☀︎
archives

Trafic

Ce tag est associé à 18 articles

Note de lecture : « La Loi de la mer » (Davide Enia)

Avec les sauveteurs en mer, professionnels et bénévoles, à Lampedusa. x J’avais rencontré le plongeur chez un ami. Mais il n’y avait que nous deux. La première et persistante sensation était celle-ci : c’était un géant. Il avait dit tout de suite : « Pas d’enregistrement. » Assis à l’autre bout de la table, il croisait les … Lire la suite

Note de lecture : « Cosmix Banditos » (A.C. Weisbecker)

Air Cocaïne en spectre quantique et farceur du bassin caraïbe x Legs comme d’habitude a fait son apparition peu après cette séance de tir, rampant vers mon M 16 afin d’aller s’enrouler autour de la chambre de tir et d’y passer sa sieste de l’après-midi. Legs est un petit boa constrictor qui a élu domicile … Lire la suite

Note de lecture : « Comme un blues » (Anibal Malvar)

Dans les replis contemporains de l’état profond espagnol. Bien noir et superbe. x Publié en 1998, « Comme un blues » est le quatrième et dernier roman à date écrit en galicien par Anibal Malvar (son « La ballade des misérables » de 2012, traduit en français chez Asphalte en 2014, l’a été en castillan). Également journaliste et scénariste … Lire la suite

Note de lecture : « Les mécomptes du capitaine Fortin » – Mary Lester 45 (Jean Failler)

Jeunesse dorée finistérienne et machinations de trafiquants bien introduits pour cette 45ème enquête de la policière de Quimper. x Une gifle claqua, une femme poussa un cri perçant et la musique assourdissante se tut, créant un silence formidable. Cependant les spots de lumière explosaient toujours si bien que les danseurs, abrutis par l’intensité des sons, … Lire la suite

Note de lecture : « Le voleur de temps » – Navajo Police 8 (Tony Hillerman)

Une spécialiste des poteries anasazi disparaît, et le milieu des collectionneurs révèle de noirs secrets. x RELECTURE Publié en 1988, traduit en français en 1989 chez Rivages par Danièle et Pierre Bondil, le huitième tome de la saga policière navajo contemporaine de l’Américain Tony Hillerman peut sans doute être considéré à bon droit comme celui … Lire la suite

Note de lecture : « La disparition soudaine des ouvrières » (Serge Quadruppani)

Même en vacances, la formidable stature romanesque de la commissaire Simona Tavianello émerge de la noirceur ambiante. x Un an après le réjouissant, tonique et bien noir « Saturne » (2010), cette deuxième enquête de la commissaire anti-mafia Simona Tavianello, toujours au Masque, confirmait s’il en était besoin que Serge Quadruppani, traducteur émérite et fin connaisseur des … Lire la suite

Note de lecture : « Fabrication de la guerre civile » (Charles Robinson)

Poudre et crise, feu et esprit d’entreprise. L’étincelle. x Publié en janvier 2016 au Seuil, le troisième roman de Charles Robinson reprend le récit interrompu à la fin de « Dans les cités » (2011), quelques semaines ou mois plus tard. Le processus de réhabilitation par la destruction qui se préparait pour la cité des Pigeonniers, ensemble … Lire la suite

Note de lecture : « Le quartier de la fabrique » (Gianni Pirozzi)

Perturbante plongée dans l’enfer de l’intervention OTAN au Kosovo. x Travailleur social breton désormais installé à Sète, Gianni Pirozzi publiait en 2009 chez Rivages son troisième roman noir, après les remarqués « Romicide » (2001) et « Hotel Europa » (2004). On y retrouve plusieurs des personnages des romans précédents – et notamment Augusto Rinetti -, plongés cette fois … Lire la suite

Note de lecture : « La paie du samedi » (Beppe Fenoglio)

Le tragique retour à la norme d’un jeune maquisard italien après la deuxième guerre mondiale. x Publié en 1969, six ans après sa mort, « La paie du samedi » était pourtant le premier roman de Beppe Fenoglio, sur lequel il retravailla longuement, à plusieurs reprises durant sa brève carrière littéraire, de ses premières nouvelles en 1952 … Lire la suite

Note de lecture : « Pukhtu Primo » (DOA)

Aux confins afghans comme dans les flux mondialisés, une époque se livre entière, nue et glacée. x Publié en 2015 dans la Série Noire de Gallimard, le sixième roman de DOA aura fait longtemps patienté les lecteurs de « Citoyens clandestins » (2007), qui auront pu toutefois goûter durant ces huit ans écoulés aux excellents « Le serpent … Lire la suite