☀︎
archives

Satire

Ce tag est associé à 28 articles

Note de lecture : « Invasion » (Luke Rhinehart)

Une invasion extraterrestre pour, littéralement, jouer – que seule la sérieuse paranoïa des dirigeants américains peut transformer si aisément en tragédie ordinaire. Une satire à l’emporte-pièce par l’auteur de « L’homme-dé ». x Là-haut, sur le toit, j’ai vu un ballon de basket poilu. Plus gros qu’un ballon de basket, en fait, plutôt un ballon de plage, … Lire la suite

Note de lecture : « L’ingénieur culturel » (Muriel Spark)

La naissance narquoise et subvertie d’une industrie des passerelles atténuantes. x C’est grâce à Iain Sinclair et à son sauvage et passionnant « London Overground » que j’ai découvert tout récemment cette grande romancière écossaise, étonnante à plus d’un titre, que fut Muriel Spark (1918-2006), que je ne connaissais jusqu’alors que de réputation. En faisant du trouble … Lire la suite

Note de lecture : « J’ai tué Kennedy » (Manuel Vázquez Montalbán)

Curieusement décalée, d’un ton unique dans la saga du détective Pepe Carvalho, sa toute première « enquête ». x RELECTURE Lorsque l’on embrasse la longue saga (qui prendra réellement son essor à partir de 1977) du détective barcelonais Pepe Carvalho de Manuel Vázquez Montalbán, enquêteur gourmet et militant repenti des livres et des engagements (mais jamais autant … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie de Jéhovah » (James Morrow)

La mort de Dieu, stricto sensu, et ses conséquences. Satirique, philosophique, hilarant et enlevé au possible. x Thomas Wickliff Ockham, un homme bon, un homme qui aimait Dieu, les idées, les classiques du cinéma et ses frères de la Compagnie de Jésus, se frayait un chemin à travers la foule de la station de métro … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier chasseur de sorcières » (James Morrow)

La lutte entre science et superstition religieuse, incarnée par les livres et par quelques humains singuliers en 1735. Tragique, drôle et beau. x RELECTURE – PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE En ma qualité de livre, assemblage de cuir et de rêves, d’encre et d’inspiration, je compte des érudits parmi mes amis, des poètes parmi … Lire la suite

Note de lecture : « La fonte des glaces » (Joël Baqué)

La fable loufoque et douce-amère du dégel d’un retraité solitaire, métamorphosé par son amour pour les manchots empereurs. x Depuis l’«Aire du mouton» (P.O.L., 2011), et son représentant en parfums auditeur inconditionnel de Radio Nostalgie frayant avec une héritière neurasthénique et le trader de «La salle» (P.O.L., 2015) qui triche non pour s’enrichir mais mû … Lire la suite

Note de lecture : « Urbi et orbi » (Giosuè Calaciura)

Le Vatican de Jean-Paul II passé au crible acéré de la farce et du langage. x Huit ans après « Malacarne » et quatre ans après « Passes noires », le quatrième roman de Giosuè Calaciura quittait en 2006 le terrain sulfureux de la grande Mafia et des petits trafics siciliens de survie pour appliquer la même verve sombre … Lire la suite

Note de lecture : « Omon Ra » (Viktor Pelevine)

Une farce monumentale et déjantée sur la véritable nature du programme spatial soviétique. x RELECTURE Omon n’est pas un nom très fréquent, ni peut-être le meilleur qui soit. Il m’a été donné par mon père, qui a travaillé toute sa vie dans la milice et voulait que je devienne milicien comme lui. « Tu comprends, Omka, … Lire la suite

Note de lecture : « Farémido – Le cinquième voyage de Gulliver » (Frigyes Karinthy)

Une expérience de pensée science-fictive et swiftienne en 1916, également stimulante et décevante. x Une fois n’est pas coutume, je dois avouer avoir été quelque peu déçu à la lecture de ce « Cinquième voyage de Gulliver », pourtant fort intelligemment mis en avant par Brian Aldiss dans son article du volume critique « The Mechanical God ». Publié … Lire la suite

Note de lecture : « LoveStar » (Andri Snær Magnason)

Fable faustienne apocalyptique et sommet de noirceur humoristique. x Lorsque les sternes arctiques ne retrouvèrent plus le chemin qui les menait chez elles, mais apparurent comme des nuages d’orage au-dessus du centre de Paris et vinrent piailler à la tête des passants, bien des gens crurent que la fin du monde approchait et qu’il s’agissait … Lire la suite