☀︎
archives

Satire

Ce tag est associé à 30 articles

Note de lecture : « Farémido – Le cinquième voyage de Gulliver » (Frigyes Karinthy)

Une expérience de pensée science-fictive et swiftienne en 1916, également stimulante et décevante. x Une fois n’est pas coutume, je dois avouer avoir été quelque peu déçu à la lecture de ce « Cinquième voyage de Gulliver », pourtant fort intelligemment mis en avant par Brian Aldiss dans son article du volume critique « The Mechanical God ». Publié … Lire la suite

Note de lecture : « LoveStar » (Andri Snær Magnason)

Fable faustienne apocalyptique et sommet de noirceur humoristique. x Lorsque les sternes arctiques ne retrouvèrent plus le chemin qui les menait chez elles, mais apparurent comme des nuages d’orage au-dessus du centre de Paris et vinrent piailler à la tête des passants, bien des gens crurent que la fin du monde approchait et qu’il s’agissait … Lire la suite

Note de lecture : « Avis de gros temps pour Mary Lester » – Mary Lester 44 (Jean Failler)

Curieuse enquête à distance, au cœur du 36 quai des Orfèvres, pour l’atypique policière bretonne. x Quarante-quatrième volume de la saga policière « bretonne » (au sens large) démarrée en 2002 avec « Les brumes de Lanester », « Avis de gros temps pour Mary Lester », publié en 2016 aux éditions du Palémon, permet à Jean Failler de remédier à … Lire la suite

Note de lecture : « Telluria » (Vladimir Sorokine)

Le très réussi mariage alchimique du cyberpunk futuriste, de la farce médiévale fantastique et du sens tragique de l’histoire politique et économique. x L’ex-URSS est définitivement en morceaux : aux soubresauts de la fin de l’Union soviétique se sont ajoutées quelques dizaines d’années plus tard les conséquences de la découverte aux alentours de 2022 des … Lire la suite

Note de lecture : « Au secours ! Un ours est en train de me manger » (Mykle Hansen)

Team building et chasse à l’ours en Alaska : la farce mordante d’une Amérique impériale et corrompue. x Publié en 2008, traduit en 2013 aux Nouvelles Éditions Wombat (dans leur collection Les Insensés) par Thierry Beauchamp, ce très court roman de l’Américain Mykle Hansen propose un puissant et hilarant hommage au pouvoir décapant de la … Lire la suite

Note de lecture : « Pauvre Baudelaire » (Jules Vipaldo)

Un tac-au-tac au taquet poétique du « Pauvre Belgique » de Baudelaire. Somptueux et délirant. x Publié en 2015 aux Doigts dans la Prose, ce feu d’artifices poétique endiablé conçu par Jules Vipaldo réjouira au-delà de leurs attentes les amatrices et les amateurs du jeu intense avec les mots, et convaincra même celles et ceux qui – … Lire la suite

Note de lecture : « Lumières fantômes » (Lydia Millet)

À nouveau de Los Angeles à la jungle du Belize, avec un tout autre personnage et un tout autre itinéraire que dans le premier volume. x x Publié en 2011, traduit en français par Charles Recoursé en 2013 dans la collection Lot 49 du Cherche-Midi, le septième roman de Lydia Millet enchaîne directement sur le … Lire la suite

Note de lecture : « Lieux-dits » (Hélène Ling)

Promenade parisienne et satire féroce de la muséification de la capitale. x «Aujourd’hui, nul n’est besoin de construire un faux Paris, car la capitale est elle-même devenue son propre simulacre. Les autobus à impériale bondés de touristes sillonnent la capitale. De nuit, le « Paris by night » boucle la boucle dessinée en son temps par Jacopozzi.» … Lire la suite

Note de lecture bis : « Journal d’un chien » (Oskar Panizza)

Le regard fiévreux et caustique d’un chien sur les hommes, parfois drôle mais peu convaincant in fine. x Publié en 1892, traduit en français en 1983 par Dominique Dubuy et Claude Riehl chez Plasma, ce roman de l’Allemand Oskar Panizza est un bien étrange objet littéraire. Psychiatre à la santé minée par la syphilis, qui … Lire la suite

Note de lecture : « Le courtier en tabac » (John Barth)

L’épopée torrentueuse et farceuse, ironique et violente, de la colonisation de l’Amérique du Nord. Par les petits bouts acérés de l’aubergine et de la poésie. x RELECTURE Publié en 1960 aux États-Unis, traduit en français par Claro, au Serpent à Plumes en 2002, puis réédité dans une version légèrement revue, chez Cambourakis en octobre 2015, … Lire la suite