☀︎
archives

Trafic d’êtres humains

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Entrée du diable à Barbèsville » (Marc Villard)

Onze nouvelles et novellas bien noires et toujours curieusement poétiques de Marc Villard. x x Marc Villard est un personnage relativement rare dans le vaste paysage du noir français. Si l’on connaît ses romans (parmi lesquels je ne citerai que deux de mes préférés, « Ballon mort » et « La guitare de Bo Diddley »), on oublie trop … Lire la suite

Note de lecture : « Pour que demain vienne » (Corine Pourtau)

Cinq nouvelles de l’ironie du sort et du destin joliment accablant. x Cinq nouvelles d’espoir et de désarroi, de tendresse désarçonnée, de choses qui auraient pu mieux tourner, d’humour noir et d’ironie du sort, parfois assenant leur simplicité diabolique en un coup fatal, parfois développant une ruse machiavélique pour porter leur estocade. Qu’il s’agisse des … Lire la suite

Note de lecture : « Pssica » (Edyr Augusto)

Aux confins du Brésil et de la Guyane, l’extrême violence des échanges en milieu équatorial corrompu par l’avidité et la misère. x Ç’aurait dû être une journée de cours normale. Mais, en arrivant au collège, Janalice a compris que quelque chose clochait. Bien sûr, quand elle traverse la cour, ce n’est jamais sans provoquer un … Lire la suite

Note de lecture : « Ni vivants ni morts » (Federico Mastrogiovanni)

Impressionnante, glaçante et nécessaire enquête dans un pays traumatisé par ses disparus. x Roberto Bolaño a écrit avec 2666 «un millier de pages où les crimes de Ciudad Juárez brillent d’un éclat noir», des crimes sur lesquels Sergio González Rodríguez avait déjà enquêté, dénonçant au péril de sa vie la collusion entre trafiquants de drogue et … Lire la suite

Je me souviens de : « État dynamique des stocks » (Alain Wegscheider)

Améliorer l’efficacité de son trafic d’êtres humains avec des consultants en supply chain management. Drôle et glaçant. x Depuis 1995, approximativement, je collecte, disons à mes heures perdues, toute une littérature qui établit une sorte de pont entre mes préoccupations professionnelles de ces trente dernières années et mes passions littéraires et philosophiques. Littérature sur l’objet … Lire la suite

Note de lecture : « Sans visage » (Pekka Hiltunen)

Premier tome encourageant, mais pas encore totalement convaincant, d’une trilogie : deux étonnantes Finlandaises face au crime londonien et à des torts à redresser par tous les moyens ou presque. x Publié en 2011, traduit en français en 2013 par Taina Tervonen chez Balland, et désormais disponible en Folio Policier, « Sans visage » est à la … Lire la suite