☀︎
archives

Solidarités

Ce tag est associé à 10 articles

Note de lecture : « Nuit bleue » (Simone Buchholz)

À Hambourg, une enquêtrice judiciaire qui sort résolument de l’ordinaire, servie par une écriture magnifiquement inhabituelle dans le roman policier. x Un coup de pied dans le rein droit, tu tombes à genoux. Un dans le ventre, tu t’écroules. Encore un dans le rein, à gauche cette fois, faut que le calme revienne rapidement. Puis … Lire la suite

Note de lecture : « L’avenir » (Catherine Leroux)

Dans un Fort Détroit abandonné des puissants, où les enfants perdus retournent aux forêts des parcs municipaux, de nouvelles solidarités s’inventent dans la tourmente, en une vraie fête du langage. x Je ne peux que vous inviter à vous précipiter dès que possible sur cet excellent roman de la Québécoise Catherine Leroux, publié chez Asphalte … Lire la suite

Note de lecture : « La patience du lichen » (Noémie Pomerleau-Cloutier)

Sur la rive nord québécoise du golfe du Saint-Laurent, où la route ne va pas et où même le bateau ravitailleur s’arrête en hiver, une complice poésie anthropologique d’une rare puissance, en trois langues. x Toute mon enfance, j’ai été ballotée d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre. Adolescente et adulte, il semble que … Lire la suite

Note de lecture : « Autoportrait aux siècles souillés » (Michael Wasson)

Une superbe poésie mémorielle contemporaine de la nation niimíipuu (Nez-Percé), de son exil sanglant hors de l’Idaho au XIXème siècle aux internats d’acculturation forcée de ses enfants au XXème siècle. x Enseignant de littérature anglaise et d’écriture poétique au Japon depuis 2018, après avoir découvert le pays lors d’un échange scolaire au lycée puis lors … Lire la suite

Note de lecture : « Sœur(s) » (Philippe Aigrain)

Entre surveillance informatique de masse et hasard politique oscillant entre métaphore et fantastique, un conte technique opérant à la fois facétieusement et à très grande profondeur, en mobilisant la poésie, l’amour et le gratuit face à ce qui écrase comme par réflexe. x 1. LUI Le mail arrive un lundi matin vers 10 h. Le … Lire la suite

Note de lecture : « L’arrachée belle » (Lou Darsan)

Chanter un nomadisme poétique cavalier pour échapper à l’aliénation rampante et à ses nombreux azimuts : la beauté efficace d’une arrachée indispensable. x Dans la baignoire fermée, l’eau coule, pas plus haut que ses jambes étendues. Elle ne sait pas ce qu’elle écrirait si elle voulait évoquer l’eau, les mollets, la peau nue, le triangle … Lire la suite

Note de lecture : « Mécanique de la chute » (Seth Greenland)

Dangers et coïncidences fatales au pays de la vie matérielle suprême. Hilarant et glaçant. x Richissime promoteur immobilier new-yorkais et international, ayant largement développé le petit empire reçu en héritage de sa famille d’anciens immigrants juifs, Jay Gladstone a, comme on dit, tout pour être heureux. Belle et intelligente épouse, passion intacte pour les défis … Lire la suite

Note de lecture : « Mauvais œil » (Marie Van Moere)

Blanchiment et aquaculture, haines recuites et souvenirs obsédants : une cinglante et surprenante enquête criminelle à Ajaccio. x Ça sent l’urine, celle qui a mariné longtemps. Au pied de ce pilier du parking souterrain de la rue de l’Étoile, dans le 17e, l’ammoniaque collée au béton répand son âcreté, s’accroche aux jambes de pantalon, vole … Lire la suite

Note de lecture : « Débarqué » (Jacques Josse)

L’intense et pudique chant funèbre pour un père qui jamais ne put naviguer « en vrai ». x Ce qu’il faisait là-bas, dans ce port connu comme haut lieu de la pêche à la coquille Saint-Jacques l’hiver et pour son afflux de touristes en période estivale, restait assez énigmatique. On ne le voyait que le soir. Il … Lire la suite

Note de lecture : « Imago » (Cyril Dion)

Comprendre la colère pour pouvoir tenter de lutter contre elle : un poignant humanisme faussement naïf. x Son frère ne lisait pas de livres, ne connaissait rien à la poésie. Avait toujours préféré trifouiller les moteurs, courir après un ballon plutôt que d’user ses yeux sur un paquet de feuilles imprimées. Khalil était plus jeune … Lire la suite