☀︎
archives

Samuel Delany

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Libère-toi cyborg ! – Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe » (ïan Larue)

Un essai remarquable, même si un peu confus par moments, sur les liens indispensables entre progressisme radical et queer et expérience de pensée science-fictive. x C’était au milieu des années 1980 du siècle dernier. Nous arrivions à la fin du célèbre Manifeste cyborg. La philosophe étatsunienne Donna Haraway venait d’esquisser pour l’humanité un avenir nouveau, … Lire la suite

Note de lecture : « The Only Ones » (Carola Dibbell)

Une vertigineuse éducation sur le tas, dans la jungle des pandémies et des opérations génétiques de fortune. x C’est ça qu’ils veulent d’habitude là où je bosse. C’est débile, mais plein de gens se mettent dans la tête que s’ils arrivent à baiser avec une vivace de Powell’s Cove, ils vont pas mourir… et ben … Lire la suite

Note de lecture : « Farémido – Le cinquième voyage de Gulliver » (Frigyes Karinthy)

Une expérience de pensée science-fictive et swiftienne en 1916, également stimulante et décevante. x Une fois n’est pas coutume, je dois avouer avoir été quelque peu déçu à la lecture de ce « Cinquième voyage de Gulliver », pourtant fort intelligemment mis en avant par Brian Aldiss dans son article du volume critique « The Mechanical God ». Publié … Lire la suite

Note de lecture : « Autobiographie d’une machine ktistèque » (Raphael Aloysius Lafferty)

Une intelligence artificielle pas comme les autres comme guide vers les sources de la Création. x RELECTURE Publié en 1971, traduit en français en 1974 chez Ailleurs & Demain par Guy Abadia, réédité chez Presses Pocket en 1981, et enfin chez Actes Sud en 2014 (avec cette fois une superbe couverture de Santiago Caruso), « Autobiographie … Lire la suite

Je me souviens de : « Cristal qui songe » (Theodore Sturgeon)

En 1950, un rare, sensible et paradoxal éloge poétique de la différence. x Publié en 1950, traduit en français en 1952 par Alain Glatigny au Rayon Fantastique, le premier roman de Theodore Sturgeon (1918-1985), qui avait auparavant déjà publié une bonne trentaine de nouvelles, est sans doute particulièrement emblématique des univers bien particuliers et des … Lire la suite