☀︎
archives

Séries télévisées

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Apocalypse show, quand l’Amérique s’effondre » (Anne-Lise Melquiond)

Un magnifique passage en revue de l’imaginaire des séries américaines apocalyptiques contemporaines, et de ce qu’il pourrait signifier ou non. x Ça commence par un très gros plan sur un œil ouvert. Le zoom arrière permet d’identifier un, puis deux morts-vivants. Des grognements zombiesques accompagnent ce travelling optique. C’est le même mouvement de caméra que … Lire la suite

Note de lecture : « Rivage au rapport » (Quentin Leclerc)

Dans les méandres vidéoludiques de la scénarisation contemporaine de nos vies et de ce qui pourrait s’y rattacher. Une somptueuse mise en néo-grammaire distordue d’un certain réel bien prégnant. x La route 71 mène Rivage directement vers sa nouvelle affaire. Il conduit une Audi A3. L’écran de navigation intégré montre une flèche rouge qui avance … Lire la suite

Note de lecture : « Lord Cochrane vs. l’Ordre des Catacombes » (Gilberto Villarroel)

En 1826, le deuxième volet haletant d’une furieuse saga feuilletonnesque et fantastique, mêlant avec un extrême brio le personnage historique du grand marin aventurier Thomas Cochrane au mythe de Cthulhu. x Dès qu’on lui retira son bandeau, Jean-Baptiste Dallier ouvrit les yeux dans l’espoir d’identifier l’endroit où ses ravisseurs l’avaient enfermé. Après des jours entiers … Lire la suite

Note de lecture : « Le juge et son fantôme » (Philippe Duclos)

Lorsque l’inoubliable interprète du juge Roban d’Engrenages se livre à propos de la pratique du métier d’acteur et du rôle à jouer : un beau moment d’intelligence sensible. x 5 janvier, 8 heures. Café. Marché d’Aligre Fini de lire ce matin la nouvelle saison. Ce ne sera pas de tout repos. Roban a désormais une mère, … Lire la suite

Note de lecture : « L’empire et l’absence » (Léo Strintz)

Dans le night-club scénarisé en permanence de « Lucifer », lorsque la distinction entre artiste, figurant et badaud a implosé, lorsque l’intériorité a été vendue ou volée en désespoir de cause, nul ne vous entendra crier. Un roman littéralement sidérant. x Les feuilletons personnels n’avaient jamais été aussi nombreux – et à un certain niveau, ici, dans … Lire la suite

Note de lecture : « Protocole gouvernante » (Guillaume Lavenant)

La baby-sitter et le motard qui viennent, inexorablement… Un inquiétant tour de force de fantastique politique servi par une écriture méticuleuse. x Vous irez sonner chez eux un mercredi. Au mois de mai. Vous serez bien habillée, avec ce qu’il faut de sérieux dans votre manière d’être peignée. Vous ressentirez un léger picotement dans le … Lire la suite

Note de lecture : « Capsules de temps » (Xavier Boissel)

Du kitsch attendrissant de la capsule de temps volontaire au vertige existentiel de son analogue involontaire. Un parcours étourdissant de brio dans les soubassements philosophiques d’une icône contemporaine de la culture, savante comme populaire. x x Alors que les capsules de temps, sous leur forme originelle et principale de collection volontairement enfouie de témoignages divers, … Lire la suite

Note de lecture : « Saga » (Tonino Benacquista)

Un redoutable et hilarant jeu avec les affres et les paradoxes de la création collective et des lois du marché, à propos de séries télévisées. x Lequel de nous quatre est le plus intimidé ? Moi, à coup sûr, vu la nuit blanche que je viens de passer à attendre ce rendez-vous. Mais aucun ne … Lire la suite

Note de lecture : « Ombre chinoise » (Hélène Ling)

Française d’origine chinoise, Américaine d’origine cherokee, Français mondialisé : trois pistes puissantes et intimes traquant l’illusion des généalogies en un très grand roman. x Le mythe de l’enfance, l’épopée des origines, le grand Ouest – non, vraiment, ce n’était pas son genre. Pour sa part, elle préférait les tenir dans le dos, à grande distance, … Lire la suite

Note de lecture : « J.J. Abrams ou l’éternel recommencement » (Erwan Desbois)

Une incisive et subtile monographie à propos de J.J. Abrams et de ses créations. x Sauter dans le futur tout en restant obnubilé par le passé, voici une attitude symptomatique de nos sociétés modernes où coexistent, d’une part, l’attrait toujours plus grand pour la technologie et, de l’autre, une omniprésence de la nostalgie et du … Lire la suite