☀︎
archives

Technologie

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Capsules » (Benjamin Planchon)

35 capsules temporelles exhumées d’un avenir assez proche ou très lointain, pour chanter le corps décérébré renvoyé à ses contradictions de masse. x Une certaine confusion règne encore, mais encore un peu de temps et tout s’éclaircira ; nous verrons enfin apparaître le miracle d’une société animale, une parfaite et définitive fourmilière. (Paul Valéry, Variété, … Lire la suite

Note de lecture : « Trip machine » (Patrick Bouvet)

Poésie des technologies du divertissement, des transformations numériques et des mutations programmées. x Le combat des machines est si colossal que l’homme est bien près de s’effacer devant lui. Souvent déjà, pris dans les champs magnétiques de la bataille moderne, il m’a semblé étrange et à peine croyable que j’assiste à des événements de l’Histoire … Lire la suite

Note de lecture : « Les tours de Samarante » (Norbert Merjagnan)

Vengeances, ascensions et chutes dans les techno-totalitaires Mirandes : belle écriture et stimulant premier roman. x Cela faisait un bon moment que plusieurs amis souvent fort fiables me disaient beaucoup de bien de ce premier roman de Norbert Merjagnan, paru en 2008 aux Lunes d’encre de Denoël (et disponible en poche depuis 2011, chez Folio … Lire la suite

Note de lecture : « Il paraît que nous sommes en guerre » (Pierre Terzian)

Une lettre ouverte, poignante d’intelligence, aux combattants de l’État Islamique. x x Publié en mai 2016 aux éditions sun/sun (qui proposent désormais la fort stimulante revue « Le chant du monstre », depuis le n°4, prenant le relais des n°1, n°2 et n°3 publiés par les éditions Intervalles), ce très court texte de Pierre Terzian (dont j’avais … Lire la suite

Note de lecture : « Exil » (Frédéric Jaccaud)

L’ambigu blues ultime du hacker condamné à l’exil réel et métaphorique. x Publié en avril 2016 dans la Série Noire de Gallimard, le quatrième roman de Frédéric Jaccaud tente une intense actualisation mythologique de l’influente vulgate cyberpunk, en confrontant sans concession le hacker rêvé dans les années 80-90 par William Gibson, Bruce Sterling et leurs … Lire la suite

Note de lecture : « Corps variables » (Marcel Theroux)

Et si la mort n’était qu’un début ? Une réactualisation tragicomique et rusée du mythe de Frankenstein. x Puisque le Professeur Slopen est mort en 2009, qui est donc cet individu, enfermé en 2010 dans l’unité pour malades difficiles d’une institution psychiatrique, et qui affirme avec tant d’insistance, et tant de souvenirs crédibles, être ce même … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la dèche au Royaume Enchanté » (Cory Doctorow)

Les creux et les bosses d’une utopie sociale-entrepreneuriale mondialisée, dans un Disneyland post-capitaliste qui n’est pas uniquement de rêve éveillé. x Publié en 2003, couronné cette année-là du Prix Locus du meilleur premier roman, traduit en français en 2008 chez Folio SF par Gilles Goullet, le début en littérature de l’infatigable activiste du web libre … Lire la suite

Note de lecture : « Il faudrait pour grandir oublier la frontière » (Sébastien Juillard)

Gaza, 2050. Comment enterrer les passés pour asseoir une paix si fragile ? Une novella intelligente et sensible. x À paraître en mars 2015 aux éditions Scylla en cours de création, émanation de la librairie du même nom, éditions qui sont en passe de peut-être réussir leur beau pari de création participative (et que vous … Lire la suite

Note de lecture : « The Caryatids » (Bruce Sterling)

Réchauffement climatique musclé ayant entraîné son lot de catastrophes, coopération forcée entre réseaux idéologiques opposés, pour la survie commune, après l’implosion des États-Nations. x NOTE DE LECTURE ÉCRITE À PARTIR DE LA VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE. Publié en 2009 chez Del Rey Books, l’avant-dernier en date des romans de Bruce Sterling poursuit avec une certaine flamboyance … Lire la suite

Note de lecture : « Zone Autonome Temporaire » (Hakim Bey)

L’un des roboratifs textes fondateurs d’un techno-anarchisme contemporain. x RELECTURE Publié pour la première fois en 1985, sous la forme parcellaire d’un assemblage des flyers composant les « Broadsheets of Ontological Anarchism », « Zone Autonome Temporaire » prit sa forme quasi-définitive en 1991 chez l’éditeur underground new-yorkais Autonomedia, et fut traduit en français en … Lire la suite