☀︎
archives

Soldats

Ce tag est associé à 7 articles

Note de lecture bis : « Terminus radieux » (Antoine Volodine)

Incursion sans retour dans les terres irradiées. Un livre éblouissant. x Ce roman magnifique, paru en août 2014 aux éditions du Seuil, est à la fois une somme dépassant tous ses précédents livres, et une somptueuse porte d’entrée dans l’univers d’Antoine Volodine et des écrivains post-exotiques, pour ceux qui ont encore la chance d’avoir tout à … Lire la suite

Note de lecture : « Demain vous entrez dans la conjuration » (Philippe Riviale)

Contes étranges et merveilleux pour temps obscurs.   «- Eh bien, imaginez une rivière. Son eau coule et serpente en mille ruisseaux à travers les prairies, entre les pierres ; elle cascade d’étage en étage et glisse en murmurant vers la mer qui l’accueille et la réchauffe en son éternité. En chemin, elle reçoit mille … Lire la suite

Lecture BD : « Dǎs KämpF » (-Vaughn Bodé)

Cent vignettes poétiques et caustiques pour dire drôlement la guerre absurde. x x Publiées pour la première fois en 1963 sous forme d’un simple portfolio artisanal, éditées en recueil en 1977, deux ans après le décès de l’auteur, et enfin traduites en français en 2013 par Jean-Paul Gabilliet aux éditions Aux Forges de Vulcain, dans … Lire la suite

Note de lecture : « À propos de courage » (Tim O’Brien)

Le poids et les ruines intérieures de la guerre. x Faulkner aurait dit que nous disposons tous d’un territoire pas plus grand qu’un timbre-poste, mais que ce qui importe n’est pas sa superficie, mais la profondeur à laquelle on le creuse, une phrase qui résonne avec ce livre et avec l’ensemble de l’œuvre de Tim … Lire la suite

Note de lecture : « Avec les moines soldats » (Lutz Bassmann)

Les cauchemars étrangement poétiques d’«agents»  désabusés, au-delà du désespoir. x Dans un lieu étrange et indéfini, comme la pâte dont sont faits les rêves, Schwahn, Brown et Monge sont les moines-soldats, ultimes soldats dévoués, quoique désabusés, de «l’Organisation», chargés d’effectuer des missions dont le sens leur échappe : exorciser une maison hantée en bord de mer, … Lire la suite

Note de lecture : « Le Minotaure 504 » (Kamel Daoud)

Nouvelles poétiques et rageuses, dans une Algérie meurtrie par son histoire. x Ce recueil de quatre nouvelles, paru en initialement en Algérie aux éditions Barzakh, fut le premier livre de Kamel Daoud publié en France en 2011 (éditions Sabine Wespieser) : à travers les monologues de quatre hommes, dans des textes d’une force poétique impressionnante, Kamel Daoud … Lire la suite

Note de lecture : « Terminus radieux » (Antoine Volodine)

Roman post-apocalyptique intense et rusé, roman sans doute le plus puissant jamais écrit par Volodine, et ce n’est pas peu dire. x Publié le 21 août 2014 dans la collection Fiction & Cie du Seuil sous le nom d’Antoine Volodine, le quarante-deuxième texte attribué à un écrivain post-exotique, vingt-neuf ans après le coup de tonnerre … Lire la suite