☀︎
archives

Secrets de famille

Ce tag est associé à 52 articles

Note de lecture : « L’année de la comète » (Sergueï Lebedev)

Chaque enfant est un enquêteur sur le sens caché de son univers. Mais dans l’Union Soviétique apparemment immuable de 1986, sur quoi peut porter l’investigation ? À moins que le retour de la comète de Halley cette année-là, et l’explosion de Tchernobyl, soient en effet des présages ? x Oh, les longues soirées d’hiver ! … Lire la suite

Note de lecture : « Dernier tour lancé » (Antonin Varenne)

Dans l’univers intense, marchand et hanté de la moto de haute compétition, un formidable roman de connaissance de soi, d’humour noir et de beauté tragique, à ramifications inattendues. Très impressionnant. x Julien se redressa, le dos raide, en sortant de la voiture. Deux mois après l’ostéosynthèse – plaques, vis et crochets – le chirurgien avait … Lire la suite

Note de lecture : « L’Enfant Guerre » – Le Livre des Purs 2 (Olivier Martinelli)

Deuxième partie du diptyque (et fin provisoire ?) du « Livre des Purs » : où comment l’épopée fantasy se hisse à un niveau mythique, tout en explorant certaines dimensions plus intimes des personnages. x Un brouillard mélancolique s’était déposé sur la mer Verte. Notre flotte approchait, muette. Seule la griffure des vagues sur les coques des … Lire la suite

Note de lecture : « Thésée, sa vie nouvelle » (Camille de Toledo)

Une redoutable expérience de psychogénéalogie comparée, lancinante, cruelle et poétique. x un père dénoue seul la corde à laquelle son fils s’est pendu, je suis dans un taxi qui traverse le fleuve, j’ignore tout de ce qui est en cours, mais le message sur mon répondeur dit de me dépêcher, et c’est une voix de … Lire la suite

Note de lecture : « Nid de vipères » – Montalbano 25 (Andrea Camilleri)

Double meurtre d’une pourriture à plus d’un titre, pour la vingt-cinquième enquête, un peu essoufflée, du commissaire sicilien Salvo Montalbano. x À l’instant où il mit le pied dans le commissariat, Catarella posa le combiné du téléphone et s’exclama : – Ah, dottori, dottori ! Justement là chez la maison de vosseigneurie je viens d’appeler … Lire la suite

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite

Note de lecture : « Jamais » (Véronique Bergen)

Dans un rapport mère-fille fantasmé et jusqu’au-boutiste, depuis un lit d’hôpital, en une heure pile de monologue véhément et hilarant, une vérité crue de l’essence du langage. x La fenêtre donne sur la guerre qui a décimé mon enfance, la fenêtre donne sur les cris de ma mère. Mes mains empoignent la crémone mais, vidées … Lire la suite

Note de lecture : « Mécanique de la chute » (Seth Greenland)

Dangers et coïncidences fatales au pays de la vie matérielle suprême. Hilarant et glaçant. x Richissime promoteur immobilier new-yorkais et international, ayant largement développé le petit empire reçu en héritage de sa famille d’anciens immigrants juifs, Jay Gladstone a, comme on dit, tout pour être heureux. Belle et intelligente épouse, passion intacte pour les défis … Lire la suite

Note de lecture : « Chasse royale – Deuxième branche IV » – Rois du monde 5 (Jean-Philippe Jaworski)

La guerre civile celte fait rage et rebondit dans ce cinquième volume, à la poésie hirsute intacte, mais dans l’attente d’un dénouement et d’une apothéose, désormais. x Très droite au milieu des herbes jaunies du tertre de Cassidanos, la haute reine se détache sur le ciel. Un ciel d’été, un azur moucheté de nuages immaculés, … Lire la suite

Note de lecture bis : « Dans les ombres sylvestres » (Jérôme Lafargue)

Entre vagues à surfer et forêts à gemmer, le mystère d’un lieu, d’une famille, d’une quête.  Et un redoutable abîme fictionnel. x D’une poigne encore ferme, le vieux Gustave m’avait agrippé le bras. Allongé dans le pauvre lit de l’hospice où il s’éteindrait quelques heures plus tard, ses yeux aveugles cherchant ma présence au plus … Lire la suite