☀︎
archives

Science-fiction

Ce tag est associé à 205 articles

Note de lecture : « La trilogie de Jéhovah » (James Morrow)

La mort de Dieu, stricto sensu, et ses conséquences. Satirique, philosophique, hilarant et enlevé au possible. x Thomas Wickliff Ockham, un homme bon, un homme qui aimait Dieu, les idées, les classiques du cinéma et ses frères de la Compagnie de Jésus, se frayait un chemin à travers la foule de la station de métro … Lire la suite

Note de lecture : « No Limits – Developing Scientific Literacy Using Science Fiction » (Julie E. Czerneda)

Un captivant manuel canadien de « culture scientifique par la SF » destiné aux enseignant.e.s de lycée. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE C’est en 1999 que Julie E. Czerneka, autrice canadienne de science-fiction, par ailleurs essayiste et vulgarisatrice scientifique reconnue, publiait chez Trifolium Books, à Toronto, ce fort intéressant manuel scolaire (ou plutôt manuel pour professeurs, … Lire la suite

Note de lecture : « Hiroshima n’aura pas lieu » (James Morrow)

La bombe de 1945 n’était qu’un plan B : le plan A reposait notamment sur les épaules d’un acteur spécialiste du monstre en costume. Grave et hilarant. x – Oncle Sam ne vous veut pas en uniforme, c’est en costume qu’il vous veut, m’a annoncé l’agent Jones. – Un costume de clown ? Suis-je censé … Lire la suite

Note de lecture : « Amatka » (Karin Tidbeck)

Fausse fable dystopique très rusée, magnifique abîme politique et surréaliste du langage et de la poésie. x Vanja de Brilar Essre Deux, assistante d’information auprès des Experts de l’hygiène d’Essre, était la seule passagère de l’autotrain pour Amatka. Dès qu’elle eut grimpé les marches, la porte se referma derrière elle et le train démarra d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Entre toutes les femmes » (Erwan Larher)

Une fable dystopique enlevée, jouant avec virtuosité de futurs proches et de futurs lointains, qui auraient pu être, et qui sont devenus matière et mémoire. x Elle se réveilla nue dans un lit inconnu, dans une chambre inconnue, avec, au bout de jambes inconnues, des pieds ordinaires. Les yeux s’ouvrent sur un environnement étranger, bref … Lire la suite

Note de lecture : « Issa Elohim » (Laurent Kloetzer)

Une parabole science-fictive puissante et rusée à l’âge des « crises migratoires ». x L’Hôtel des Mines d’Araies était ma dernière escale avant le camp Frontex, un palace désolé datant du temps de la colonisation avec réseau satellitaire dernier cri, climatisation aléatoire et plomberie bruyante. J’ai envoyé un mot à Edward pour le rassurer et le faire … Lire la suite

Note de lecture : « Acceptation » – Trilogie du Rempart Sud 3 (Jeff VanderMeer)

Puissante, rusée et savamment équivoque, la conclusion attendue d’une trilogie frontalière et hybride comme on n’ose guère en rêver. x ATTENTION : « SPOILERS » PARTIELS POSSIBLES À PROPOS DES DEUX PREMIERS TOMES DE LA TRILOGIE. Juste hors de portée, juste trop loin pour toi : la nuée et l’écume du ressac, l’odeur marquée de la mer, … Lire la suite

Note de lecture : « Crépuscules » (Joël Casséus)

Aux marges réfugiées, un sublime cantique de la ferraille, de la boue et de l’humanité. x La porte s’ouvre et je vois que c’est le père des jumeaux qui est accompagné par deux individus. J’observe les nouveaux venus un peu mieux et je reconnais la femme enceinte avec un homme qui est visiblement son mari. … Lire la suite

Note de lecture : « Wing of Light » (Matt Bialer)

Transfigurée par le vers libre et sa poésie, une extraordinaire aventure science-fictive, entre plongée sous-marine en Baltique et séries Z joliment malmenées. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE Il faut à la fois une redoutable culture science-fictive tous azimuts et une foi toujours renouvelée en la puissance révélatrice du langage poétique pour oser une tentative … Lire la suite

Note de lecture : « Espace lointain » (Jaroslav Melnik)

Métaphores philosophiques et politiques très appuyées au pays des aveugles. x Pour éviter de perdre le sens de l’orientation, Gabr ferma solidement les paupières et avança, se laissant guider par les capteurs acoustiques du dispensaire. D’habitude, il s’orientait parfaitement dans l’espace ordinaire… jusqu’à cet événement épouvantable. L’espace ordinaire se composait de virages de complexité conventionnelle … Lire la suite