☀︎
archives

Russell Hoban

Ce tag est associé à 16 articles

Note de lecture : « Phénix » (Raymond Penblanc)

Une ode curieusement poétique à la gloire ambiguë de l’imagination enfantine et adolescente. x Publié en mai 2015, ce roman de Raymond Penblanc est son quatrième, en sus d’un bon nombre de nouvelles, et le dixième texte que je découvre chez le roboratif éditeur Christophe Lucquin. L’auteur nous offre ici quatre saisons saisissantes de la … Lire la suite

Note de lecture : « Charøgnards » (Stéphane Vanderhaeghe)

Témoignage incertain rescapé d’une humanité disparue, par un homme résistant avec pour arme ultime, le langage. x Manuscrit énigmatique retrouvé dans un futur lointain et indéterminé, le récit principal de «Charøgnards» est précédé de quelques pages de commentaires qui débutent ainsi, dans une langue singulière qui rappelle l’inoubliable «Enig marcheur», et dont la force captive d’emblée : … Lire la suite

Note de lecture : « L’été-machine » (John Crowley)

Après l’Apocalypse, le conte poétique de Roseau Qui Parle, grand frère énigmatique d’un Enig Marcheur. x Publié en 1979, traduit en français en 1981 chez Belfond par Rémi Olisko, réédité en 2006 aux Moutons Électriques, le troisième roman de John Crowley était en fait la réécriture de sa toute première tentative, « Apprendre à vivre avec » … Lire la suite

Note de lecture : « L’effrayable » (Andréas Becker)

Inventer la véritable langue d’une société du viol ordinaire, en un texte extraordinaire. x Publié en août 2012 aux éditions de La Différence, le premier roman de l’Allemand Andréas Becker, vivant en France depuis 1991, fait certainement partie de ce petit ensemble de textes, relativement rares, majeurs, dans lesquels la langue, malaxée sans pitié, avec … Lire la suite

Les best-sellers 2012 de la librairie Charybde

Pour l’introduction de ce billet un peu particulier, je vous renvoie sans vergogne au premier de la série, « Les best-sellers 2011 de la librairie Charybde », qui en explique un peu le propos général. Dans ce palmarès des ventes 2012, cinq livres déjà présents dans le Top 20 de 2011 étaient à nouveau là : « L’oiseau … Lire la suite

Note de lecture : « Un cantique pour Leibowitz » (Walter M. Miller Jr)

Préserver la science, préserver la conscience : comment ? x RELECTURE Sorti en 1959, l’unique roman publié par Walter M. Miller Jr de son vivant est l’assemblage, légèrement retravaillé, de trois nouvelles publiées auparavant en revue, parmi la quarantaine qu’il écrivit. Ingénieur de formation, membre d’un équipage de bombardier durant la seconde guerre mondiale, c’est … Lire la suite