☀︎
archives

Théâtre

Ce tag est associé à 67 articles

Note de lecture : « Nina Hagen interprète Bertolt Brecht » (Lilian Auzas)

Une magnifique biographie de Nina Hagen, construite et orientée autour du lien artistique à facettes multiples entretenu avec Bertolt Brecht et son œuvre. x Les mains de Nina Hagen La première fois que j’ai vu Nina Hagen, j’ai été frappé par ses mains. Nous discutions dans l’arrière-cour du Berliner Ensemble et je me disais, en … Lire la suite

Note de lecture : « Enfers et fantômes d’Asie » (Collectif)

Une incursion artistique ultra-documentée dans des composantes essentielles des surnaturels asiatiques et de leurs influences culturelles. Et une iconographie hors du commun. x D’avril à juillet 2018, une exposition exceptionnelle par son ampleur et par la variété de ses sources s’est tenue au musée du quai Branly. Intitulée « Enfers et fantômes d’Asie », elle présentait, sous … Lire la suite

Note de lecture : « First Nation » (Phyllis Yordan)

La poésie crue et tendre d’une survie enjouée à une déchéance annoncée. Poignant, paradoxalement drôle et superbement vital. x Je vois une blonde fatiguée Sur son trente-et-un Maquillée comme une voiture volée Elle attend l’autocar Au milieu de nulle part Au milieu des champs Pour se rendre à une audition Je vois un homme Qui … Lire la suite

Note de lecture : « Alvéoles Ouest » (Florence Jou)

Trois cales sèches bruissantes de vie et de poésie pour dire sans fard l’histoire sociale et industrielle d’une grande ville portuaire. x « Architecture datant des années 1860, le Grand Café a d’abord été un lieu de restauration et de convivialité. Central, l’édifice se déploie sur deux étages. Après avoir ensuite connu diverses utilisations, il est … Lire la suite

Note de lecture : « Bram Stoker – Dans l’ombre de Dracula » (Alain Pozzuoli)

Une biographie solide, fort riche en informations, mais un peu décevante en analyse et en écriture. x Si Bram Stoker (1847-1912) est sans ambiguïté connu avant tout comme l’auteur de « Dracula » (1897), et donc non comme celui qui inventa, sans doute, mais comme celui qui donna son essor réel au mythe moderne du vampire, il … Lire la suite

Note de lecture : « Le dehors de toute chose » (Alain Damasio & Benjamin Mayet)

La moelle poétique, épique et militante de « La zone du dehors » d’Alain Damasio. Un tour de force qui frappe pile et juste. x RELECTURE Nous vivons dans une démocratie. Nous n’avons pas à nous plaindre. Nous n’avons qu’à nous lever, sortir et claquer la porte. Face à l’aliénation des menues doses douces et continues, nous … Lire la suite

Note de lecture : « Roberto Zucco » (Bernard-Marie Koltès)

La dernière pièce écrite par Koltès, et l’approche tangentielle du meurtrier en série et de sa folie. Vertigineux. x LA MÈRE. – Je te donne de l’argent. C’est de l’argent que tu veux. Tu t’achèteras tous les habits que tu veux. ZUCCO. – Je ne veux pas d’argent. C’est mon treillis que je veux. LA … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la solitude des champs de coton » (Bernard-Marie Koltès)

Un dealer, un client, et c’est tout. En 50 pages, le concentré de poésie théâtrale de l’économie marchande, du désir et du fantasme, mise à nu. x RELECTURE Un deal est une transaction commerciale portant sur des valeurs prohibées ou strictement contrôlées, et qui se conclut, dans des espaces neutres, indéfinis, et non prévus à … Lire la suite

Note de lecture : « Quai ouest » (Bernard-Marie Koltès)

Une extraordinaire fin de partie au bord du fleuve. L’art ambigu de Koltès à son point le plus subtilement brûlant. x RELECTURE Dans un quartier à l’abandon d’une grande ville portuaire occidentale, séparé du centre-ville par un fleuve, un hangar désaffecté de l’ancien port. Koch, Maurice, soixante ans ; Pons, Monique, quarante-deux ans. Cécile, soixante … Lire la suite

Note de lecture : « Combat de nègre et de chiens » (Bernard-Marie Koltès)

Un chantier de BTP au Nigéria, quatre voix qui se heurtent, et l’envol du théâtre de Koltès. x RELECTURE Bernard-Marie Koltès a trente-et-un ans lorsqu’il écrit cette pièce, en 1979, sa neuvième, et n’est alors qu’un auteur relativement obscur de théâtre, suffisamment original et déterminé, néanmoins, pour que plusieurs personnalités singulières de cet univers l’aient … Lire la suite