☀︎
archives

Révolution

Ce tag est associé à 17 articles

Note de lecture : « Chicago » (Alaa El Aswany)

Un livre étonnamment en phase avec la récente évolution égyptienne, quatre ans avant, et bien mis en valeur au théâtre par Jean-Louis Martinelli. x C’est en assistant ces derniers jours à une représentation de « J’aurais voulu être égyptien », la pièce de Jean-Louis Martinelli mise en scène aux Amandiers, et plutôt finement adaptée du roman « Chicago » … Lire la suite

Note de lecture : « Tchevengour » (Andreï Platonov)

Dans les années 1920, une satire picaresque, acérée et onirique de la possibilité d’une utopie révolutionnaire réalisée par la paysannerie russe. x RELECTURE Écrit entre 1926 et 1929, publié une première fois en 1972, vint-et-une années après la mort de l’auteur, sous une forme très fragmentaire, le plus gros (400 pages) et le plus « maudit » … Lire la suite

Note de lecture : « Viva » (Patrick Deville)

Le Mexique refuge de Léon Trotsky et de Malcolm Lowry comme épicentre d’une flamboyante histoire mondiale des vaincus. x Publié en 2014, à nouveau dans la collection Fiction & Cie du Seuil, le onzième ouvrage de Patrick Deville renoue avec (et même, dépasse) l’enchantement qui parcourait les excellents « Kampuchéa » (2011) et « Équatoria » (2008), et permet … Lire la suite

Note de lecture : « Biographie comparée de Jorian Murgrave » (Antoine Volodine)

Propagande et contre-propagande poétiques et cliniques dans les ruines d’une biographie de l’Ennemi Mondial N°1, à la fondation de l’œuvre de Volodine. x RELECTURE Quand j’ai lu pour la première fois ce roman, le tout premier publié d’Antoine Volodine, à sa sortie chez Présence du Futur en 1985, j’ai ressenti un des plus grands chocs … Lire la suite

Note de lecture : « Volodine post-exotique » (Lionel Ruffel)

Un superbe travail critique pour interroger les 6 500 pages du « À la recherche de la Révolution perdue » d’Antoine Volodine et de ses hétéronymes. x Publié en 2007 aux éditions Cécile Defaut à Nantes, cet essai de Lionel Ruffel, professeur de littérature comparée, essayiste et co-directeur de la collection chaoïd chez Verdier, n’était que le … Lire la suite

Note de lecture : « Le caoutchouc décidément » (Éric Chevillard)

Furne, inventeur et réformateur génial, ou patient hospitalisé ? Qui le sait ? x Publié en 1992 chez Minuit, la quatrième roman d’Éric Chevillard met en scène Furne, rebelle viscéral, réformateur impénitent, révolutionnaire si nécessaire, critique, inventeur, entrepreneur, qui, au sein du laboratoire discret dirigé par le professeur Zeller, cherche à obtenir équipes et financements … Lire la suite

Note de lecture : « Fragments d’une révolution » (Sébastien Doubinsky)

Les beaux souvenirs fictifs, d’un activiste retraité, d’une révolution mexicaine avortée. xxx Publié en 1998 chez Actes Sud, le troisième roman de Sébastien Doubinsky est un ouvrage particulièrement attachant, sous la forme de fragments de mémoire, brisés mais enjoués, d’un activiste retiré au Danemark, se consacrant principalement à sa famille, qu’une commande d’article d’un journal … Lire la suite