☀︎
archives

Résignation

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Crépuscules » (Joël Casséus)

Aux marges réfugiées, un sublime cantique de la ferraille, de la boue et de l’humanité. x La porte s’ouvre et je vois que c’est le père des jumeaux qui est accompagné par deux individus. J’observe les nouveaux venus un peu mieux et je reconnais la femme enceinte avec un homme qui est visiblement son mari. … Lire la suite

Note de lecture : « Sous pression » (Faruk Šehić)

Quinze rudes et belles nouvelles de la guerre civile yougoslave, côté bosnien. x On nous amène en première ligne. Partout, boue et brouillard. Je vois à peine le type devant moi. C’est tout juste si on ne se tient pas les uns aux autres par la ceinture pour ne pas se perdre. Autour de nous, … Lire la suite

Note de lecture : « Victoria n’existe pas » (Yannis Tsirbas)

Décomplexée par la crise économique, la violence raciste, verbale en attendant pire, dans un saisissant dialogue en train. x Publié en 2013, traduit en français en 2015 chez Quidam par Nicolas Pallier, « Victoria n’existe pas » est la première œuvre littéraire du professeur de science politique et critique athénien Yannis Tsirbas. Au hasard d’une rencontre, dans … Lire la suite

Note de lecture : « Nos guerres indiennes » (Benoît Jeantet)

La redoutable écriture fragmentaire des jeunesses ayant laissé oublier leurs « guerres indiennes ». x Publié en numérique en décembre 2014 et en papier en mars 2015 chez publie.net, ces 75 pages de Benoît Jeantet, jusqu’ici surtout auteur de poèmes et de nouvelles (certaines ayant notamment été publiées dans le passionnant Zaporogue de Sébastien Doubinsky), et d’un … Lire la suite

Note de lecture : « La base » (Hugues Jallon)

Curieuse et passionnante enquête d’une agence occulte sur le développement de l’industrie financière offshore. x Paru en 2004 aux éditions du Passant, le premier roman d’Hugues Jallon, court (110 pages) mais dense, est un objet singulier, assez difficile à décrire, mais tout à fait passionnant. Une succession d’extraits de rapports officiels d’une agence gouvernementale plus … Lire la suite

Note de lecture : « Colchiques dans les prés » (Serge Quadruppani)

Noire intrigue mêlant présent dur et jeunesse enfuie, avec un final époustouflant. x x Serge Quadruppani nous livrait en 2000 l’une de ces sombres histoires dont il a le secret. Lorsque Simon sort de prison, après dix-sept ans d’incarcération pour un meurtre en partie accidentel commis à vingt ans lors du braquage foireux d’un hôpital … Lire la suite