☀︎
archives

Rock

Ce tag est associé à 25 articles

Note de lecture : « Demain la brume » (Timothée Demeillers)

Entre Nevers et Paris, entre Vukovar et Zagreb, cinq jeunes figures pour saisir la forme mouvante d’une pathologie nationaliste et identitaire européenne, à l’orée des années 1990. x Les manifestants ont fini par se disperser et le brouillard par se lever. Une demi-lune d’une pâleur laiteuse éclairait la nuit tombée. Pierre-Yves est resté à nos … Lire la suite

Note de lecture : « Le temps est à l’orage » (Jérôme Lafargue)

Toujours merveilleuse, toujours mystérieuse et encore renouvelée, l’étrange mythologie contemporaine d’une Aquitaine universelle. x x Je ne suis pas un inconnu en ville. Je suis de ces personnes que l’on catégorise parce qu’on les craint. Ni dans la marge, ni dans la norme. Mais lorsque j’apparais, les conversations s’arrêtent l’espace de quelques secondes. Cela tient … Lire la suite

Note de lecture : « Mes nuits apaches » (Olivier Martinelli)

L’entrée en rock à l’âge nécessaire, comme une alchimie toujours mystérieuse et sauvage. x Tout allait bien pour moi, au début. Je me sentais pas tellement différent des autres. Oui, tout allait bien. Et puis mon père a décidé de tout gâcher. Aujourd’hui, j’ai compris que rien n’était de sa faute, qu’il n’avait rien décidé. … Lire la suite

Note de lecture : « Norilsk » (Caryl Férey)

En extrême Sibérie du Nord, un bref et paradoxal (anti) manuel d’écriture voyageuse x Il faisait près de – 20° C avec le soir, et le vent sur les hauteurs de la ville semblait d’accord pour nous casser la gueule. Ressenti – 40° C : chaque centimètre carré de peau rougissait sitôt à l’air libre, … Lire la suite

Note de lecture : « Entrée du diable à Barbèsville » (Marc Villard)

Onze nouvelles et novellas bien noires et toujours curieusement poétiques de Marc Villard. x x Marc Villard est un personnage relativement rare dans le vaste paysage du noir français. Si l’on connaît ses romans (parmi lesquels je ne citerai que deux de mes préférés, « Ballon mort » et « La guitare de Bo Diddley »), on oublie trop … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre que je ne voulais pas écrire » (Erwan Larher)

Leçon d’écriture in vivo : rester intelligent tout en étant poignant, à partir d’une expérience personnelle atroce. Du grand art, et pas uniquement. x Tu pénètres dans la salle. Sensations familières, plénitude immédiate : un concert de rock. Tu ne les comptes plus mais à chaque fois le même enchantement, la même excitation, allez, vas-y, … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme de miel » (Olivier Martinelli)

Du myélome à l’homme de miel, la puissance de l’humour poétique rock’n’roll pour tromper la mort. x Quand quelqu’un me questionne, je n’ai aucun mal à dire les choses. Dire les choses simplement, sans en rajouter. Mais ne pas se plaindre. Non. Ne pas se plaindre. Jamais. Parce que la vie m’a réservé des trésors … Lire la suite

Note de lecture : « Nage entre deux eaux » (Jérôme Lafargue)

Qu’y a-t-il à l’intérieur du Bleu Pétrole de Bashung ? x x Je ne dirai pas que Bleu Pétrole m’a sauvé, non, faut être honnête, ce qui m’a sauvé, c’est le bruit de la dizaine de CD balancés à terre par Jed une nuit de septembre. Il les avait volés au hasard dans le supermarché … Lire la suite

Note de lecture : « Sombre aux abords » (Julien d’Abrigeon)

Noirceurs springsteeniennes aux confins de la ville ardéchoise. x Publié en septembre 2016 chez Quidam éditeur, ce recueil de Julien d’Abrigeon réussit une surprenante synthèse entre l’impérissable quatrième album de Bruce Springsteen, « Darkness on the Edge of Town », et un contexte aigu du passage de l’adolescence à l’âge adulte – ou à ce qui pourrait … Lire la suite

Note de lecture bis : « Quelqu’un à tuer » (Olivier Martinelli)

Du plomb coincé dans la gorge durant la Guerre civile espagnole, portant loin ses conséquences. x x Publié en 2015 à la Manufacture de Livres, le sixième roman d’Olivier Martinelli est sans doute, moins directement bercé de rock et d’énergie brute que les précédents (et tout particulièrement que les excellents « La nuit ne dure pas » … Lire la suite