☀︎
archives

Sandra Lucbert

Ce tag est associé à 9 articles

Les best-sellers 2017 de la librairie Charybde

2017 était la septième année d’activité pour notre librairie Charybde, la sixième année pleine depuis la création en juin 2011. Comme chaque année, nous nous demandions avec une certaine curiosité non exempte de sympathique manipulation comment évolueraient nos « meilleures ventes », qui reflètent vraisemblablement un subtil équilibre entre goûts des libraires, prosélytisme assumé, envies de notre … Lire la suite

Les lectures les plus marquantes de Charybde 2 en 2017

25 fictions, 3 essais, 7 relectures qui ont enchanté plus que d’autres mon année 2017 x On peut discuter sans fin, comme chaque année désormais, de l’intérêt ou de la pertinence des « palmarès de fin d’année ». Le pratiquant à titre plus ou moins personnel depuis 2006, je trouve malgré tout l’exercice utile, car il me … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier cri » (Pierre Terzian)

L’amour, la mémoire et le sens à retrouver au pays de la performance. x L’art était fait par des pleureuses. Des immatures. Des arrogants. Des coupés-du-monde. Des apothicaires. Des victimes de collège qui cherchaient à se venger. Des fils de médecins. Des fils de profs. Des fils d’artistes. Des communicants. Klaus se considérait comme un … Lire la suite

Note de lecture : « Golden Hello » (Éric Arlix)

Quatorze fragments de réalité et de surréalité radicales, chantant en grinçant le contemporain qui nous broie, mieux que bien des essais. x Georges stoppe le véhicule et se rend à l’arrière de la fourgonnette, il ôte la cagoule de Christophe, le regarde droit dans les yeux en souriant avant de lui enfourner dans la bouche … Lire la suite

Note de lecture : « Roman fleuve » (Antoine Piazza)

Pour échapper à ses ennemis, le gouvernement français décide de faire disparaître l’ensemble de la population du pays dans le monde de la fiction. Un roman résolument fou et inclassable. x x J’étais sans nouvelles de Béring depuis huit ans et je ne l’aurais certainement jamais revu s’il n’y avait eu cette convocation signée de … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention des corps » (Pierre Ducrozet)

L’esquisse décidée d’une lutte libertaire face au grand rêve libertarien triomphant de certains ultra-riches de la technologie. Décapant et enlevé. x Usé par la torpeur de la ville infiniment déroulée sous lui, Álvaro se tire. Il se sent coupable de n’avoir jamais rien tenté, ne serait-ce qu’un geste ou un mot, contre la glaise qui … Lire la suite

Note de lecture : « Heimska – La stupidité » (Eiríkur Örn Norđdhal)

Pleine d’humour noir, une fable acérée du narcissisme terminal contemporain. x Avant de l’épouser, Áki avait prévenu Lenita que, si elle le trompait, il ne se gênerait pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Je sortirai et je coucherai avec quelqu’un d’autre, avait-il menacé. N’importe qui, avait-il répété en voyant qu’elle ne répondait … Lire la suite

Note de lecture : « Deconstructing the Starships – Science, Fiction and Reality » (Gwyneth Jones)

Un excellent recueil théorique et critique d’une autrice de science-fiction trop méconnue en France. x   La Galloise de Manchester Gwyneth Jones, qui vit depuis plusieurs années à Brighton, et qu’il ne faut pas confondre avec son homonyme soprano, demeure une autrice beaucoup trop peu connue en France. Malgré l’estime critique indéniable dont elle bénéficie, … Lire la suite

Note de lecture : « La maison Matchaiev » (Stanislas Wails)

Une confrontation feutrée avec les équations contemporaines des trois enfants Matchaiev. x C’est en compagnie des trois enfants Matchaiev, Pierre, Anne et Joshua, de certains de leurs proches, et de l’ombre portée de leur père et de leur grand-père que le cinéaste Stanislas Wails, avec ce premier roman publié en 2011 chez Serge Safran, s’attaquait … Lire la suite