☀︎
archives

Trafics

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Gardien du temple » (Hervé Mestron)

Le rêve de Marbella a montré ses cendres : y a -t-il encore un temple à garder pour le rusé et ambitieux Ziz ? x ATTENTION : cette note de lecture, malgré des précautions, risque fort de dévoiler certains éléments importants de l’intrigue de l’ouvrage précédent de l’auteur, « Cendres de Marbella » (2017), que je vous … Lire la suite

Note de lecture : « Tokyo année zéro » (David Peace)

La langue reine de l’obsession intime et du malaise physique au service du très noir Tokyo en ruines de 1946. x Cinq ans après avoir achevé son magistral « Quatuor du Yorkshire », trois ans après sa redoutable post-conclusion, disjointe et différée, offerte par « GB 84 » (2004) et un an après l’alors relativement bizarre « 44 jours » (qui … Lire la suite

Note de lecture : « Manaraga » (Vladimir Sorokine)

Un fabuleux et hautement métaphorique thriller d’anticipation, à base d’art de cuisiner la littérature, (presque) stricto sensu. x Soir : Brochettes d’esturgeon grillées à L’Idiot. Roman bon poids, 720 grammes, du massif, 509 pages, papier vélin, reliure pleine toile. A largement suffi pour huit brochettes. Comme convenu, le client et ses sept invités avaient solennellement … Lire la suite

Note de lecture : « Réalités métissées » (Éric Bohème)

33 textes courts, de toute nature, insérés en coin adroit entre France et Côte d’Ivoire. x France et Côte d’Ivoire, Paris et Abidjan, campagne bourguignonne ou brousse du côté de Sassandra : deux univers disjoints, pourtant liés par l’Histoire comme par le présent, qu’il s’agit bien ici d’entrechoquer, entre joie et tristesse, entre gouaille et … Lire la suite

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

Note de lecture : « On ne joue pas avec la mort » (Emily St. John Mandel)

Une enquête soigneusement délirante dans laquelle les réalités se terrent dans les portes dérobées du récit. x Publié en 2010, traduit en français en 2013 chez Rivages par Gérard de Chergé, le deuxième roman de l’Américaine Emily St. John Mandel confirmait, un an après « Dernière nuit à Montréal », une singulière capacité à offrir des thrillers … Lire la suite

Note de lecture : « Terres rares » (Sandro Veronesi)

Neuf ans après « Chaos calme », le retour un rien décevant de Pietro Paladini. x x Publié en 2014, traduit en français en 2016 chez Grasset par Dominique Vittoz, ce roman de Sandro Veronesi propose, neuf ans après son « Chaos calme » de 2005, une suite des aventures de Pietro Paladini, alors que le même temps a … Lire la suite

Note de lecture : « Gens des confins – Sur la frontière orientale de l’Europe » (Irene van der Linde & Nicole Segers)

En 2001-2004, un parcours humain et politique des 5 000 km de la nouvelle frontière Est de l’Europe. x Entre 2001 et 2004, l’historienne et journaliste Irene van der Linde et la photographe documentaire Nicole Segers, toutes deux néeerlandaises, ont, presque littéralement, arpenté les 5 460 kilomètres de ce qui allait devenir, avec les décisions … Lire la suite

Note de lecture : « À nos vingt ans ! » (Nguyễn Huy Thiệp)

Jeunesse enflammée du Vietnam des années 2000. « Personne ne capte rien ». Cinglant. x Publié en 2004, traduit en français en 2006 par Sean James Rose aux éditions de l’Aube, « À nos vingt ans » est le premier roman écrit par Huy Thiệp Nguyễn, généralement considéré comme l’un des plus grands et des plus incisifs écrivains vietnamiens … Lire la suite

Note de lecture : « Dernière danse à Pristina » (Julie Armen)

Un regard de première main et sans concession, sur un drame encore récent, à l’opposé du regard médiatique majoritaire. x Premier roman, publié en 2007 chez Ramsay, d’une travailleuse humanitaire (notamment au CICR), devenue relativement sur le tard officier de l’Armée française, « Dernière danse à Pristina » raconte le séjour de six mois d’un groupe de … Lire la suite