RELECTURE (LA PREMIÈRE LECTURE ÉTAIT EN V.O.) Publié en 1997, un an après la parution du dernier tome de la Trilogie Martienne, et traduit en français par Dominique Haas en 1998 aux Presses de la Cité, le dixième roman de Kim Stanley Robinson était peut-être … Lire la suite

Note de lecture : « Zone Autonome Temporaire » (Hakim Bey)

L’un des roboratifs textes fondateurs d’un techno-anarchisme contemporain. x RELECTURE Publié pour la première fois en 1985, sous la forme parcellaire d’un assemblage des flyers composant les « Broadsheets of Ontological Anarchism », « Zone Autonome Temporaire » prit sa forme quasi-définitive en 1991 chez l’éditeur underground new-yorkais Autonomedia, et fut traduit en français en … Lire la suite