☀︎
archives

SDF

Ce tag est associé à 21 articles

Note de lecture : « Rien n’est crucial » (Pablo Gutiérrez)

Magui et Lécou, enfants des marges espagnoles, à l’assaut improbable et paradoxalement amoureux du monde contemporain. x x Publié en 2010, traduit en français en 2016 par Florence Cuillé chez Christophe Lucquin, le deuxième roman de l’Espagnol Pablo Gutiérrez parvient à inventer un extraordinaire langage usant du regard d’enfants mutants à bien des égards pour … Lire la suite

Note de lecture : « Chagrins d’argent » (Isabelle Flaten)

Des vies minuscules abîmées par le pouvoir de l’argent. x «Ce matin elle ne pense pas du tout à lui. À cause du temps qu’il fait, son esprit est occupé ailleurs, appliqué à hisser un parapluie sous un ciel dégoulinant et à détourner ses pas des flaques d’eau. Mais rien ne va comme elle veut, … Lire la suite

Note de lecture : « Le parapluie rouge » (Anna de Sandre)

Cinq nouvelles pour tenter de sauver la couleur face au gris qui attaque sans cesse. x Publié en avril 2014 chez In8, ce recueil de cinq nouvelles de Anna de Sandre, son premier après trois recueils de poésie, invente avec une noire et douce ferveur des moments magiques au cœur de l’hiver, pour des vies … Lire la suite

Note de lecture : « Trottoirs » (Jean-Luc Manet)

Portrait mélancolique et tendre d’un sensible perdant magnifique dans la dureté sans pitié du réel. x Publiée en septembre 2015 chez In8, cette novella de Jean-Luc Manet, dont j’avais déjà beaucoup apprécié le « Haine 7 » paru chez Antidata en 2012, est une bien belle réussite. Grand amateur de musique rock, et plus encore – ainsi … Lire la suite

Note de lecture bis : « Fan Man » (William Kotzwinkle)

Tu crois peut-être n’avoir RIEN À VOIR avec Horse Badorties, mec ? Lis ce livre et on reparle, mec. x Publié en 1974, traduit en français en 2008 par Nicolas Richard chez Cambourakis, le huitième roman de William Kotzwinkle était l’un des livres magnifiquement présentés par les deux éditrices d’Asphalte lors de leur passage chez … Lire la suite

Note de lecture : « Cigogne » (Jean-Luc A. d’Asciano)

Un recueil de nouvelles fantasques et enchanteresses. x Le talent étrange de deux frères siamois, l’imagination bondissante d’un petit garçon surdoué soumis à la jalousie violente d’un grand frère psychotique, l’amour impuissant et le désenchantement des parents de Toutou le schizophrène, les rituels magiques d’un clochard qui cherche avec ses chiennes un abri pour la nuit : les … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la dèche à Los Angeles » (Larry Fondation)

Le violent et tendre roman de trois SDF, en troisième étape des nuits sombres de Los Angeles. x Publié en 2007, traduit en français en 2014 chez Fayard par Alexandre Thiltges, le troisième opus disponible chez nous du cycle angeliño de Larry Fondation, après « Sur les nerfs » (1995) et « Criminels ordinaires » (2002), délaisse (provisoirement) la … Lire la suite

Note de lecture : « Histoires maigres » (Alasdair Gray, James Kelman, Agnes Owens)

Trois maîtres de Glasgow dans cet éblouissant recueil de 1985. Essentiel. x Ce recueil de 1985, traduit en 2008 par Catherine Richard à l’instigation des excellentes éditions Passage du Nord-Ouest, est dû à un concours de circonstances, joliment expliqué par Alasdair Gray dans un post-scriptum : alors qu’il est tout auréolé du beau succès critique … Lire la suite

Note de lecture : « La borne SOS 77 » (Arno Bertina & Ludovic Michaux)

Un recoin de dalle au bord du périphérique et l’architecture intérieure d’un sdf : une étrange expérience de découverte. x C’est en lisant « SebecoroChambord », le précieux journal de résidence d’Arno Bertina, consacré principalement – mais pas uniquement – à l’écriture de « Numéro d’écrou 362573 » que j’appris l’existence (car je continue à découvrir des tas de … Lire la suite

Note de lecture : « Le grand partout » (William T. Vollmann)

Plus intime que jamais, Vollmann poursuit avec les hobos sa quête des mythes contemporains en mutation. x x Ce nouveau William T. Vollmann en français, publié en 2011 chez Actes Sud dans une traduction de Clément Baude (paru en 2008 en américain) est une forme d’hommage aux « hobos », clochards ferroviaires ayant parcouru pendant plus d’un … Lire la suite