☀︎
archives

Rio de la Plata

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Les bas-fonds du rêve » (Juan Carlos Onetti)

Treize nouvelles donnant à voir et à connaître Santa Maria, la ville fictive de toutes les failles sud-américaines. x Presque appuyé sur l’horizon, tout petit, le bac s’était immobilisé. Je remontai vers la ville. J’avais déjà oublié la femme à la valise et je n’éprouvais plus ni amour ni curiosité pour cet appel, cette allusion … Lire la suite

Note de lecture bis : « L’ancêtre » (Juan José Saer)

Un chef d’oeuvre envoûtant, avertissement magnifique contre une vision unique du monde. x «De ces rivages vides il m’est surtout resté l’abondance de ciel. Plus d’une fois je me suis senti infime sous ce bleu dilaté : nous étions, sur la plage jaune, comme des fourmis au centre d’un désert.» En une époque indéterminée, mais qu’on … Lire la suite

Note de lecture : « Pedro Mayr » (Jérôme Orsoni)

L’auteur fictif en interlocuteur central d’une intime quête prométhéenne, pour un impressionnant miroir labyrinthique. x Publié en mai 2016 chez Actes Sud, le premier roman de Jérôme Orsoni, après son recueil de nouvelles « Des monstres littéraires » en 2015 et plusieurs essais traitant principalement de musique, nous propose une saisissante relecture, réécriture et envolée belle du … Lire la suite

Note de lecture : « Les nuages » (Juan José Saer)

Une épopée aux allures de western dans la pampa argentine. x En ce début de mois de juillet parisien, alors qu’une «vague de chaleur fait rissoler la ville», un an après le voyage de Pigeon Garay en Argentine relaté dans «L’enquête», celui-ci entame la lecture d’un manuscrit sans titre reçu d’Argentine, dont son expéditeur dit … Lire la suite

Note de lecture : « L’ancêtre » (Juan José Saer)

Un miracle de subversion anthropologique, à l’écriture magique. x Publié en 1983, traduit en français en 1987 par Laure Bataillon chez Flammarion, et réédité en 2014 au Tripode, le sixième roman de Juan José Saer proposait une puissante et originale exploitation narrative, en 190 pages, d’une anecdote de la découverte européenne des Amériques, racontant comment … Lire la suite