☀︎
archives

Science

Ce tag est associé à 21 articles

Note de lecture : « Aquariums » (J.D. Kurtness)

Roman de passions joliment dévorantes et d’éducations atypiques bien digérées, de transmissions essentielles à travers les âges et d’écosystèmes en phase avancée de décomposition, « Aquariums » réussit le pari rare d’un pessimisme apocalyptique transformé sous nos yeux en paradoxal principe Espérance. x Mon projet de doctorat consistait à reproduire les conditions de vie du récif de … Lire la suite

Note de lecture : « Réacteur 3 [Fukushima] » (Ludovic Bernhardt)

Par les yeux à pixels d’un robot nageur, une plongée poétique à haute intensité au cœur du réacteur déchu. x La caméra bouge vers la droite pour se figer instantanément et revenir en arrière en suivant sa trajectoire géométrique réticulaire à fonction photodiodique. Les photons convertibles s’engouffrent dans les analogies pixelisées qui pour la première … Lire la suite

Note de lecture : « Curiosity » suivi de « L’Agrandirox » (Sophie Divry)

Dans les circonvolutions appliquées, joueuses et mystiques de la tête pensante d’un rover martien – et dans l’exploration d’un remède chimique aux sensations de confinement. x Dieu me parle tous les matins entre 8 h et 10 h. Au lever du soleil, quand les températures sont tellement basses au-dessous de zéro que le plus petit … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes (1980-2014) » (Hans Magnus Enzensberger)

Une précieuse incursion dans la facette la moins connue de l’art acéré du grand penseur allemand contemporain : celle de sa poésie joueuse et malicieuse, ironique et incisive. x Le kiosque Au prochain coin de rue les trois sœurs entre deux âges dans leur baraque. En confiance, elles proposent à une gentille clientèle meurtre poison guerre pour … Lire la suite

Lecture BD : « L’appel de Thulé » (Jean Malaurie, Makyo, Frédéric Bihel)

Le somptueux roman graphique de la première immersion de Jean Malaurie chez les Inuits du Groenland, en 1950. x En juillet 1950, Jean Malaurie a vingt-huit ans. Jeune géographe spécialisé en géomorphologie, il a déjà participé, dans l’immédiat après-guerre, à deux missions pour Paul-Émile Victor et ses Expéditions polaires françaises, sur la côte ouest du … Lire la suite

Note de lecture : « Solaire » (Ian McEwan)

La science et le capital face au réchauffement climatique, en une farce songeuse, comédie tragique ou parodie sérieuse. Une étonnante réussite. x Il appartenait à cette classe d’hommes – peu avenants, souvent chauves, petits et gros, intelligents – que certaines belles femmes trouvaient inexplicablement séduisants. Du moins le croyait-il, ce qui semblait suffire à en … Lire la suite

Note de lecture : « Variations sur l’histoire de l’humanité » (Collectif)

Mixer les avancées scientifiques et les constructions mythiques ou littéraires autour des origines de l’humanité et de son évolution : un régal pluri-disciplinaire. x x Il y a de temps à autre, comme ça, quelques initiatives éditoriales qui stupéfient par leur audace et par leur intelligence. Il n’est pas surprenant que l’une d’elles, entre toutes, … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier chasseur de sorcières » (James Morrow)

La lutte entre science et superstition religieuse, incarnée par les livres et par quelques humains singuliers en 1735. Tragique, drôle et beau. x RELECTURE – PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE En ma qualité de livre, assemblage de cuir et de rêves, d’encre et d’inspiration, je compte des érudits parmi mes amis, des poètes parmi … Lire la suite

Note de lecture : « Le fond du ciel » (Rodrigo Fresán)

Le jouissif roman labyrinthique de la construction intime et du rôle socio-politique de l’imaginaire science-fictif. x RELECTURE Quelqu’un a un jour affirmé que derrière tout écrivain de science-fiction (ou du moins les premiers, les écrivains de science-fiction originels) se cache toujours un scientifique frustré. Je n’en suis pas si sûr, comme le prouve le cas … Lire la suite

Note de lecture : « Côté cour » (Leandro Ávalos Blacha)

À l’ombre d’une omniprésente tour télécom et d’une organisation carcérale privée, un univers entier en folie intime et publique x x x Ici, au cœur de ce village de maisonnettes assemblées au pied de la grande tour-relais de Phonemark, ce sont le plus souvent les grands-mères qui possèdent l’immobilier. Les enfants, les petits-enfants et les … Lire la suite