☀︎
archives

Trahisons

Ce tag est associé à 15 articles

Note de lecture : « De meute à mort – Rois du monde 2.1 » (Jean-Philippe Jaworski)

La grande saga gauloise celtique prend son envol, et révèle certains de ses ressorts machiavéliques. x J’ai perdu mon frère. Des années durant, j’ai vécu avec cette absence. Je croyais m’en être accommodé. Mon existence était si remplie ! La tâche que j’avais été appelé à accomplir paraissait démesurée : prendre cette terre, la garder, … Lire la suite

Note de lecture : « Du sang sur la glace » (Jo Nesbø)

Un polar bref et bien différent de ceux mettant en scène Harry Hole x C’est en 2015, durant l’intervalle inhabituellement long, justement, qui séparait la parution du tome 10, « Police », et du tome 11, « La soif », de sa série Harry Hole, que Jo Nesbø s’est autorisé cette brève (160 pages) excursion hors des sentiers si … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 5 – L’invincible forteresse » (George R. R. Martin)

Tome 5 français, traînant en longueur, mais offrant un superbe siège de ville et un guide chamoniard de haute volée. x Troisième et dernier morceau français du « A Clash of Kings » publié en 1999, ce cinquième tome du découpage français traîne un peu en longueur, même s’il fallait bien que le coup de force des … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 4 – L’ombre maléfique » (George R. R. Martin)

Tome 4 de l’édition française « au détail », avec apparition spectaculaire de la magie, et digressions apparentes. x Dans cette deuxième partie française de « A Clash of Kings », on assiste à une jolie complexification des personnages de Catelyn Stark, et à nouveau de Tyrion Lannister, tandis que nous en apprenons un peu plus, avec Jon Snow, … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 2 – Le donjon rouge » (George R. R. Martin)

Le tome 2 français poursuit avec bonheur la saga, malgré de regrettables coquetteries de traduction. x Cette deuxième partie du tome 1, « Game of Thrones » (1996), découpage artificiel dû à l’édition française, dont les raisons mystérieuses resteront sans doute à jamais inaccessibles au commun des mortels, poursuit avec un certain brio la trame amorcée précédemment … Lire la suite