☀︎
archives

roman historique

Ce tag est associé à 16 articles

Note de lecture : « Briseurs de grève » (Valerio Evangelisti)

Racontée d’un grand souffle au ras du terrain, dans le regard d’un idiot utile, la mise au pas méthodique du mouvement ouvrier américain entre 1880 et 1920, par la violence, la corruption et la complicité étatique à travers ce qui deviendra le F.B.I. Une épopée sordide et vitale. x Robert William Coates restait à l’écart, … Lire la suite

Note de lecture : « Lord Cochrane vs. l’Ordre des Catacombes » (Gilberto Villarroel)

En 1826, le deuxième volet haletant d’une furieuse saga feuilletonnesque et fantastique, mêlant avec un extrême brio le personnage historique du grand marin aventurier Thomas Cochrane au mythe de Cthulhu. x Dès qu’on lui retira son bandeau, Jean-Baptiste Dallier ouvrit les yeux dans l’espoir d’identifier l’endroit où ses ravisseurs l’avaient enfermé. Après des jours entiers … Lire la suite

Note de lecture : « La sacrifiée du Vercors » (François Médéline)

Au cœur du Vercors tout juste libéré, après la catastrophe de juillet 1944, alors que les rages épuratrices sont prêtes à se déchaîner, un polar historique enlevé, au rythme brillamment étourdissant, et des personnages d’une admirable étoffe. x Le conducteur de la Peugeot 402 Légère a trente-trois ans. Il porte une veste grise, une chemise … Lire la suite

Note de lecture : « Rome en noir » (Philippe Videlier)

Treize ans de fascisme italien dévorés avec un humour tragique dans les pas des coupables putatifs de l’assassinat d’un jeune boxeur lié au régime mussolinien. x Lyon, 1932. Alors que l’Italie fasciste est au sommet de sa gloire nationale et internationale, un jeune espoir de deuxième ou troisième rang de la boxe, lointain chouchou du … Lire la suite

Note de lecture : « Le roman d’aventures » (Jean-Yves Tadié)

En 1982, une belle tentative pour dégager une poétique du roman d’aventures, à travers Dumas, Verne, Stevenson et Conrad. x RELECTURE Un roman d’aventures n’est pas seulement un roman où il y a des aventures, c’est un récit dont l’objectif premier est de raconter des aventures, et qui ne peut exister sans elles. L’aventure est … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier chasseur de sorcières » (James Morrow)

La lutte entre science et superstition religieuse, incarnée par les livres et par quelques humains singuliers en 1735. Tragique, drôle et beau. x RELECTURE – PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE En ma qualité de livre, assemblage de cuir et de rêves, d’encre et d’inspiration, je compte des érudits parmi mes amis, des poètes parmi … Lire la suite

Note de lecture : « Roi. » (Mika Biermann)

Crue et bucolique, cruelle et charnelle, farceuse en diable, une chronique déjantée de la chute de la dernière cité étrusque indépendante, face aux Romains. x Vingt et un ans plus tard, les éléphants d’Hamilcar écraseront les têtes des mercenaires révoltés comme des pastèques, éclaboussant le sable de jets de lymphe, de sang et de cervelle. … Lire la suite

Note de lecture : « Et que celui qui a soif, vienne – Un roman de pirates » (Sylvain Pattieu)

Dans la joie du grand récit d’aventure, rendre au roman de pirates son souffle politique et sa malice nécessaire. x Comment écrire un roman de pirates en 2016 ? C’est cet imposant et jouissif défi que « Et que celui qui a soif, vienne » relève, à l’image, d’une certaine façon, de William Goldman inventant un roman … Lire la suite

Note de lecture : « Nicolas Eymerich, inquisiteur » – Eymerich 1 (Valerio Evangelisti)

L’Inquisiteur du Moyen-Âge comme creuset essentiel de ce que les « mauvais genres » peuvent dire du monde comme il va ou non. x RELECTURE Publié en 1994, traduit en français en 1998 chez Payot & Rivages par Serge Quadruppani, et désormais disponible avec l’ensemble du cycle chez La Volte, ce roman de l’Italien Valerio Evangelisti marque … Lire la suite

Note de lecture : « Karpathia » (Mathias Menegoz)

Vers 1830, les aventures d’un jeune aristocrate hongrois dans un territoire rongé par les rancœurs entre communautés, aux confins des Balkans. x Le comte hongrois Alexandre Korvanyi vient d’hériter d’un immense domaine en Transylvanie, d’une famille qui fut si puissante au XVIIIème siècle que la région est depuis désignée comme la «Korvanya». La famille Korvanyi, exilée … Lire la suite